Perwez : un audit révèle un trou de 2,7 millions d’euros dans les finances communales

Perwez : un audit révèle un trou de 2,7 millions d’euros dans les finances communales

17-01-22 18:05:00

Perwez : un audit révèle un trou de 2,7 millions d’euros dans les finances communales

Il y a tout juste un an, suite à des soupçons de mauvaise gestion et de détournement, la commune de Perwez avait porté...

Parallèlement à la procédure judiciaire, un audit est alors réalisé par le cabinet BDO en collaboration avec le service financier de la commune. Les conclusions de ce dernier viennent d’être révélées et elles sont accablantes. Il s’avère que les comptes ont été gonflés artificiellement de plus de 2,7 millions d’euros.

Selon l’actuel bourgmestre, Jordan Godfriaux, d’importants montants auxquels la commune avait droit n’ont jamais été réclamés entre 2002 et 2018. A côté de ces recettes qui n’ont pas été comptabilisées, des dépenses qui, elles, ont bien été faites, n’ont jamais été mentionnées dans les comptes. Enfin, des subsides ont parfois été mentionnés deux fois. En d’autres mots : durant de nombreuses années, le bilan financier a été largement surestimé par le directeur financier de l’époque.

Lire la suite: RTBF info »

lol Bravo Monsieur le président du tribunal ! Vendez la commune !... Et s'entendre dire: 'Huissiers, vendez !!!'

Tuchel déçu de Lukaku après la défaite contre Man City: 'Il a perdu trop de ballons'Voilà qui va relancer la polémique autour de l'attaquant belge.

Vent du Nord de Pierre Havaux: Oosterweel, il est où le bout du tunnel?Coup d'arrêt, coup dur mais pas coup de grâce. L' Oosterweel s'enrhume une fois de plus et la Flandre prend à nouveau froid. Encore que le nord du pays se soit habitué à vivre au rythme des hauts et des bas imprimés à son 'chantier du siècle'.

Bouchez est plus conservateur que libéral, selon Van Quickenborne: 'Il aboie pendant que nous agissons'Le président du MR Georges-Louis Bouchez est plus un conservateur qu’un libéral, estime le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne.

Il Gastronomico in Brussel: gastronomisch tafelen in een huiselijke sfeerIn het hartje van Brussel ontdek je Il Gastronomico, een nieuw, gastronomisch concept dat letterlijk één muur verwijderd is van het bekende Ricotta & Parmesan. Wij mochten er aan tafel schuiven. via KnackWeekend

Sous influence, un homme de 25 ans force un contrôle de police et entame une course-poursuite: il a finalement été arrêtéUne course-poursuite s’est déroulée ce samedi soir dans le centre de Spa entre un Spadois de 25 ans et les forces de l’ordre. Il a tenté d’échapper à un contrôle puisqu’il était sous l’emprise de stupéfiants. La course s’est terminée par un accident.

Il tire sur un militaire pour jouer, dealer pour retaper sa maison, ils n’ont pas aidé la victime torturée : 8 histoires judiciaires étonnantesUn candidat militaire qui tire sur un autre, le blessant grièvement; un patron pris en flagrant délit ; il deale pour se faire un maximum d’argent et rénov...

Il y a tout juste un an, suite à des soupçons de mauvaise gestion et de détournement, la commune de Perwez avait porté plainte contre X et contre son ancien directeur financier en particulier, qui avait dans la foulée été licencié pour faute grave. Parallèlement à la procédure judiciaire, un audit est alors réalisé par le cabinet BDO en collaboration avec le service financier de la commune. Les conclusions de ce dernier viennent d’être révélées et elles sont accablantes. Il s’avère que les comptes ont été gonflés artificiellement de plus de 2,7 millions d’euros. Selon l’actuel bourgmestre, Jordan Godfriaux, d’importants montants auxquels la commune avait droit n’ont jamais été réclamés entre 2002 et 2018. A côté de ces recettes qui n’ont pas été comptabilisées, des dépenses qui, elles, ont bien été faites, n’ont jamais été mentionnées dans les comptes. Enfin, des subsides ont parfois été mentionnés deux fois. En d’autres mots : durant de nombreuses années, le bilan financier a été largement surestimé par le directeur financier de l’époque. Pour la majorité en place depuis 2018, l’ancien collège aurait dû prendre le taureau par les cornes. Des courriers recommandés ont été adressés à l’époque mais l’intéressé n’a pas dû rendre des comptes pour autant. Il aura donc fallu un changement de majorité pour que l’affaire éclate réellement au grand jour. Contacté, l’ancien bourgmestre faisant fonction Carl Cambron admet que son équipe aurait sans doute dû réagir plus vite et plus fermement, tout en regrettant un acharnement systématique de son successeur. Soupçons de détournement L’audit révèle par ailleurs que des montants importants ont probablement été détournés. Il serait question de 213.000 euros entre 2013 et 2019. "Il s’agit d’argent collecté en cash par la commune à différentes occasions", explique Jordan Godfriaux. Jusque-là, il n’y a rien d’illégal, mais ces sommes très importantes étaient vraisemblablement conservées au domicile du directeur financier. "L’argent aurait dû être versé sur un compte mais ça n’a jamais été le cas. Entretemps, un peu plus de 70.000 euros ont été rendus. Ce sera à la justice de considérer s’il y a eu ou non un détournement mais ce comportement est en tout cas très interpellant !" Durant les prochaines années, les finances seront inévitablement impactées par ces graves problèmes de gestion et ces détournements présumés. Toutefois, la situation reste sous contrôle : la commune de Perwez ne risque pas la faillite virtuelle et ne devra pas a priori être mise sous tutelle de la Région wallonne. Le bourgmestre promet également que les impôts ne seront pas revus à la hausse pour renflouer les caisses. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OK Ne plus afficher ×