Inondations, Intempéries, Destruction, Immeuble, Pepinster

Inondations, Intempéries

Pepinster : une cinquantaine d’immeubles seront détruits sur ordre du bourgmestre

Pepinster : une cinquantaine d’immeubles seront détruits sur ordre du bourgmestre

29-07-21 22:05:00

Pepinster : une cinquantaine d’immeubles seront détruits sur ordre du bourgmestre

Le bourgmestre de la commune de Pepinster veut adopter, en urgence, un arrêté de police afin d’ordonner la démolition...

Ces immeubles ont été lourdement frappés par les inondations. Les ingénieurs en stabilité qui ont procédé à la visite des bâtiments touchés par les intempéries ont dressé la liste des immeubles qui présentaient un risque d’effondrement, l’intensité du courant ayant porté des atteintes irréversibles à leurs structures.

Paul Magnette veut 'la gratuité totale' des transports en commun, dans la lignée de l'écosocialisme proné par le PS Oubliez le 'PASS' : le Parc d’aventures scientifiques de Frameries s’appelle désormais 'Sparkoh !' Devant l'ONU, De Croo appelle à agir sur le climat dès maintenant

Pour le bourgmestre, puisqu’il y a un risque d’atteinte à la sécurité publique, ces immeubles doivent être démolis.Prévenir les propriétaires Dans la mesure où la grande majorité de ces immeubles ont été évacués et ne sont plus accessibles, que les occupants ont été relogés provisoirement en d’autres lieux, il est impossible à l’administration communale de prendre contact avec les propriétaires concernés afin de recueillir leurs observations avant adoption de l’arrêté de police.

La commune de Pepinster invite donc les propriétaires concernés à prendre contact avec l’administration par téléphone aux numéros suivants : 0472/110 930 ou 0472/110 446.Les propriétaires des immeubles peuvent aussi se rendre à l’adresse suivante, Rue Prévochamps n°44, le 30/07 de 9 heures à 16 heures, le 31/07 de 9 heures à 12 heures, le 02/08 de 9 heures à 16 heures, le 03/08 de 9 heures à 18 heures. Les propriétaires pourront faire connaître leurs observations avant adoption de l’arrêté susvisé ou avant exécution des travaux de démolition projetés. headtopics.com

Les immeubles concernés sont localisés dans les rues suivantes : Purgatoire n°1, 3 – Rue Hubert Halet n°33, 35,37, 39, 51, 53, 59, 61, 63, 65, 67, 71, 73-75, 98, 102, 104 – Rue du Duc n°4, 4 (garage), 4 +, 5+, 5+(garage), 6 +,8, 8+,9, 10+, 10 – Pont Walrand n°8, 10-12, 14-16,18, 18 +, 18B, 22, 24, 32,34, 38 + – Rue Massau n°26, 28, 30, 32 +, 34, 36-38 – rue Louis Bierin n°1 – Rue de la Pompe n°2.

Qui paiera les frais de démolition ? En théorie, c’est le propriétaire de l’immeuble qui doit prendre en charge les frais de démolition. Dans la pratique, si le bâtiment est assuré, "Ce sont les compagnies d’assurances qui vont prendre en charge les frais", a expliqué Philippe Godin, le bourgmestre de Pepinster dans le Journal Télévisé de la RTBF, ce jeudi.

"Si malheureusement le sinistré n’est pas assuré, il pourra introduire un dossier au Fonds des Calamités dans les limites qui seront déterminées par le gouvernement wallon", a ajouté le Bourgmestre. "La Commune de Pepinster avancera les fonds et nous attendrons que les indemnités arrivent chez le citoyen avant de les réclamer", a-t-il précisé.

La liste d’une cinquantaine d’immeubles à détruire n’est pas close."S’il s’avère qu’un bâtiment est en train de se dégrader et que la sécurité est mise en cause, je pourrais aller vers un arrêté complémentaire", a ajouté Philippe Godin. headtopics.com

Un réseau de prostitution de mineures démantelé à Bruxelles: l'une des filles dit avoir été forcée à des relations avec 20 à 30 clients par jour Cinq pays demande une répartition 'équitable' et 'obligatoire' dans l’UE des flux migratoires 'Face au défi climatique, il faudra beaucoup investir', affirme Paul Magnette à la réunion de rentrée du PS

Enfin, pour les bâtiments qui ne sont pas visés par l’ordre de destruction du Bourgmestre, il revient aux propriétaires qui s’inquiéteraient de la stabilité de leur immeuble, voire aux compagnies d’assurances, de faire appel à un ingénieur en stabilité et de prendre les décisions adéquates, signalait encore le bourmestre de Pepinster dans le Journal Télévisé.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Le mois de juillet le plus humide enregistré depuis 40 ans à UccleÀ Uccle, commune où se situe le siège de l’Institut royal météorologique (IRM), 151 millimètres de pluie sont... Je peux vous confirmer qu'à Woluwe-Saint-Lambert également. Ah ! ce sacré 'henry l'ecolo islamo bolchevique'.... il pensait que ce serait la sécheresse !!!! Que lui et les sbire se son parti n'essaient pas/plus de penser...

Tournai : le pont Notre-Dame en travaux pour tout le mois d’aoûtLes travaux du pont Notre-Dame à Tournai ont débuté lundi avec quelques jours d’avance. En cause, des mesures de...

Le suisse Adecco va racheter le français Akka TechnologiesLe groupe suisse Adecco, numéro un mondial du travail temporaire, va racheter le français Akka Technologies sur la base...

Manifestations en Europe contre le pass sanitaire: RSF appelle à 'protéger le droit d'informer'L'ONG Reporters sans frontières (RSF) a appelé mercredi à 'protéger le droit d'informer', alors qu'au 'moins sept... Oui enfin le droit de mentir Ha ha ha ha ha ha ha quel bonne blague

Le Reine Élisabeth II ne veut pas qu’on touche à ses terres pour le climatCe jeudi 29 juillet marque 'Jour du Dépassement' mondial, une date symbole dans la lutte contre le réchauffement... Voilà où les monarchies mènent, après la célèbre « impossibilité de régner » de Baudouin 1er, la chasse à l’éléphant de Juan Carlos, .., Oui la vieille casserole n'en a rien a faire pfffff ? Honte a vous elle sait bien que c'est un mensonge. Le réchauffement c'est juste pour persécuter des sans-dents

Le porte-conteneur Ever Given, qui avait bloqué le canal de Suez, enfin arrivé à RotterdamLe porte-conteneur Ever Given, qui avait bloqué le canal de Suez pendant six jours avant d'être immobilisé par l'Egypte... Bon, je vais enfin recevoir ma baguette jambon-sushi made in Asia Un porte conteneurs pleins de .... 🙄🥴 Et puis on se demande d’où vient la pollution…