Pékin: un jour de l’An sans pétards ni danses du dragon

Pékin: un jour de l’An sans pétards ni danses du dragon

26.1.2020

Pékin: un jour de l’An sans pétards ni danses du dragon

La capitale Pékin semblait déserte et ses restaurants étaient pratiquement vides.

La Chine est entrée dans l’année du Rat sous le signe du coronavirus. Pas de pétards, ni de danses du dragon. Pour le jour de l’An, les rues de Wuhan sont comme mortes, les rares passants se couvrant le visage avec un masque de protection dont le port est obligatoire. Aux limites de la zone interdite, à une vingtaine de kilomètres à l’est du centre-ville, des véhicules tentant de franchir un péage autoroutier doivent faire demi-tour. "Personne ne peut sortir" , déclare un policier à l’AFP. Les trains et les avions n’ont en principe plus le droit de quitter Wuhan depuis jeudi. Outre cette agglomération, pratiquement toute la province du Hubei est coupée du monde, portant le nombre total des habitants confinés à plus de 56 millions, soit presque la population de l’Afrique du Sud. Dans une pharmacie, des employés en combinaison intégrale et équipés de gants chirurgicaux, accueillent les clients. D’autres font provision de masques et de désinfectants dans un des rares supermarchés encore ouverts. "Les gens tentent de se protéger" , explique un client, tout en se disant confiant. "Le gouvernement a les choses en mains. Il n’y a pas de problèmes" , assure-t-il. L’armée a envoyé dans la zone interdite trois avions d’où ont débarqué vendredi soir 450 médecins militaires et autres membres du personnel médical. Certains d’entre eux ont l’expérience de la lutte contre Ebola et le Sras, une souche similaire au nouveau coronavirus, qui avait entraîné la mort de 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong entre 2002 et 2003. Les hôpitaux étant débordés, la construction ultrarapide d’un deuxième site devant accueillir plus de mille lits a commencé à Wuhan. Elle doit être achevée… sous quinzaine, selon les médias publics. Tous les décès sauf deux ont été enregistrés dans cette cité ou ailleurs au Hubei. Sur le reste du territoire chinois, les autorités ont annoncé la mise en place de mesures de dépistage. Des points d’inspection vont être créés et tous les voyageurs présentant des symptômes de pneumonie seront "immédiatement transportés " vers un centre médical, a annoncé la Commission nationale de la santé. La crise survient en plein chassé-croisé du Nouvel An, lorsque les Chinois mettent à profit leurs sept jours de congé pour voyager d’un bout à l’autre de leur pays. À Pékin notamment, les festivités du Nouvel An étaient annulées. La capitale semblait déserte et ses restaurants étaient pratiquement vides. De nombreux sites touristiques très courus, comme la Cité interdite, et des sections de la Grande muraille, ont été fermés afin de réduire les risques de contagion. À Hong Kong, où cinq cas de contamination ont été enregistrés, l’alerte maximale a été décrétée, entraînant l’annulation du marathon et des fermetures d’école. Tout voyageur arrivant de Chine continentale devra répondre à un questionnaire médical. Un deuxième cas a été confirmé aux États-Unis, où le président Donald Trump a loué les mesures prises par Pékin qui "travaille très dur" pour tenter de limiter la propagation du coronavirus, se disant convaincu que tout allait " bien se passer" . Au moment de l’épidémie de Sras au début des années 2000, la Chine avait au contraire été montrée du doigt, y compris par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour avoir caché les premiers cas, ce qui n’avait fait qu’aggraver la crise. Cette fois, l’OMS a renoncé pour l’heure à décréter une "urgence internationale" Lire la suite: DH.be

Nouveau virus en Chine: Donald Trump loue les efforts et la transparence de PékinLe président américain Donald Trump a loué vendredi les efforts de Pékin pour tenter de contenir la propagation d'un nouveau virus tueur et salué...

Après la Chine, la reconnaissance faciale débarque à Londres et suscite la controverseLe service de police de Londres a déclaré ce vendredi qu'il commencerait à utiliser la technologie de reconnaissance faciale pour identifier les...

L'Autorité favorable à la nomination de M. Lallemand à la tête de la SNCF RéseauL'Autorité française de régulation des transports a émis un avis favorable à la nomination de Luc Lallemand, administrateur délégué...

Coronavirus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l’étranger

Coronavirus: Pékin interdit les bus pour contenir l’épidémie en plein week-end de Nouvel An chinoisLes bus depuis et vers la capitale chinoise Pékin seront interdits à partir de dimanche dans le but de contenir l’épidémie de coronavirus, rapporte samedi le média d’État.

Coronavirus: Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l’étrangerLe gouvernement chinois va suspendre les voyages organisés en Chine et à l’étranger en réponse à l’épidémie de pneumonie virale qui a tué 41 personnes dans le pays et gagné plusieurs continents, a annoncé samedi la télévision publique.



La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique

Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour'

Fédération Wallonie-Bruxelles : la solution du crowdlending pour financer les bâtiments scolaires délabrés

Bart De Wever: 'Au lieu de s'attaquer aux problèmes, le PS a tourné le dos'

Coronavirus: l'hôpital construit en 10 jours... fuit de partout

'Ne pas avoir donné de mission royale à Bart De Wever est évidemment une erreur'

Fumer ouvre grand la porte qui permet au Coronavirus Covid-19 d'entrer dans les poumons

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

26 janvier 2020, dimanche Nouvelles

Nouvelles précédentes

Tempête meurtrière au Brésil: le bilan passe à trente morts

Nouvelles suivantes

Coronavirus: des médecins français appellent au calme
Brexit: le maire de Londres souhaite que les Britanniques puissent garder la citoyenneté de l'UE Macron s'engage contre 'l'islam politique', qui 'n'a pas sa place' en France Coronavirus: les passagers belges du bateau de croisière Westerdam placés chez eux en quarantaine Abus sexuels chez les scouts américains : cette situation peut-elle arriver en Belgique ? Coronavirus: La Russie interdit l'entrée sur son territoire aux Chinois Pierre-Yves Jeholet veut 'remettre la Fédération Wallonie-Bruxelles sur la carte internationale de la Francophonie' Apple chute en Bourse, affecté par le coronavirus Faire l'impasse d'une visite annuelle chez le médecin généraliste pourrait vous coûter plus cher à l'avenir Brexit: le maire de Londres souhaite que les Britanniques puissent garder la citoyenneté de l’UE Michael Bloomberg risque gros pour sa première participation à un débat télévisé Budget européen : la proposition de Charles Michel aurait un impact annuel de 1,2 milliard pour la Belgique Les Bourses clôturent dans le rouge, rattrapées par les craintes sur le coronavirus
La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour' Fédération Wallonie-Bruxelles : la solution du crowdlending pour financer les bâtiments scolaires délabrés Bart De Wever: 'Au lieu de s'attaquer aux problèmes, le PS a tourné le dos' Coronavirus: l'hôpital construit en 10 jours... fuit de partout 'Ne pas avoir donné de mission royale à Bart De Wever est évidemment une erreur' Fumer ouvre grand la porte qui permet au Coronavirus Covid-19 d'entrer dans les poumons Benjamin Dalle (CD&V) accuse Magnette d'agir en 'saboteur du système' et appelle à 'prendre de la hauteur' Climat: Jeff Bezos annonce qu'il consacrera 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique 'La crise politique en est à son 266e jour et cela fait 266 jours que le PTB est exclu des négociations' Bruxelles: 'Je préfère payer l'amende que de me séparer de ma voiture' L'ULiège lance une campagne pour lutter contre le harcèlement et les violences quotidiennes