Pas de ministre délégué à la Grande-Région !

Pas de ministre délégué à la Grande-Région !

20-09-19 17:38:00

Pas de ministre délégué à la Grande-Région !

Toutes les relations internationales ont été confiées au ministre-président Elio Di Rupo

A qui cette compétence a-t-elle été confiée ?"Il n’y a plus à proprement parler de délégué à la Grande-Région. Il a été convenu, jeudi en conseil des ministres, de confier la gestion de toutes les relations internationales au nouveau ministre-président Elio Di Rupo. La Grande-Région rentre, par conséquent, dans ses compétences. Cela dit, mon portefeuille ministériel était déjà bien garni avec l’Economie, la Recherche et l’innovation, le Numérique, l’Aménagement du territoire et l’Agriculture. Le Commerce extérieur m’a, par ailleurs, été attribué. A ce titre, je serai en contact avec nos voisins luxembourgeois, français et allemands."

Une découverte belge : de petits organismes régulent le développement de notre cerveau Formation fédérale: Bart De Wever et Paul Magnette veulent mettre un terme à leur mission Coronavirus chez les enfants: les infections secondaires surviennent moins souvent à l'école qu'à la maison

Vous avez rencontré à plusieurs reprises les autorités luxembourgeoises ?"Effectivement. Des liens d’amitié ont été tissés. Lorsque j’exerçais les fonctions de ministre-président de la Wallonie, j’ai rencontré notamment Xavier Bettel. La dernière rencontre en date, au Luxembourg, avec le premier ministre, remonte au mois de juin 2018. J’avais constaté une réelle volonté de collaborer que ce soit au niveau de la modernisation de la ligne ferroviaire Bruxelles - Luxembourg, actuellement beaucoup trop lente, de la mobilité "douce", via les Park&Ride, en particulier celui de Viville/Stockem, ou encore du projet de covoiturage sur une bande autoroutière réservée à cet effet."

Vous l’aviez invité aux fêtes de Wallonie ?"Nous en avions parlé, à l’époque, mais l’invitation a finalement été lancée au printemps Il l’a rappelé dans son discours lors des récentes festivités, en soulignant avec humour qu’il aura fallu attendre 96 ans pour que le Luxembourg soit enfin invité à Namur. Nous sommes ravis qu’il ait participé aux fêtes de Wallonie. En effet, nous avons beaucoup à partager et beaucoup à gagner mutuellement en collaborant, notamment sur les questions frontalières."

Lire la suite: DH.be »

'L'empathie doit se généraliser à toutes les personnes atteintes d'une maladie rare, pas seulement pour Pia'RaDiOrg, la voix des personnes avec une maladie rare en Belgique, a réagi à l'incroyable levée de fonds pour aider Pia et sa famille, entre émotion...

L’hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines dépossédée d’un tableau de grande qualité!L’oeuvre d’art volée voici quelques jours est une huile sur bois datant du 17ème siècle. Tout renseignement qui permettrait de la retrouver sera...

La Chambre fait sa rentrée dans un climat de grande incertitude politiqueLa Chambre tiendra jeudi sa première séance plénière depuis les vacances dans un climat d'incertitude particulier. Le gouvernement fédéral est en...

La Chambre fait sa rentrée dans un climat de grande incertitude politiqueLa Chambre tiendra jeudi sa première séance plénière depuis les vacances dans un climat d'incertitude particulier. Le gouvernement fédéral est en...

Grève mondiale pour le climat: une grande marche a lieu à BruxellesEn Belgique, plusieurs associations, syndicats et collectifs soutiennent le mouvement qui prendra la forme d’une marche entre la gare du Nord et le Cinquantenaire à Bruxelles. Au lieu de marcher ou de faire grève, changez votre mode de vie et de consommation, bandes de moules! C’est pas aux autres de résoudre le problème pendant que vous vous donnez bonne conscience en manifestant. actesinutiles bougezvous