Dinant, Dinant, Ciney, Yvoir

Dinant, Dinant

Les pompiers de Dinant inquiets quant à une réorganisation de la zone Dinaphi

Les pompiers de #Dinant inquiets quant à une réorganisation de la zone Dinaphi

12-01-21 13:03:00

Les pompiers de Dinant inquiets quant à une réorganisation de la zone Dinaphi

Existe-t-il des tensions au sein de la zone située dans le sud du Namurois ? Il nous revient que des pompiers dinantais se posent des questions. En cause : un projet de plan de personnel en cours d’élaboration par le chef de corps et l’état-major....

La zone Dinaphi, ce sont 500 pompiers dont 50 professionnels pour couvrir un territoire de 22 communes. La gestion y a souvent été problématique. Exemple : trois chefs de corps différents se sont succédés à la tête de la zone de secours depuis 2015. Quant à la coordination, elle n’a pas toujours été optimale.

Des milliers de jeunes rassemblés à la Boverie à Liège : 'Ici, c'est même plus que le nouveau carré, il y a encore plus de monde' Wie zijn uw speler en coach van de maand februari? Nicolas Sarkozy s'exprime après sa condamnation: 'J'ai ressenti l'injustice profonde, choquante'

Un plan est en tout cas bien à l’étude, selon Christophe Bastin président du Collège de zone (cdH). "L’idée dans ce plan du personnel, de réorganisation, c’est peut-être de faire glisser certains professionnels de Dinant dans d’autres casernes pour permettre une meilleure efficacité des 12 postes de secours. Mais j’insiste, nous ne sommes qu’au début de la réflexion. Nous comptons rencontrer les syndicats et le personnel avant d’aller plus loin".

Une réunion lundi entre le personnel et le permanent SLFP À Dinant, 40% des pompiers sont professionnels alors que c’est 20% en moyenne dans les autres casernes. C’est là que les inquiétudes ont été exprimées notamment ce lundi lors d’une réunion syndicale entre les hommes du feu dinantais et Eric Labourdette responsable syndical SLFP. headtopics.com

"Les pompiers ont des craintes quant à la diminution du personnel à la caserne de Dinant", explique Eric Labourdette."On remarque déjà aujourd’hui qu’ils sont en sous-effectif. L’été, ils doivent gérer un afflux important de touristes dans la ville et la région. En plus, c’est ici que sont réparés les véhicules et que le matériel est entretenu. Pour nous, il n’est pas opportun d’enlever des hommes de Dinant".

Selon le permanent syndical, il faut plutôt réinvestir que réorganiser. Mais pour le Président du Collège de zone, cette sortie du représentant syndical est surtout prématurée puisque le plan est toujours en cours d’élaboration. Mais nous avons eu également d’autres échos anonymes de pompiers. Si plus de transparence est réclamée côté syndical sur ce plan, beaucoup estiment au sein de la zone que cette réorganisation est nécessaire.

Ce plan du personnel devrait être présenté d’ici quelques semaines au personnel. Des concertations sont prévues avec les responsables syndicaux.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »