Morale

Morale

Les fêtes de la jeunesse laïque attirent de moins en moins de monde

Les fêtes de la jeunesse laïque attirent de moins en moins de monde

12.5.2019

Les fêtes de la jeunesse laïque attirent de moins en moins de monde

Elles célèbrent le passage de l’enfance à l’adolescence, rappelant des valeurs comme la fraternité, l’égalité, la liberté : les fêtes laïques se déroulent traditionnellement au mois de mai. Ce dimanche, à Saint-Ghislain, ils sont 87 à...

Néanmoins, ces fêtes laïques attirent de moins en moins de public en Fédération Wallonie-Bruxelles, constatent les observateurs de terrains. « Dans la région de Charleroi, on n’a plus qu’une trentaine d’enfants inscrits alors qu’on en avait une centaine d’enfants par an, il y a une dizaine d’années », témoigne Philippe Luckx, directeur adjoint du Centre d’Action Laïque (CAL) de Charleroi. Cependant, cette baisse globale touche beaucoup moins les zones rurales. « Dans certaines zones, on a parfois 60 enfants par village, ce qui est assez paradoxal avec la tendance à la baisse constatée dans les villes », analyse-t-il.

Steve Bohen, professeur de morale à Colfontaine, opine du chef. « Dans ma commune, on organise les cours de morale à raison de 2 heures toutes les deux semaines. Mais cela signifie que par moments, pour cause de vacances, d’activités autres, vous pouvez ne pas voir vos élèves pendant un mois, voire deux ! Les enfants qui font leur fête laïque ce dimanche, je ne les ai pas vus depuis deux mois… » L’arrivée des cours de citoyenneté semble également avoir eu un impact. La fréquentation des cours de morale est en baisse de plus de 20% en primaire, et 40% en secondaire. « En tant que professeur de morale, je trouve cela très bien, que l’on instaure des cours de citoyenneté. Sauf qu’il faudrait quand même se positionner une fois pour toutes, que, nous aussi, sachions vers où on va ». A mots couverts, Perrine explique qu’elle se sent assez peu considérée, comme si les cours de morale étaient perçus comme « un peu bidon, pour occuper les élèves au lieu d’avoir une heure de fourche. C’est dommage ».

Si les fêtes laïques sont en baisse, ce n’est pas pour autant que la morale est moins suivie. « Les gens qui viennent sont toujours ravis, même ceux qui y assistent pour la première fois et qui n’en connaissaient pas le principe, assure Philippe Luckx, le directeur adjoint du CAL de Charleroi. Les idées, les valeurs, les symboles qui sont défendus lors de ces fêtes parlent encore aux gens. Mais ceux-ci ne voient peut-être pas l’intérêt de faire une fête pour les mettre en avant. »

Lire la suite: RTBF info
Dernières Nouvelles
Dernières nouvelles en ce moment
 • • • • • • • • • • •

Privacy settings

Mort de Julie Van Espen: 'Comment les décisions de la justice ont-elles été prises?'La commission d'avis et d'enquête réunie du Conseil supérieur de la Justice (CSJ) va s'informer auprès des autorités judiciaires ...

Histoires
Top actualités du jour

Comment les entreprises préparent-elles le travail de demain?Pour recruter, fidéliser et voir s’épanouir les talents dont elles ont besoin, les entreprises doivent élaborer des politiques de ressources humaines...

Les chants des fans brugeois sur les Juifs et les gays non sanctionnésLa commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA) a acquitté le Club Bruges vendredi dans un dossier disciplinaire concernant des chants antisémites lors du match de play-offs de Jupiler Pro League le 4 avril sur le terrain du RSC Anderlecht, a appris Belga lundi. Plus c'est énorme, plus ça passe en thisisbelgium. Ces faits sont punissables par la loi, pas par les instances du foot apparemment. Les chants ant-wallons non plus, mais les Puta Machin, bien. zottekot paysdefous Opération Mani Pulite dans ces 'instances' aussi svp. Vaut mieux chanter qu'on va cramer les juifs et faire des cris de singes que de faire un doigt d'honneur dans ce pays.

Histoires
Top actualités du jour

Les chants des fans brugeois, sur les Juifs et les gays, à Anderlecht non sanctionnésLa commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA) a acquitté le Club Bruges vendredi dans un dossier disciplinaire... Ben non c’est Bruges.. Bravo , on s’en tape des frouches Mais quelle honte!

Thuin: la Brasserie Val de Sambre ouvre ses portesLes nouvelles infrastructures, qui abritent les bières de l'Abbaye d'Aulne, seront inaugurées ce week-end.

Une lueur d'espoir pour Durobor : deux potentiels candidats repreneurs !Les curateurs ont rencontré les syndicats ce jeudi après-midi.

Bonne nouvelle à partir de ce mercredi: les appels internationaux coûteront moins chers!À partir du 15 mai, les tarifs pour appeler 31 pays européens seront plafonnés pour les particuliers.

Grève dans les prisons: le mouvement bien suivi à Saint-GillesLe mouvement de grève entamé lundi dès 22h00 dans les prisons de tout le pays est bien suivi.

Les voies de circulation pour le covoiturage ouvertes ce mardi sur la E411: mais elles s’arrêtent dans les zones où il y a le plus d’embouteillages!Ce mardi, les bandes de circulation dédiées au covoiturage sur la E411 ont été ouvertes en Wallonie, au départ d’Arlon et de Wavre. Mais en Flandre, elles s’arrêtent net.

Tau, Niakaté et Selemani : les trois cracks qui donnent le sourire à l'Union Saint-GilloiseCette saison, l'Union a de nombreuses armes offensives.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

12 mai 2019, dimanche Nouvelles

Nouvelles précédentes

Inde : les chiffres fous de la plus grande élection de l’histoire

Nouvelles suivantes

Excuses de Monsanto après le fichage illégal de centaines de personnalités
Inde : les chiffres fous de la plus grande élection de l’histoire Excuses de Monsanto après le fichage illégal de centaines de personnalités