Faire l'impasse d'une visite annuelle chez le médecin généraliste pourrait vous coûter plus cher à l'avenir

Société, Mutuelle

Faire l'impasse d'une visite annuelle chez le médecin généraliste pourrait vous coûter plus cher à l'avenir

Société, Mutuelle

2/18/2020

Faire l'impasse d'une visite annuelle chez le médecin généraliste pourrait vous coûter plus cher à l'avenir

'Tant que je me sens bien, je n’ai aucune raison d’y aller', 'si j’y vais, c’est que je dois vraiment y aller, pour aller chercher un certificat médical par exemple', 'je ne vais pas y aller si j’ai une petite grippe et que je peux me soigner...

"Tant que je me sens bien, je n’ai aucune raison d’y aller", "si j’y vais, c’est que je dois vraiment y aller, pour aller chercher un certificat médical par exemple", "je ne vais pas y aller si j’ai une petite grippe et que je peux me soigner grâce à un médicament et un peu de repos". Les raisons de ne pas se rendre chez son médecin généraliste sont nombreuses. Selon une récente étude menée par les Mutualités Libres, 1 belge sur 20 n’a pas eu recours aux soins de santé primaires pendant toute l’année 2018. "C’est dans la culture en Belgique, le belge se rend chez son médecin quand il n’est pas bien. Il n’imagine pas le système de santé pour l’aider à rester en bonne santé. Pour changer cela, c’est une question d’éducation et il faudrait mettre en place toute une série de recommandations et d’accessibilité de la première ligne des médecins traitants", explique Michel De Volder, président de la fédération des généralistes de Bruxelles. Imposer un examen annuel comme chez le dentiste Si ce chiffre représente une baisse, car le nombre de non-utilisateurs de soins médicaux a diminué ces dernières années, passant de 7% en 2010 à 5,4% en 2018, ne pas se rendre chez son médecin généraliste ou son dentiste chaque année peut engendrer certaines conséquences sur la santé et en matière de remboursement de soins. Les praticiens considérant qu’il vaut mieux être dans une logique de prévention. Du coup, Michel De Volder réfléchit à une solution."On pourrait réfléchir à une solution où l’on imposerait un examen annuel, comme chez les dentistes, pour prétendre à une couverture optimale et des traitements ultérieurs, car le manque de prévention demande plus d’investissements pour les médecins. Cela pourrait inciter les hommes et les femmes à mieux prendre leur santé en main. Il faut vraiment que les citoyens soient dans une logique de prévention et de préservation de mes droits derrières", commente-t-il. Pour l’instant, lorsque vous vous rendez chez votre médecin, la mutualité rembourse une partie des frais que vous avez payés. À l’avenir, cela ne sera peut-être plus le cas si vous n’effectuez pas de visite annuelle. À l’avenir, il vaudra mieux retenir le proverbe"mieux vaut prévenir que guérir" pour éviter d’être sanctionné. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OK Ne plus afficher × Lire la suite: RTBF info

C'est sûr. Un belge qui ne va pas chez le médecin, toujours prompt à prescrire des médicaments 'à titre préventif' est un client en moins pour les firmes pharmaceutiques.

Awans : retranché chez lui, il menace de tout faire péter !L'homme serait en possession d'une bonbonne de gaz. 😔 qu'est ce qui y a a péter mise a part sa baraque ?

La prochaine rentrée devrait se faire à Genappe pour l'école NespaLes élèves de 1re année devraient suivre les cours sur le site de l’ancienne sucrerie.

Un homme retranché chez lui menace de faire exploser sa maison à Awans

Mincir : des astuces simples à intégrer dans son quotidien, sans faire régimeSans faire régime, il y a des habitudes alimentaires qui nous aident à maintenir un poids harmonieux sans effort.

Awans : retranché chez lui, il menace de tout faire péter !L'homme serait en possession d'une bonbonne de gaz.

Cinq astuces pour faire durer un bouquet de fleursVous venez de recevoir des jolies fleurs de votre partenaire pour la Saint-Valentin, vous espérez qu’elles tiendront tout de même un minimum de temps mais vous ignorez comment faire ? Voici quelques conseils.



Le coronavirus est sans doute transmis en parlant, Trump recommande les masques

Ségolène Royal est prête pour une nouvelle présidentielle: et si c’était elle?

Coronavirus: masques, gants, lingettes et flacons de désinfectant finissent parfois dans les rivières et les accotements

Coronavirus: la Belgique a commandé près de 35 millions de masques

Coronavirus: le nombre de morts en Espagne baisse pour le deuxième jour consécutif

Philippe De Backer: 'Pour l'instant, les tests sérologiques ne sont pas fiables, c'est du brol chinois...'

La délation pour non-respect des règles de confinement explose auprès des services de police: «On est revenu au temps des collabos!»

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

18 février 2020, mardi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Les gouvernements belges se penchent mercredi sur la stratégie climatique 2050

Nouvelles suivantes

Coronavirus: La Russie interdit l'entrée sur son territoire aux Chinois
Israël : de nombreux ultra-orthodoxes respectent la religion, pas le confinement En Italie, des robots au chevet des malades: 'Ce sont des assistants infatigables et ils ne peuvent être contaminés' Coronavirus: le Limbourg devrait rester la province la plus touchée L’évolution de l’épidémie en Belgique: les admissions à l’hôpital sont en baisse Caroline Fontenoy, au rendez-vous de 19 h durant la crise du coronavirus: “Les gens nous remercient de les informer' Appendicites, AVC, anévrisme: ne traînez pas à appeler les urgences, même pendant cette période de coronavirus! Une étudiante en médecine de Sicile, morte étranglée par son fiancé qui la soupçonnait de lui avoir transmis le virus Coronavirus: Burnley perdrait près de 57 millions d’euros si la saison de Premier League ne s’achève pas Coronavirus : Philippe Bodson, ex-patron de Tractebel, de la FEB et Glaverbel, est décédé ce matin Un labo liégeois proposait des tests de dépistage du Covid-19 à 50€, pour n’importe qui: l’Inami refuse de les rembourser, ils décident d’arrêter! Préavis de grève à Bruxelles-Propreté: 'La charge de travail augmente, pas la sécurité' Mettons le citoyen en contrôle de ses données pour lutter contre le COVID-19
Le coronavirus est sans doute transmis en parlant, Trump recommande les masques Ségolène Royal est prête pour une nouvelle présidentielle: et si c’était elle? Coronavirus: masques, gants, lingettes et flacons de désinfectant finissent parfois dans les rivières et les accotements Coronavirus: la Belgique a commandé près de 35 millions de masques Coronavirus: le nombre de morts en Espagne baisse pour le deuxième jour consécutif Philippe De Backer: 'Pour l'instant, les tests sérologiques ne sont pas fiables, c'est du brol chinois...' La délation pour non-respect des règles de confinement explose auprès des services de police: «On est revenu au temps des collabos!» Une 'prime Covid-19' de 1450 euros pour le personnel médical et les pharmaciens Un Bruxellois de 32 ans tué par le coronavirus: 'Son employeur lui a refusé le port du masque' Fin des championnats de hockey, pas de titre de champion de Belgique 'Un gsm sur votre oreille a beaucoup plus d'impact que les pylônes 5G' affirme le ministre De Backer Coronavirus: le Roi active ses réseaux chinois pour aider la Belgique