Twitter, Scientifique, Coronavirus, Covid-19, Thomas Michiels, Globalisation

Twitter, Scientifique

Coronavirus : 'Oui, la mondialisation aggrave la pandémie' répondent des scientifiques au président du MR

Coronavirus : 'Oui, la mondialisation aggrave la pandémie' répondent des scientifiques au président du MR

01-04-20 07:44:00

Coronavirus : 'Oui, la mondialisation aggrave la pandémie' répondent des scientifiques au président du MR

Ce 29 mars, Georges-Louis Bouchez, président du MR, a affirmé sur Twitter : 'La grippe espagnole et les grandes...

Mais il y a également l’aspect scientifique, puisque selon le président du MR, la globalisation n’aurait que peu d’impact sur la pandémie du Covid-19. Nous l’avons contacté afin qu’il précise sa pensée, au-delà de la limite des 240 signes de Twitter : "À chaque crise, c’est la même chose, des personnes en profitent pour remettre en question le modèle libéral et y voir le grand soir du capitalisme. Cette crise montre au contraire que les gens sont attachés au modèle libéral, aiment se déplacer et voyager."

La Belgique sommée de redoubler d’efforts contre la corruption Emmanuel André met en garde: «Le virus circule toujours» 'Les assiettes sont vides, la coupe est pleine': cette patronne de restaurant attend désespérément de pouvoir rouvrir

Selon lui, l’utilisation grandissante des avions pour les déplacements ne constitue pas une cause particulièrement aggravante dans cette pandémie : "Oui peut-être on peut dire que ça accélère de la propagation, et encore je ne suis pas sûr que c’est vrai […] Au Moyen-Âge déjà, avec le développement du commerce, les épidémies se propageaient. Peut-être que cela prenait 1, 2 voire 10 ans, mais bon… Cela voudrait dire qu’il faut moins commercer et moins se déplacer ? Quand on dit qu’il faut arrêter transport aérien, regardez la difficulté de maintenir les gens à la maison. On dit que pour arrêter les épidémies, il faut arrêter les avions. Donc il faudrait réduire les transports aériens à zéro ? Non, un peu de bon sens !"

Réponses scientifiques : "La mondialisation aggrave la pandémie" Selon le Professeur Thomas Michiels, biologiste et spécialiste de la transmission des virus à l’Institut de Duve, "Il n’y a pas de doute que la globalisation a un effet sur les épidémies et favorise la dispersion des virus. Quand on regarde l’évolution des épidémies par le passé, il y a des exemples notoires, où on observe que les épidémies suivent les voies ferrées et les déplacements de l’homme. Ça ne fait aucun doute, la circulation des individus aggrave la pandémie."

De plus, le modèle d’économie et de production alimentaire actuel est aussi un facteur aggravant : "Ce qui joue, à coup sûr, en infectiologie, c’est la concentration des hôtes sensibles au virus : hommes, animaux et plantes. Quand on fait des monocultures, on s’expose plus à une infection que si on réalise de petites cultures diversifiées. C’est aussi vrai pour l’élevage animal : quand on a des dizaines de milliers de volailles avec le même background génétique, c’est un facteur aggravant. Et c’est la même chose en pisciculture."

Aujourd’hui, les humains se déplacent avec un volume et une rapidité qui n’ont pas d’égal dans l’histoire de l’humanité. Sophie Vanwambeke, Professeure de géographie médicale de l’UCLouvain soulève aussi la question du mouvement : "Aujourd’hui, les humains se déplacent avec un volume et une rapidité qui n’ont pas d’égal dans l’histoire de l’humanité. Donc quand un virus émerge, cela prend des proportions comme celles que l’on observe aujourd’hui. La mondialisation est un facteur aggravant. Il y a 400 ans, il fallait des semaines pour que le virus passe d’un continent à un autre."

Aujourd’hui la vitesse de déplacement des personnes est plus importante et donc l’épidémie est plus difficile à contenir. Marius Gilbert, responsable du Laboratoire d’épidémiologie spatiale de l’ULB va dans le même sens que ses confrères. Pour lui, c 'est la vitesse des déplacements de l’homme qui pose aujourd’hui problème : "Dans l’histoire des épidémies, la peste au Moyen-Âge se propageait de manière plus lente. Pour la grippe espagnole de 1918, la propagation était limitée par les moyens de transport de l’époque. Il fallait que l’épidémie se maintienne sur le bateau, puis arrive à un autre continent […] Aujourd’hui la vitesse de déplacement des personnes est plus importante et donc l’épidémie est plus difficile à contenir."

L’épidémiologiste compare également cette pandémie avec l’épidémie du SRAS en 2003 : "Le volume des entrées et des sorties de la Chine était dix fois inférieur à celui d’aujourd’hui. A l’époque, les possibilités de contenir l’épidémie en Chine avant qu’elle soit essaimée dans le monde étaient plus réalisables qu’aujourd’hui."

Opération impôts: vélo, moto, trottinette, des aides fiscales pour la mobilité douce Coronavirus - BILAN MONDIAL: L'Italie rouvre ses frontières, le virus continue sa progression fulgurante en Amérique latine La lettre de Caroline Désir aux directions d’écoles, entre gratitude et prise de responsabilité

Un effet positif de la mondialisation : la coopération scientifique Georges-Louis Bouchez souligne également qu'"Au contraire notre système permet de mobiliser des moyens plus rapidement. Tout est parfait non, il y a des choses à corriger, oui. Mais je vois que les scientifiques se parlent plus aussi".

Marius Gilbert va dans le même sens, "Il y a une forme de mondialisation de la coopération scientifique. Le virus est sorti de Chine, mais reste du monde a eu des informations sur le virus plus rapidement. Ça, c’est un côté positif."

Avec la mondialisation, le système de santé est basé sur un flux tendu […] personne n’a de stock et les fournisseurs sont à l’étranger Par contre le scientifique met en évidence un autre impact problématique de la mondialisation dans cette crise selon lui : "Avec la mondialisation, le système de santé est basé sur un flux tendu d’approvisionnements de produits et d’équipements nécessaires. Ici, dans la problématique du coronavirus, tout le monde veut la même chose au même moment, personne n’a de stock et les fournisseurs sont à l’étranger. Les pays réquisitionnent leur production de masse, donc la coopération ne fonctionne plus." Selon le scientifique, il est clair qu’il faudra dans les mois qui suivent repenser les questions liées à l’approvisionnement des ressources médicales.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

MERCI à AureDidier & d'y consacrer un tel article... Si seulement vous faisiez de telles analyses lorsque des membres du PS/PTB sortent des inepties 'révolutionnaires'... Mais bon, ça doit vous faire tellement plaisir de taper sur GLBouchez ou le MR_officiel Siècle dernier compris, la mondialisation (est même si cela est + diffus, long sur la durée etc) est le système le + criminel qui soit avec le mao-stalinisme et le national-socialisme. Relancer la mondialisation serait recommencer ce grand massacre qui a facilité le Covid19 😢

fabjemappe G-L Bouchez n'est pas un scientifique et devrait se garder de jouer au médecin. Oui, la mondialisation a aggravé et aggrave la pandémie. Son attitude rappelle son climato-scepticisme antérieur. Voici un 'élu bleu-brun' pour qui le profit passe avant la vie. Effrayant. Horrible... La RTBF, ce triste égoût gauchiasse, tout est bon...

Toujours aussi futé le gloub.... C'est plus fort que lui, il a fallut que GLB nous fasse un poisson d'avril. Quel déconneur, ce GLB... Le problème est que les gouvernants doivent gérer l'inattendu avec énergie et compétence. Ça n'est pas le cas. Il faut écouter et non réfuter ceux qui savent, et agir avec l'info qu'on a sans déni et avec courage. La presse est dépendente et soumise.

Ce gars pourrait soigner son orthographe. Le mec a moins de 35 ans et représente déjà un vieux monde dépassé c'est risible. Ces gens nous emmènent droit dans le mur à tous les niveaux possibles. Je lui souhaite bonne chance pour justifier son système avec la crise qui vient. 🖕 Je n’ai jamais nié l’effet accélérant, je dis juste que ce n’est pas la mondialisation qui a créé les épidémies. Donc ce que j’ai dit est très clair et je le maintiens car c’est la réalité. Mais bon, certains ont tellement envie de me faire passer pour l’idiot que je ne suis pas.

Une Europe libérale de 500 millions d'habitants qui n'arrivent pas à produire des masques chirurgicaux et qui doit les faire venir de Chine parce qu'on a tout délocalisé à moindre coût et surtout pour que les entreprises se mettent plein les poches.c'est pas système libéral ça ? Les scientifiques lui ont ils signalés qu'il fallait E à 'espagnol'

Les con ça ne se remet jamais en question c'est bien connu... La mondialisation de la stupidité c est le plus grand virus que je connaisse...si y avait moins de cons ca serait bien mieux👍 GLBouchez le monde libéral s’écroule cette crise va remettre à plat tous vos phantasmes qui nous on conduits dans cette situation et vous libéraux vous etes complice de génocide envers la population et les nombreux morts de cette crise.

C tellement évident que le nier est une faute professionnelle ! Non seulement en termes de propagation mais aussi au niveau logistique et dépendance ... Des scientifiques disent aussi que la mondialisation a permis l'enrichissement des humains à un niveau incroyable. Jamais la quantité de nourriture n'a été aussi importante. Merci les scientifiques

La mondialisation donc les échanges et les voyages et sa brassée Humaine non seulement pollue la planète mais exporte avec elle des virus qui se propagent à une vitesse fulgurante n’en déplaise à M BOUCHEZ La mondialisation c’est pas le confinement mais propagation 😡 Cette crise révèle à quel point nous sommes gouvernés par des incompétents. Et c'est nous qui les votons, et qui les payons...

GL Bouchez dans le déni total face à une évidence qui avait d'ailleurs été largement annoncée par certains experts (rapport CIA 2009, Bill Gates conférence 2015...) GLBouchez La globalisation exacerbée a eu certainement 2 effets: 1) la vitesse de propagation mondiale de la contagion avec moins de temps pour y réagir; 2) l’incapacité de production industrielle du matériel pour y faire face (réactifs, masques, respirateurs, tenue médicale,..)

Tiens, ce trou du cul se croit grand épidémiologiste? Mais non, juste un pauvre petit opportuniste de bas étage... quelle lâcheté de dire ça ! honte Les journalistes ont fait d'un virus, un show médiatique. Décadence et indécent.

Coronavirus: le MR propose de défiscaliser les heures supplémentaires dans la grande distributionLe président du MR Georges-Louis Bouchez propose de défiscaliser les heures supplémentaires prestées par les travailleurs du secteur de la grande distribution, particulièrement sous pression depuis le début du confinement pour cause de pandémie de Coronavirus . Tout ça uniquement pour que les patrons et les actionnaires se fassent encore plus de fric sur le dos des travailleurs... Pas suffisant ! MR?

Le MR veut défiscaliser les heures supplémentaires dans la grande distributionGLBouchez rtlinfo Sa ne vas pas régler le problème de l’épuisement des travailleurs mais bon GLBouchez rtlinfo Pas d'accord, l'État et donc la collectivité ne peuvent assumer toutes les charges. Ici les entreprises peuvent prendre en charge le paiement des heures supplémentaires et d'une prime exceptionnelle durant une période limitée de confinement

Le MR veut de défiscaliser les heures supplémentaires dans la grande distribution

Coronavirus: le FMI considère une «profonde récession» en Europe comme «un fait acquis»Le Fonds monétaire international a estimé lundi qu’une «profonde récession» en 2020 sur le continent européen était «un fait acquis» en raison des graves conséquences économiques de la pandémie due au coronavirus.

Le FMI considère une 'profonde récession' en Europe comme 'un fait acquis'Le Fonds monétaire international a estimé lundi qu'une 'profonde récession' en 2020 sur le continent européen était 'un fait acquis' en raison des graves conséquences économiques de la pandémie due au coronavirus.

Paul Magnette et le PS veulent contrôler les prix des médicaments et biens de première nécessité: «Leurs coûts ont grimpé en raison de la pénurie»C’est l’intention du PS qui va soumettre, samedi, la proposition au conseil des ministres restreint élargi aux présidents de 10 partis qui soutiennent le gouvernement dans la lutte contre le coronavirus. Pour placer combien de camarades ? avec beaucoup de jetons de présence je parie... PaulMagnette gouverner c’est prévoir. cretin Je dois reconnaître que le PS par l'entremise de son Leader :' Paul Magnete' défend bec et ongles la Sécurité Social. Merci a Toi Paul. Signer Eric Marichal.