Australie, Intempéries

Australie, Intempéries

Australie : les pires inondations de ces 50 dernières années

Australie : les pires inondations de ces 50 dernières années

21-03-21 23:44:00

Australie : les pires inondations de ces 50 dernières années

L’ Australie face aux pires inondations de ces 50 dernières années suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la...

Les pluies ont été si abondantes, en Nouvelle-Galles du Sud, qu’elles ont fait déborder plusieurs barrages. Parmi ceux-ci, le Warragamba, principale source d’eau potable de Sydney. Plusieurs rivières en aval sont sorties de leur lit. Des milliers d’habitants ont reçu l’ordre d’évacuer. Mais certains ne s’attendaient pas des inondations aussi rapides. "Bouleversée, très bouleversée… Nous étions à la maison et on essayait de tout arranger. On regardait les bulletins météo et tout d’un coup, ça a frappé. Il était trop tard, on a sorti ce qu’on a pu, mais on a dû faire venir les pompiers pour nous secourir à deux heures du matin." En une heure, l’eau est montée de plus de 30 centimètres."Quand nous sommes allés nous coucher hier soir, il y avait une prairie verte ici. Quand on s’est réveillé, c’était un lac." raconte un des habitants.

Au moins 20 morts, dont 9 enfants dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza Rudi Vervoort : 'Je plaiderai au Codeco pour la réouverture totale des bars et restaurants le 1er juin' Selon que vous serez vacciné ou misérable : entre éthique de la conviction et éthique de la responsabilité

A cela s’ajoute le vent. Les dégâts matériels sont considérables. Des centaines de maisons ont été détruites. "On a vu une tornade se former et puis on a vu voler dans les airs des arbres, des plantes, les meubles des gens, des poubelles. On a hurlé de peur et on s’est réfugié à l’intérieur. Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie, c’était comme dans un film."

Des milliers d’appels à l’aide Les secouristes ne chôment pas. Ils ont reçu plus de 7000 appels à l’aide et ont mené 650 opérations de sauvetage depuis jeudi. Un secouriste explique :"Nous sommes en train d’évacuer une mère et ses quatre enfants. On termine d’embarquer leurs bagages pour qu’ils aient quelque chose d’agréable et de sec à se mettre quand ils arriveront au centre d’évacuation." Depuis vendredi, ces secouristes ont reçu des milliers d’appels à l’aide d’habitants coincés par la montée des eaux. Ils y répondent comme ils peuvent mais attendent avec impatience les renforts d’états voisins. Il y a urgence, il continue de pleuvoir et il faut poursuivre les évacuations. headtopics.com

La météo s’annonce exécrable jusqu’à la fin de la semaine prochaine. Le gouvernement australien a déclaré qu’il s’agissait d’une catastrophe naturelle. La Première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian a déclaré que plusieurs milliers de personnes devraient encore être évacuées. Elle se veut encourageante :"Je déteste le répéter à tous nos citoyens de cet état, ce ne sera pas une semaine facile pour nous. Mais je sais que quelles que soient les difficultés, nous serons capables d’y faire face."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »