Vous pourrez bientôt voir les films sortis en salles plus tôt que prévu sur Canal+

Vous pourrez bientôt voir les films sortis en salles plus tôt que prévu sur Canal+

02/12/2021 18:12:00

Vous pourrez bientôt voir les films sortis en salles plus tôt que prévu sur Canal+

La chaîne du groupe Bolloré et le cinéma français sont parvenus à un accord sur la chronologie des médias, censé réduire de deux mois la fenêtre entre la sortie en salles d'un film et sa retransmission à la télé.

.Cette dernière régit les dates auxquelles les films peuvent être diffusés, en ligne et à la télévision notamment, dans les mois qui suivent leur sortie au cinéma. Ces règles, qui doivent protéger la création, sont l’objet d’intenses négociations depuis l’essor des plateformes de streaming qui bouleversent la donne.

L’accord annoncé ce jeudi est une étape importante mais qui ne clôt pas le match. Signé entre la chaîne payante et les organisations du cinéma français, il pourrait prolonger “jusqu’en 2024 au moins” le partenariat entre les deux parties, précise un communiqué. Il prévoit un “investissement garanti de plus de 600 millions d’euros pour les trois prochaines années dans le cinéma français et européen pour Canal+ et Ciné+”.

Lire la suite: Le HuffPost »

Roland-Garros : pourquoi Jo-Wilfried Tsonga va manquer au tennis français

Le joueur français tire sa révérence et nous laisse un palmarès incroyable et des souvenirs impérissables. Il aura porté les Bleus pendant quinze ans. Lire la suite >>

15 mois… c’est mega long… Moi,je vous les films avant leur sortie en salle en France sur le net😁 Quid des chaînes en clair ? Ils attendent la fusion TF1-M6 et les chaînes qui vont être céder dans le deal ? Et donc, perdre encore du temps et s'étonner que les audiences baissent ? Sans parler de la qualité des programmes

Françoise Fabian révèle la triste origine de sa mèche blanche dans C à vous (VIDEO)Sur le plateau de C à vous, Françoise Fabian s'est lancée dans un plaidoyer pour défendre l'euthanasie et le droit de mourir dans la dignité. Elle a expliqué au passage l'origine de sa célèbre mèche blanche.

Que souffle la romance (Netflix) : où avez-vous déjà vu Michael Urie (Peter) ?Le 2 décembre, Netflix va dévoiler le film Que souffle la romance. La première comédie romantique gay de la plateforme avec Michael Urie. Un acteur que vous avez certainement vu dans plusieurs séries.

Carole (Koh-Lanta), son rendez-vous avec 'un prétendant' tourne mal : vifs échanges d'insultesCarole n'était pas d'humeur à rigoler dans la journée de mardi 30 novembre 2021. L'ancienne candidate de Koh-Lanta s'est saisie de ses réseaux sociaux pour raconter son dernier rendez-vous galant qui

Et si vous faisiez une apparition dans le prochain film d’Olivier Marchal ?Du 13 au 15 décembre prochain, Olivier Marchal pose ses caméras dans la Ville rose pour le tournage de son prochain film, « Overdose ». Il est à la recherche de 120 figurants

Anxiété : 7 symptômes qui indiquent que vous en souffrezL'anxiété est un trouble psychique qui peut être très handicapant au quotidien. Comment la reconnaître ? Quelles sont ses causes ? Et peut-on en...

Michel Cymes vous donne les meilleures astuces pour doper votre système immunitairePODCAST - Entretenir son système immunitaire est essentiel avec le retour du froid. Cela passe par une bonne hygiène de vie. Contre la 'grippette ' covid ?😂

chronologie des médias . Cette dernière régit les dates auxquelles les films peuvent être diffusés, en ligne et à la télévision notamment, dans les mois qui suivent leur sortie au cinéma. Ces règles, qui doivent protéger la création, sont l’objet d’intenses négociations depuis l’essor des plateformes de streaming qui bouleversent la donne. L’accord annoncé ce jeudi est une étape importante mais qui ne clôt pas le match. Signé entre la chaîne payante et les organisations du cinéma français, il pourrait prolonger “jusqu’en 2024 au moins” le partenariat entre les deux parties, précise un communiqué. Il prévoit un “investissement garanti de plus de 600 millions d’euros pour les trois prochaines années dans le cinéma français et européen pour Canal+ et Ciné+”. La Suite Après Cette Publicité En échange, Canal+, qui doit désormais faire face à la concurrence des grandes plateformes de streaming, pourrait diffuser les films six mois seulement après leur sortie en salles, en exclusivité pendant neuf mois minimum. Cette fenêtre était jusqu’à présent de huit mois. Quid de Netflix? “Les signataires appellent de leurs vœux l’adoption de la nouvelle chronologie des médias proposée par les organisations du cinéma et un aménagement de la réglementation par les pouvoirs publics pour que cet accord entre en vigueur le plus vite possible et sécurise de façon pérenne le financement de la filière”, poursuit le communiqué. De fait, l’étape suivante est de s’accorder avec les plateformes de vidéo à la demande, comme Netflix, qui ont bouleversé le marché et réclament d’avoir elles aussi une meilleure position dans la chronologie des médias en échange de leurs obligations de financement de la création. La Suite Après Cette Publicité Contacté par l’AFP, Netflix n’a pas souhaité réagir, indiquant devoir “d’abord prendre connaissance de l’accord”. Tous doivent s’accorder d’ici la fin de l’année, pour de nouvelles règles qui entreraient en vigueur au premier trimestre 2022, sans quoi la balle sera dans le camp du gouvernement pour trancher. À voir également sur Le HuffPost :  La saison 2 de “Validé” ne fait pas l’impasse sur cette réalité du marché du rap LIRE AUSSI: