Violences dans les stades : les sanctions collectives de supporteurs n’ont jamais fonctionné

Violences dans les stades : les sanctions collectives de supporteurs n’ont jamais fonctionné

23/09/2021 22:09:00

Violences dans les stades : les sanctions collectives de supporteurs n’ont jamais fonctionné

La tolérance zéro et les fermetures de tribunes en vigueur depuis des années ne marchent pas. Il est temps d’individualiser les sanctions, afin que les aficionados des tribunes aient droit à une justice digne de ce nom.

La tolérance zéro et les fermetures de tribunes en vigueur depuis des années ne marchent pas. Il est temps d’individualiser les sanctions, afin que les aficionados aient droit à une justice digne de ce nom.DévelopperLors du match Lyon-Strasbourg, le 12 septembre.

Coronavirus : le secret médical bientôt levé dans les établissements scolaires ? Eric Zemmour s’amuse à cibler des journalistes avec un fusil Les Vikings étaient en Amérique il y a exactement mille ans

(JEFF PACHOUD/AFP)Damien Doleil y a 53 minMettons les pieds dans le plat d’emblée : les sanctions collectives de supporteurs, de tribunes, de tout un stade sont aussi stupides qu’inefficaces. Elles contreviennent au principe même de la justice qui s’attache à juger les actions des individus. Si elles ne suscitent pas d’indignation particulière, c’est que le monde des tribunes est au mieux méconnu,

souvent méprisé.Ce qui paraîtrait inique ou immoral pour le reste de la population semble acceptable quand cela concerne les supporteurs.Prenons un exemple, celui du concert d’un groupe de rock au Zénith de Paris. Une bagarre éclate à cause de plusieurs dizaines de fans, quelques désobligeants osant même monter sur la scène. Imaginerait-on alors que tous les fans présents soient interdits de Zénith pour quatre concerts, que la fosse soit fermée pour le prochain raout ? headtopics.com

Les réseaux sociaux et les chaînes d’infos en continu créent un effet de loupe, faisant tourner les incidents en boucle.L’hypothèse fait sourire. C’est pourtant ce qui arrive chaque semaine dans les stades de France. Déjà, les déplacements de supporteurs d’une ville à l’autre

, pour des prétextes parfois cavaliers, comme une manifestation de gilets jaunes de l’autre côté de la ville ou en raison des Foires de mars à Troyes (des exemples bien réels). Quand les … Lire la suite: Libération »

Plainte pour « crime contre l’humanité » contre Bolsonaro à la CPI

Selon l'ONG AllRise à l'origine de la plainte, le rythme de cette déforestation s’est accru de 88 % depuis l'arrivée au pouvoir de l'actuel président brésilien

Ce soir pas 2 foot, mais un match de boxe, ça dégomme sec, bfm tc melenchon zemmour et ça remplace largement

A la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, la crise migratoire fait ses premières victimesQuatre morts d’hypothermie et d’épuisement. A la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, la crise migratoire fait ses premières victimes Une autre crise de cette société malade... 😭😭🙏 remercions les droits de lhommiste complices de tous ces morts à promettre l'eldorado!

Au-delà de Zemmour, pourquoi Mélenchon aime-t-il autant la bagarre avec l'extrême droite?Le chef de file des Insoumis promet 'un combat' sur BFMTV, son entourage parle d'un 'affrontement nécessaire'. Franc-Maçon il aime surtout cultiver son réseaux à droite occulte . Qu'il traîne dans les soiree Dassault , Zemmour ... c'est pas anodin Il faut bien qu’il s’invente un combat. Il aime la bagarre avec l'extrême droite ? AH, BON Le Pétochard, la bagarre

« Il a anticipé le cri du maître » : la stratégie d'Edouard Philippe interroge - GalaL’ancien Premier ministre a fait savoir qu’il soutiendrait Emmanuel Macron lors du prochain scrutin présidentiel. Mais, comme le rapporte Le Point ce dimanche 19 septembre, auprès des élus, la posi...

Parcoursup : il reste 239 bacheliers sans affectation à l’issue de la procédureCette année, 239 bacheliers sont encore sans affectation à l'issue de la procédure Parcoursup, contre 591 l'an dernier. «Les commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) ont pu mettre à profit l'expérience acquise pour prendre en charge plus rapidement les bacheliers cette année : à l’issue de la procédure, 239 lycéens, très majoritairement des lycéens professionnels, continuent à être accompagnés par les CAES», écrit le ministère de l'Enseignement supérieur dans un communiqué.

“Il est son propre vibromasseur” : la métaphore sexuelle de Yann Moix sur Eric ZemmourDans une interview accordée à Yahoo! ce jeudi 23 septembre, Yann Moix a exprimé tout ce qu'il pensait de la potentielle candidature d'Eric... Lui il faut qu’il court consulter !!! Il a un problème avec les femmes et avec sa virilité ! Il en est même jaloux du plaisir des femmes Bah, avec un tel niveau minable de langage nauséabond, tu n'arrives pas à la cheville de Zemmour ! C'est fou tous ces journaleux de merde qui insultent Zemmour pour faire le buzz car ils n'ont pas la capacité intellectuelle de débattre avec de vrais arguments ou contradictions. Il va pas mieux celui la

L'Australie « comprend la déception de la France », déclare Scott MorrisonL'Australie « comprend la déception de la France », déclare Scott Morrison. Le Premier ministre justifie néanmoins sa décision en affirmant qu'il choisira toujours « les intérêts de sécurité nationale de l'Australie en premier » ➡️ Bon courage à ceux qui veulent faire du business avec les dirigeants actuels de l Australie qui déchirent les contrats signés et trahissent la parole donnée. Fin de la crise. C’est cela …