Une ministre au chevet des Ehpad en Saône-et-Loire

Une ministre au chevet des Ehpad en Saône-et-Loire

20/10/2021 12:56:00

Une ministre au chevet des Ehpad en Saône-et-Loire

La ministre déléguée chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, a détaillé les moyens qui seront dédiés aux Ehpad en Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du Ségur de la Santé.

ParLes EchosPublié le 20 oct. 2021 à 11:43Jean Castex a entamé mardi 19 octobre en Bourgogne-Franche-Comté un tour de France pour détailler en régions les investissements dans les hôpitaux et Ehpad, promis dans le cadre d'une enveloppe globale de 19 milliards d'euros négociée lors du

Ségur de la Santé.« Il faut qu'on tire toutes les leçons » de la crise du Covid, a déclaré le Premier ministre dans un discours au CHU de Dijon, où il était accompagné du ministre de la Santé, Olivier Veran, et de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie. Cette dernière s'est ensuite rendue, seule, à Frontenaud, en Saône-et-Loire, pour détailler les efforts qui seront consacrés aux Ehpad.

Une rénovation symboliqueLa ministre est venue saluer le projet de rénovation du Château des Crozes, symbolique de l'effort deporté par le gouvernement. L'établissement bressan, vétuste, va engager de lourds travaux de restructuration, pour un budget total de 14 millions d'euros, dont 2 millions d'aides de l'Etat. headtopics.com

Lire aussi :Classement : 250 maisons de retraite passées au cribleL'accent y sera mis sur le renforcement de la prise en charge médicale et la rénovation d'espaces individuels et collectifs plus sécurisants. « La crise sanitaire a laissé des traces. On ne peut plus refaire comme on faisait avant », a indiqué Brigitte Bourguignon, qui a mis l'accent sur la volonté de médicaliser davantage les établissements et de les ouvrir sur l'extérieur.

Les investissements du Ségur en Saône-et-LoireLa région Bourgogne-Franche-Comté recevra plus de 800 millions d'euros dans le cadre du Ségur de la Santé. Outre l'Ehpad de Frontenaud, ceux d'Autun et Epinac sont aussi concernés, et les trois se partageront une aide totale de 2,8 millions d'euros.

Quinze centres hospitaliers toucheront également des aides financières pour des investissements ou des travaux de rénovation, avec une enveloppe totale de 140 millions. Principal bénéficiaire, l'hôpital de Chalon-sur-Saône bénéficiera de 47 millions.

Les EchosDécoder le monde d’après Lire la suite: Les Echos »

Covid-19 en Allemagne : « la situation est hautement dramatique », selon Angela Merkel

Face aux derniers chiffres sur l'épidémie de Covid-19 en Allemagne, Angela Merkel et son probable successeur Olaf Scholz ont annoncé de nouvelles mesures de ...

Alizée : Sa fille Annily ressort une adorable photo avec son papa pour une belle occasionPour l'anniversaire de son papounet adoré, qui fête son 37e anniversaire le mardi 19 octobre 2021, Annily Chatelain (16 ans) a tenu à publier un message d'hommage sur Instagram. Une belle complicité.

Prix du carburant : vers une baisse temporaire de la fiscalité ?Ce système a l'avantage de cibler tous les Français et surtout de ne pas plomber les finances du pays trop longtemps. Super ! Et qui va compenser le manque à gagner ? Tjrs les mêmes... Franchement vous nous les brisez à force. citoyenRF jusqu'au élections ? Baisse de la fiscalité sur les carburants : les mandats politiques devraient être plus courts car nous pourrions profiter de baisse de fiscalité plus souvent; idée à creuser...

Franck (L’amour est dans le pré 2021) : une prétendante lui impose son choix final - GalaLa décision ne s’annonce pas si compliquée pour Franck dans ce nouvel épisode de L’amour est dans le pré, diffusé ce lundi 18 octobre. Comprenant qu’elle n’était pas faite pour lui, Cécile a préfér...

Drôme : un individu encagoulé jette une chaise sur un professeur, qui l'évite de justesseCe mardi 19 octobre, un individu encagoulé s'est introduit dans le lycée Gustave-Jaume de Pierrelatte (Drôme) et a jeté une chaise en direction d'un professeur qui est parvenu à l'éviter. Ça craint d'être prof aujourd'hui. Malheureusement beaucoup de Français ne comprennent toujours pas.

Le prince William, un « horrible petit garçon » : une célèbre star balance - GalaÀ 39 ans, le prince William apparaît comme le gendre idéal. Néanmoins, en se plongeant dans son enfance, un caractère bien trempé se dévoile. À tel point que lorsque le musicien Bob Geldof l’a renc...