« Un différend détestable » : François Bayrou revient sur l'affaire des 4 millions d'euros - Gala

« Un différend détestable » : François Bayrou revient sur l'affaire des 4 millions d'euros - Gala

17/10/2021 22:43:00

« Un différend détestable » : François Bayrou revient sur l'affaire des 4 millions d'euros - Gala

Alors qu’il soutient Emmanuel Macron pour 2022, François Bayrou est revenu dans les colonnes du JDD le 17 octobre sur la compensation financière des macronistes proposée à son parti en 2017....

dans leur ouvrageLe Traitre et le Néant, paru le 13 octobre 2021. Lors de lacampagne présidentielle de 2017, le maire de Pau avait en effetlargement contribué à l’élection d’Emmanuel Macron. Mais alors que le nombre decirconscriptions dévolues au Modem

Brésil : inquiétante ruée vers l’or en Amazonie Abde a préféré le Barça au Real Madrid PSG : Mauricio Pochettino, un projet en retard

s’était finalement avéré à l’époque moins important que celui du camp Macron, ce dernier avait proposé au parti de François Bayrouune juteuse compensation, comme l'a révélé l’ouvrage. “Nous avons eu un différend pour moi détestable

, sur un accord conclu des mois auparavant. J’ai ouvert un conflit public”, a pour sa part avoué François Bayrou au JDD dimanche 17 octobre en revenant sur les faits.À l’époque, l’affaireeffectivement fait sortir François Bayrou de ses gonds headtopics.com

comme le rapportaient les auteurs duTraitre et le Néant, interrogés sur BFMTV le 12 octobre : "Les macronistes, comprenant la fureur de Bayrou, ont proposé pourle ‘dédommager’ de lui donner de l’argent, de donner de l’argent à son parti évidemment, 4 millions d’euros !

Lire la suite: Gala »

🔴 DIRECT - Grand débat LR sur CNEWS : «Les Britanniques se comportent comme des flibustiers», accuse Michel Barnier

Qui sera le candidat des Républicains à l’élection présidentielle de 2022 ? Pour convaincre les adhérents du parti, Michel Barnier, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Eric Ciotti et Philippe Juvin débattent en direct sur CNEWS et en simultané sur Europe 1. 22h39 Michel Barnier évoque le conflit franco-britannique sur la pêche : «Les Britanniques se comportent comme des flibustiers. Ils veulent reprendre ce qu'ils ont perdu au moment du compromis post-Brexit».

🤥