Trump annonce le lancement à venir de son réseau social, Truth social

Trump annonce le lancement à venir de son réseau social, Truth social

Etats-Unis, Donald Trump

21/10/2021 05:14:00

Trump annonce le lancement à venir de son réseau social, Truth social

Banni de Twitter, Facebook et YouTube, l'ex-président américain compte sur sa nouvelle plateforme, qui sera lancée début 2022 pour le grand public, pour exister en ligne

. Les premières invitations seront envoyées en novembre, avant un lancement pour le grand public au 1er trimestre 2022.« J’ai créé Truth Social et le groupe Trump Media and Technologie (TMTG) pour résister face à la tyrannie des géants des technologies », a affirmé l’ancien président dans un communiqué, précisant que sa plateforme devrait être lancée au premier trimestre 2022.Les grandes entreprises de la Silicon Valley ont « utilisé leur pouvoir unilatéral pour réduire au silence les voix dissidentes en Amérique », a ajouté Donald Trump.

Sur la page de précommande de l’app sur iTunes, les images d’illustrations – qui ont l’air d’être des maquettes créées à partir de tweets – laissent entrevoir un clone de Twitter, avec des messages courts et la possibilité de suivre des utilisateurs.

2024 en vueLe milliardaire républicain avait été évincé de Facebook, Twitter et YouTube après l’assaut meurtrier du Capitole mené par ses partisans lors de la cérémonie de certification de la victoire de son rival Joe Biden à l’élection présidentielle, le 6 janvier. headtopics.com

Un adjoint nantais ciblé par l’opposition après la manif qui a dégénéré

Avant d’être banni, Donald Trump comptait près de 89 millions d’abonnés sur Twitter – où il avait annoncé nombre de grandes décisions présidentielles et des limogeages tonitruants – ainsi que 35 millions sur Facebook et 24 millions sur Instagram. Alors qu’il entretient le suspense sur une possible candidature en 2024, il aura besoin d’une présence en ligne. Reste à voir si de nombreux utilisateurs rejoindront sa plateforme, qui devra également modérer les publications afin de ne pas enfreindre les conditions des app stores d’Apple et Google.

Lire la suite: 20 Minutes »

Cool un réseau social de plus. J'adore les réseaux sociaux 😃 Lol il est bien obligé puisqu'il ne peut aller sur les réseaux sociaux existants Avec cet article est claire que Trump a désespération parce qu’il n’y a pas pouvoir sûr les réseaux sociaux plus importants comme Twitter et Facebook. Je ne crois pas que les gens veulent inscrire à la copie de Twitter avec cet nouveau app.

🤣🤣🤣 LOL

Trump annonce la création de 'TRUTH Social', le réseau social pour 'sa vérité'“Votre président préféré a été réduit au silence, c’est inacceptable', justifie Trump qui lance le Trump Media and Technology Group et un service de vidéo avec des contenus 'non-woke'. Fakenews social? Qu'il recrute Z ! Ça a l'air intéressant 🤔. Faut voir comment ça va se passer. Notamment après ce qui s'est passé avec Facebook 😅.

Sojourner Truth, esclave affranchie devenue voix de l’AmériqueMéconnue en France, Sojourner Truth, figure de la lutte abolitionniste et féministe au 19e siècle, est célébrée aux Etats-Unis et admirée pour son éloquence. Ses discours viennent d’être publiés chez Editionspayot Editionspayot Respect🙏 Editionspayot KhanNRachel on essaye de gommer c’est ça ? Editionspayot Ça se saurait si les français avaient de la Culture Générale...

TPMP, Trump, vaccins : l'interview ras-le-bol de Francis LalanneSur Sudinfo, Francis Lalanne s'est confié comme il a l'habitude de le faire, c'est-à-dire sans filtre. Il est notamment revenu sur ses prises de... Faut reconnaitre que sur TPMP il n'a pas tord. 🤡🤡🥳

États-Unis : Donald Trump annonce le lancement de son réseau socialL'ancien président américain a expliqué mercredi 20 octobre lancer 'Truth Social' pour 'résister face à la tyrannie des géants des technologies'. Et c'est là qu'il faut se rendre compte que ce n'est plus au tribunal qu'on décide de la liberté d'expression mais au sein des gafam. Et tout le monde s'en fiche parce que c'est Trump qui ramasse... Fini le débat, on ventile. Il a raison ca l occupe...

Des élus américains recommandent des poursuites contre un allié de TrumpAlors que Steve Bannon ignore les assignations à compraître, c'est le ministre de la Justice qui devrait être amené à trancher dans cet épineux dossier Vive la justice Ça s’appel tomber dans le piège et faire un martyr. Bannon est un master politique Ils feraient mieux de poursuivre la crapule sénile et droguée , Biden !

Donald Trump fustige Colin Powell et ses « erreurs »L'ex-président américain, souvent critiqué par l'ancien secrétaire d'Etat, s'est fendu d'un message cinglant ce mardi Pour une fois je trouve qu'il a raison Si Trump n'existait pas , vous l'auriez inventé ! Il sait ce qu'il lui reste à faire, rapidement, si il veut confirmer ses propos !