Football, Flavien Trésarrieu, Transferts Football, Mercato Été 2021, Troyes (Fra), Olympiakos (Gre), Pape Abdou Cissé, Gerzino Nyamsi (Fra), Rennes (Fra), Saint-Etienne (Fra), Dijon (Fra), Mama Baldé (Gub), Echo (Cat)

Football, Flavien Trésarrieu

Troyes vise Pape Abou Cissé (Olympiakos)

Troyes vise Pape Abou Cissé (Olympiakos)

26/07/2021 20:30:00

Troyes vise Pape Abou Cissé (Olympiakos)

Troyes espère recruter Pape Abou Cissé, le défenseur de l'Olympiakos. En attendant, l'ESTAC devrait accueillir prochainement Gerzino Nyamsi, Yasser Larouci et Mama Baldé.

commenterCe n'était peut-être qu'un tout petit au revoir. Après six mois passés en prêt à Saint-Étienne durant la seconde partie de la saison dernière, Pape Abou Cissé pourrait rapidement revenir en France. C'est le souhait des dirigeants de Troyes, qui ont érigé le longiligne défenseur de l'Olympiakos (25 ans ; 1,97 m) en priorité. Le club aubois, propriété du City Group, a conclu ces derniers jours le transfert le plus cher de son histoire, de l'ordre de 5 M€,

Déjà qualifié, le PSG domine nettement le Club Bruges en Ligue des champions Pécresse donnée gagnante face à Macron pour la première fois dans un sondage Hamilton-Verstappen : une saison en 24 affrontements avant le dernier Grand Prix à Abu Dhabi

pour recruter le milieu brésilien Metinho. Et il est prêt à récidiver pour renforcer son arrière-garde.L'ESTAC est ainsi disposée à proposer 5 M€, avec divers bonus à la clé, pour convaincre l'Olympiakos, où l'international sénégalais reste sous contrat jusqu'en 2024. Les deux clubs sont toujours en phase de négociations. Cissé, lui, aimerait quitter la Grèce cet été et privilégie un retour en France.

Nyamsi et Larouci en approcheÀ deux semaines de la reprise de la L1, contre le PSG (le 7 août), le promu troyen est entré dans une phase très active de son mercato pour renforcer un effectif encore limité. En plus de Metinho et headtopics.com

Renaud Ripart, notamment, voire de Cissé, le promu est sur le point de conclure l'arrivée de deux joueurs : le défenseur central rennais Gerzino Nyamsi (24 ans, sous contrat jusqu'en 2024) et le latéral gauche franco-algérien Yasser Larouci (20 ans), laissé libre par Liverpool, comme révélé par l'

Lire la suite: L'ÉQUIPE »

Rafale : pourquoi l'avion « invendable » enchaîne désormais les succès

L'avion de chasse de Dassault, qui a mis quinze ans à percer à l'export, vient de remporter le contrat le plus important de son histoire avec 80 exemplaires vendus aux Emirats. Désormais « combat proven », l'avion intéresse de nombreux Etats et multiplie les ventes depuis quelques années.

Juventus : le Borussia Dortmund veut Merih DemiralPour renforcer sa défense centrale, le Borussia Dortmund aurait jeté son dévolu sur Merih Demiral (23 ans). Le club allemand pourrait prochaineme (...) - Footmercato Mieux que lenglet Caleta car est meilleur

Vatican : un sulfureux procès financier met à mal l'image du gouvernement de l'ÉgliseLe cardinal déchu Angelo Becciu et neuf autres prévenus seront jugés à partir de mardi 27 juillet pour l'achat opaque d'un immeuble londonien.

La superstar de la gymnastique Simone Biles bien partie pour une moisson historique de médaillesLa gymnaste américaine s'est qualifiée pour toutes les finales de la discipline. Elle vise six médailles d'or à Tokyo. Un phénomène elle aura ce coup-ci le cou assez solide pour les porter toutes ?

JO de Tokyo 2021 : le triathlète Vincent Luis, un métronome réglé à l’heure des JeuxFavori de l’épreuve individuelle, le double champion du monde en titre vise l’or olympique, lundi 26 juillet, et rêve d’un doublé à Tokyo avec le relais mixte, organisé pour la première fois aux Jeux olympiques. Le gamin est une machine je souhaite beaucoup de

Ysaora Thibus, candidate au podium aux JO de Tokyo : « Les sportives ont des choses à dire »Engagée pour la médiatisation du sport féminin, Ysaora Thibus a concilié la préparation des JO de Tokyo avec la création d'une plateforme sur Instagram, EssentiElle Stories. La fleurettiste, qui vise une médaille ce dimanche en individuel, se confie également sur son implication dans une étude scientifique portant sur l'impact des règles sur les performances des sportives. De toute manière en France dans le domaine du sport féminin nous sommes encore dans les années 80 aucune évolution toujours cette pensée rétrograde. Le dire c'est bien, mais le fer c'est mieux ! On s'escrime à le dire