Sur l’île de la Cité, la justice rejoue le procès de Patrick Henry

La troupe de comédiens « Conférence et Compagnie » donne une reconstitution du procès de Patrick Henry. Quand les avocats jouent aux acteurs…

Pièce De Théâtre, Spectacle

14/01/2022 23:27:00

La troupe de comédiens « Conférence et Compagnie » donne une reconstitution du procès de Patrick Henry. Quand les avocats jouent aux acteurs... eschapasse

La troupe de comédiens « Conférence et Compagnie » donne une reconstitution du procès de Patrick Henry. Quand les avocats jouent aux acteurs…

a peur. » Donné à entendre dans son intégralité, le monologue du présentateur traduit l’état de l’opinion face aux rapts d’enfants qui se sont multipliés les mois précédents… Sept enlèvements de mineurs ont eu lieu en 1975.

Comme le rappelle la pièce de Basile Ader, l’émotion suscitée par ces affaires a une conséquence directe : il n’est plus question de remettre en cause la peine capitale. Une frange importante de la classe politique se prononce ouvertement en faveur de la guillotine. À commencer par Michel Poniatowski, ministre de l’Intérieur, qui affirme à la radio : « Si j’étais juré, je me prononcerais pour la peine de mort. » Les avocats du meurtrier de Philippe Bertrand sont menacés de mort et le verdict de la cour d’assises provoquera la bronca dans le public.

Lire la suite: Le Point »

eschapasse 'Si vous votez comme l'avocat général vous le demande, ce sera fini. Et puis il y aura un autre crime affreux. Et puis vous y penserez. Et puis il y aura l'abolition. Et puis un jour vous direz à vos enfants que vous avez condamné un homme à mort. Et vous verrez leurs regards...'

La cour d'appel rejette la demande de mise en liberté de Cédric JubillarPour la troisième fois, la justice a rejeté la demande de remise en liberté déposée par les avocats de Cédric Jubillar, soupçonné du meurtre de son épouse Delphine. ah bon, ils ont quelles preuves:) Quand même inquiétant pour tous les français qu'on puisse garder quelqu'un - peu importe qui - en prison aussi longtemps sans preuves, sans procès même si c'est un pauvre type imbuvable. Un bracelet, surveillance et écoutes, ce n'est pas suffisant ? Il est probablement coupable, mais sans preuve manifeste, c'est limite de la détention abusive !

Aux justiciers du net : le droit n'est pas une affaire de sentiments, par Abnousse ShalmaniLe dernier film du réalisateur iranien Asghar Farhadi vient, avec sa fable sur la 'justice' de là-bas, rappeler aux justiciers d'ici ce qu'est véritablement le droit. Le droit : L_Express bénéficiaire D'AIDES PUBLIQUES d’État à la presse MAIS propriété de SFR/Drahi p. fortune perso 9 milliards & voleur d'argent public (FRAUDEUR FISCAL) avec BFMTV =MOINS de projets éducatif-SANITAIRE-démocratique-ÉCOLOGIQUE +PROPAGANDE Et heureusement !

Covid-19 : La Haute Autorité de santé autorise le vaccin de Novavax en FranceLes premières injections de ce vaccin, qui utilise une technologie classique ne reposant pas sur l’ARN messager, pourraient avoir lieu « début février », a déclaré la semaine dernière le ministère de la santé. Bon … et le recul vont dire certains ? Encore une merde de plus ,moi j aurais été président j aurais voulu que la france fabrique son vaccin, avec les milliards que la france a dépensé on aurait pu le faire Vous m'en mettez un de côté , c'est pour offrir à la St Valentin

'Un revers embarrassant': la presse américaine épingle les difficultés de Biden au CongrèsLa presse américaine s'interroge sur la capacité du locataire de la Maison-Blanche à poursuivre ses réformes, alors qu'il fait encore et toujours face aux divisions de son propre camp ⤵️ Le vieux crouton sénile et drogué complètement irresponsable corrompu jusqu'à la moelle et fou dangereux pour la paix mondiale que seuls les torchons islamo-gauchos et anars racialisés français portent aux nues !

Christiane Taubira devrait mettre fin au suspense samedi sur sa candidature à l’élection présidentielleL’ancienne ministre de la justice doit s’exprimer samedi à 11 heures lors d’un rassemblement militant pour l’union de la gauche à Lyon et pourrait y déclarer sa candidature. Eu disse que vocês morrerão em seus pecados se vocês não crerem que Eu Sou, de fato morrerão em seus pecados'.Eu Sou o que vive;estive morto, mas eis que estou vivo por toda a eternidade! 'Eu sou o caminho, a verdade e a vida. Ninguém vem ao Pai,a não ser por mim. EU SOU O ÚLTIMO Tout est dans le mot 'suspense '... Le dernier clou du cercueil pour la gauche.

LIGUE 1 - OL - Jean-Michel Aulas accentue la pression sur Peter Bosz et 'pense' toujours à Laurent BlancDans un entretien accordé à Europe 1, Jean-Michel Aulas a révélé qu'il pensait toujours à une venue de Laurent Blanc à l'OL. Pour succéder à Peter Bosz ? RihetP Ça sent vraiment pas bon pour lui Il doit etre content le coach de lyon lol dabord un ultimatum pour fevrier et maintenant on parle blanc, moi a la place de bocz je fais un abandon de poste lol. Et demerde toi aulas.

France a peur. » Donné à entendre dans son intégralité, le monologue du présentateur traduit l’état de l’opinion face aux rapts d’enfants qui se sont multipliés les mois précédents… Sept enlèvements de mineurs ont eu lieu en 1975. Comme le rappelle la pièce de Basile Ader, l’émotion suscitée par ces affaires a une conséquence directe : il n’est plus question de remettre en cause la peine capitale. Une frange importante de la classe politique se prononce ouvertement en faveur de la guillotine. À commencer par Michel Poniatowski, ministre de l’Intérieur, qui affirme à la radio : « Si j’étais juré, je me prononcerais pour la peine de mort. » Les avocats du meurtrier de Philippe Bertrand sont menacés de mort et le verdict de la cour d’assises provoquera la bronca dans le public. Les mots de Badinter contre la peine de mort Remugles Patrick Henry lui-même n’a-t-il pas manifesté, quatre ans auparavant, dans les rues de Troyes pour réclamer la mort de Claude Buffet et de Roger Bontems, au moment de leur procès pour une prise d’otages qui s’est soldée par la mort d’une infirmière et d’un gardien de prison ? C’est le ferment de ces remugles qui, plus que ce spectacle à visée pédagogique, perturbe le spectateur de 2022. « C’est cette atmosphère à couteau tiré que je tente de restituer à travers cette modeste évocation », émet Basile Ader qui a sollicité, outre Robert Badinter, deux de ses anciens collaborateurs, François Binet et Jean-Yves Dupeux, hier présents dans la salle. Le spectacle sera donné à nouveau ce vendredi soir. L’occasion de réentendre les dépositions que firent à ce procès deux grandes figures abolitionnistes : le Prix Nobel André Lwoff et le criminologue Jacques Léauté. Mais aussi l’abbé Clavier et l’expert-psychiatre Yves Roumajon. « La peine de mort relève plus de l’exorcisme que de la justice », relève ce dernier. « La guillotine ne permet pas l’amendement du condamné. La crainte du châtiment ultime n’est pas de nature à empêcher le passage à l’acte, sinon la France de 1977 n’aurait pas une criminalité plus importante que les pays où la peine de mort a été abolie », concluent Joris Magnin et Robert Badinter. « Le Procès de Patrick Henry » au tribunal de commerce de Paris, 20 heures. Avec Hugo Hayoun, Joris Monin de Flauguergues, Pierre-Olivier Sur, Georges Sauveur, Christian Charrière Bournazel, Anne-Marie Sauteraud, Alexandre de Jorna, Cassandre Ader, Anatole Amigues, Louisiane Ader, Sophie Dumont-Ader, Amélie Amigues, Philippe Sarfati, Sophie-Hélène Chateau, Gilles Galvez, Olivier Guidoux, Laurent Samama, Xavier Filet, Quilina Vizzavona-Moulonguet, Matthieu Baccialone et Christian Brugerolles. La rédaction vous conseille