« Succession », saison 3, épisode 8 : aux sources de la malédiction des Roy

« Succession », saison 3, épisode 8 : aux sources de la malédiction des Roy

07/12/2021 02:02:00

« Succession », saison 3, épisode 8 : aux sources de la malédiction des Roy

Chaque semaine, « Le Monde » fait le point sur les tribulations de la famille Roy et de son empire médiatique, à suivre chaque lundi sur OCS.

COLIN HUTTON/HBOTant de familles dépérissent dans le silence. Chez les Roy, on se parle.Mariage en Toscane(Chiantishireen version originale), le pénultième épisode de cette saison en enfer, est scandé par trois conversations intimes qui feront sans doute préférer le non-dit et le refoulement aux témoins de ces joutes sanglantes. Les noces, ce sont celles de Caroline (Harriet Walter), la mère britannique de Kendall, Siobhan (« Shiv ») et Roman, qui a jeté son dévolu sur l’un de ces escrocs de seconde zone gravitant dans l’orbite de Westminster. L’ex-madame Logan Roy balaie d’un revers de la main la suggestion de sa fille et de son benjamin qui la poussent à établir un contrat prénuptial, mais elle n’hésite pas à demander à Kendall (Jeremy Strong), qui arrive le crâne rasé, comme en pénitence, de se tenir à la marge des festivités, pour ne pas contrarier le patriarche, venu en compagnie de son actuelle épouse (Hiam Abbass, qu’on ne fait qu’entrevoir).

Lire aussi :« Succession », saison 3, épisode 7 : le sens de la fêteDepuis le début de la série, l’absence de Caroline est l’un des composants essentiels de la malédiction qui pèse sur les enfants Roy, privés de protection maternelle, livrés sans défense à la cruauté paternelle. C’est en tout cas ce que Shiv (Sarah Snook) rappelle à sa mère, à l’occasion de l’enterrement de vie de jeune fille de celle-ci – rien de tel que l’exhumation des rancœurs pour donner un peu d’allant à la soirée. On est chez les Roy, et il n’y aura pas de contrition. Caroline met en pièces le récit de sa fille, qui se rappelle avoir été abandonnée à 10 ans :

« Tu en avais 13 et tu savais déjà retourner le couteau dans la plaie », dit-elle avant d’ajouter :« Je n’aurais pas dû avoir d’enfants, des chiens plutôt. Mais ton père n’a jamais pu voir ceux qu’il aimait sans leur donner des coups de pied pour voir s’ils reviendraient. » headtopics.com

Un adjoint nantais ciblé par l’opposition après la manif qui a dégénéré

Lire aussi :« Succession », saison 3, épisode 6 : les hommes du présidentSans doute fortifiée par ces bonnes paroles, Shiv revient auprès de son époux Tom Wambsgans (Matthew Macfadyen) et lui propose de concevoir enfin l’enfant qu’il désire tant. Pour pimenter leurs ébats, elle explique à son mari qu’elle est trop bien pour lui, qu’il est indigne d’être à ses côtés, se conformant trait pour trait au comportement paternel que Caroline avait esquissé un peu plus tôt. Le lendemain matin, quand Shiv tente de faire passer sa tirade pour une boutade, Tom lui répond mélancoliquement :

« Je devrais peut-être prendre en compte ce que tu me dis en face, au moment de notre plus grande intimité. »Lire aussi :« Succession », saison 3, épisode 5 : les Roy sont nusUne rare densitéPendant ce temps, Kendall a convaincu son père de dîner en tête à tête avec lui. Le repas commence par une ignominie. Logan Roy (Brian Cox) fait mine de croire que son fils pourrait l’empoisonner et demande à son petit-fils, Iverson, de goûter son plat. On quitte l’univers du

Roi Learpour celui deTitus Andronicus.De cette férocité, Logan ne se départira pas de la soirée. Quand Kendall lui propose sa reddition quasi inconditionnelle, en échange de deux milliards de dollars, le patriarche refuse. Aux affirmations de supériorité morale de son aîné, il oppose l’ironie cruelle (

Pendant deux ans, elle a fêté l’anniversaire de son fils le mauvais jour

« Tu viens seulement de remarquer »– qu’ATN répand un poison politique dans l’opinion) et le rappel du rôle de Kendall dans la mort d’un serveur, le soir d’un autre mariage, celui de Shiv et Tom.Il vous reste 40.36% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés. headtopics.com

Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois

Lire la suite: Le Monde »

Ah vous en ètes là ? Je suis encore sous le choc !

Ciotti veut imposer ses idées mais Pécresse ne changera « pas sa ligne »Le député demande à la candidate LR de reprendre certaines de ses idées comme la suppression des droits de succession ou encore le retour de la double peine Ils font tellement de peines... Voilà les gestes barrières ! Où sont les gestes barrières?! Quel exemple que cette accolade ?! Où sont les masques?! Et ça ose donner des leçons aux non vaccinés!!

Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG : « Je suis tranquille » avant d'affronter Bruges en Ligue des championsMauricio Pochettino, l'entraîneur argentin du PSG déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, a évoqué sa sérénité et son optimisme pour la suite de la saison. Tema sa vieille geule Après une énième purge,il sera toujours tranquille....à croire qu'il cherche quelque chose qui le rendra encore plus tranquille,genre son (gros) cheque pour retourner en Angleterre..allez savoir Encore heureux après être déja qualifié ptdr mais on sait que ça sera une nouvelle purge…

Le nombre impressionnant de lunettes et baguettes utilisées dans la sagaÀ l'occasion des 20 ans du premier film, la production a dévoilé que les huit épisodes ont nécessité plusieurs centaines de baguettes et lunettes. MoonyLuna_ Et ?

Découvrez les plus belles bûches de Noël des chefsStar de la saison, ce gâteau met cette année les pâtissiers de renom à l’honneur avec des créations originales et variées. ...

Quand « Les princes et les princesses de l’amour » joue avec la réalitéDans sa nouvelle saison, le programme de W9 n’hésite pas à évoquer ce qu’il se passe en dehors des murs de la villa

La régate présidentielle, épisode 3 : l'archipel de la primaireDernière primaire interne avant de découvrir les concurrents alignés sur la ligne de départ de l'élection présidentielle 2022. Le destin de la droite se joue entre cinq candidats, et la course est serrée. C'est le troisième épisode de la régate présidentielle, notre décryptage cartographique à suivre tout au long de la campagne.