Sous-marins : Japon et Corée du Sud rechignent à rejoindre la grande alliance contre la Chine

Sous-marins : Japon et Corée du Sud rechignent à rejoindre la grande alliance contre la Chine

17/09/2021 08:54:00

Sous-marins : Japon et Corée du Sud rechignent à rejoindre la grande alliance contre la Chine

S'ils craignent Pékin, Tokyo et Séoul ne peuvent pas s'associer trop directement au nouveau grand pacte militaire signé par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie. Ils sont contraints d'adopter des stratégies plus nuancées et ne vont pas acquérir, pour l'instant, de sous-marins à propulsion nucléaire.

ParYann RousseauPublié le 17 sept. 2021 à 7:46Les messages de félicitations n'étaient pas nombreux. Les gouvernements des grandes puissances d'Asie, voisines de la Chine, ne se sont pas précipités, jeudi, pour saluer la création d'un grand pacte de sécurité militaire entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie.

Pris au piège dans une forêt 'cruelle' : le récit d'un migrant à la frontière entre l'UE et le Bélarus Nice - OM : Jorge Sampaoli justifie ses choix peu gagnants Barça : la réaction à chaud de Koeman après la nouvelle défaite

S'ils sont plutôt satisfaits de cette annonce, aucun ne veut risquer de braquer les autorités de Pékin qui comprennent que cette nouvelle alliance se construit contre elles et va peser sur les équilibres géopolitiques pendant des décennies.

Silence à TokyoA Tokyo, le gouvernement s'est tu mais Taro Kono, un ancien ministre des Affaires étrangères bien placé pour remplacer Yoshihide Suga à la tête du gouvernement à la fin du mois, a noté le regain d'intérêt de Londres pour la zone Asie-Pacifique. « Il sera très important pour le Japon de travailler avec ces trois pays », a ajouté le responsable. headtopics.com

Séoul a préféré ne pas faire de commentaire. A Taipei, une porte-parole de la présidence a salué un accord qui permettra de garantir un « Indo-Pacifique libre et ouvert », en référence au concept agité par les puissances de la région pour résister à la progression de l'armée de Pékin sur toutes les mers de la zone.

Préserver les liens économiquesDéjà liés avec les Etats-Unis par d'autres accords de défense, Tokyo et Séoul ne peuvent s'afficher dans un bloc conçu pour organiser l'endiguement de leur grand voisin. « Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie sont loin. Le Japon et la Corée du Sud sont, eux, en première ligne face à la Chine et ils doivent donc se montrer plus prudents et nuancés dans leurs approches stratégiques », rappelle le professeur Stephen Nagy, un spécialiste des enjeux géopolitiques à l'International Christian University de Tokyo.

Lire aussi :Tokyo redoute l'agressivité de la Chineet ses revendications territoriales de plus en plus pressantes mais le pays ne peut se permettre une brouille trop brutale avec son premier partenaire économique. Le Japon ne cesse de doper son effort de défense mais hésite toujours, du fait de ses engagements pacifistes, à se doter de capacités offensives.

L'idée d'acquérir des sous-marins à propulsion atomique, similaires à ceux négociés actuellement par l'Australie, est, pour l'instant, inenvisageable dans l'archipel engagé contre la prolifération nucléaire. headtopics.com

Nice - OM : William Saliba et l'atmosphère spéciale autour du match Nice - OM : Christophe Galtier pas frustré après le match arrêté à l'Allianz Riviera L'Asvel crée l'exploit face au CSKA Moscou et retrouve la victoire en Euroligue

Lire aussi :Sous-marins : «Pékin redoute par-dessus tout un Otan asiatique»Bloquer la marine chinoiseWashington ne presse d'ailleurs pas son partenaire à adopter ces technologies. L'état-major américain estimant que la nouvelle génération de sous-marins conventionnels japonais à propulsion diesel-électrique permettrait déjà, en cas de conflit avec Pékin, d'empêcher la marine chinoise de gagner aisément les eaux profondes du Pacifique. Ils pourraient en effet contrôler quelques détroits stratégiques du sud de l'archipel jusqu'à Taïwan.

La Corée du Sud réfléchit, elle, très sérieusement à se doter de sous-marins à propulsion nucléaire mais se heurte à plusieurs engagements internationaux, notamment avec les Etats-Unis qui l'empêchent, pour l'instant, d'accéder à ces technologies. « Leur effort de dissuasion est toutefois pensé

essentiellement contre la Corée du Nord», remarque Stephen Nagy.« Ils ne perçoivent pour l'instant la menace chinoise que comme un problème de moyen ou long terme », explique l'expert qui note que Séoul refuse toujours de se lier au concept « d'Indo-Pacifique libre et ouvert » poussé par Washington, Canberra et Tokyo.

Yann RousseauDécoder le monde d’après Lire la suite: Les Echos »

12 départements supplémentaires font tomber le masque à l’école primaire

Le port du masque ne sera plus obligatoire pour les élèves des écoles primaires de 12 départements supplémentaires à partir du 18 octobre. Les Echos vous pro...

Nous avons des sous-marins à leur vendre ! GUERRE MONDIALE DANS 10 ANS ...EN 2032 CONJONCTIO SATURN ET URANUS ...!!! PREPARE YOU .

Avec une esplanade et un concert, la capitale sous le signe mardi de JohnnyDavid Hallyday et Laura Smet ont décliné l’invitation à cette journée organisée par Laeticia Hallyday C'est quoi ce titre ? Un kit de mots à monter soi-même ?

Mort de Steve à Nantes: la maire Johanna Rolland placée sous le statut de témoin assistéL'édile a été entendue mercredi dans cet affaire où un jeune hoemme a été retrouvé mort noyé à la suite d'une opération policière survenue lors de la Fête de la musique à Nantes en 2019.

Vente de sous-marins : l'Australie rompt le 'contrat du siècle' avec la FranceLe Premier ministre australien a confirmé la rupture du 'contrat du siècle' conclu avec la France en 2016 pour la fourniture de sous-marins conventionnels. Baisé par les usa et les anglais... Et wai les gros naïfs, ya pas d'amis dans le business . Bad day What do you expect ?

La maire de Nantes placée sous le statut de témoin assistéA la suite du décès de Steve Maia Caniço en 2019, la ville et la métropole de Nantes avaient également été placées en juillet sous le statut de témoin assisté placée sous

PHOTO Amandine Petit : Miss France 2021 présente sa grande sœur, ses fans sous le charme - VoiciAmandine Petit a souhaité faire une petite surprise à ses fans. Miss France 2021 a dévoilé le visage de sa grande sœur, prénommée Pauline. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les sœurettes p...

Des fouilles sous-marines menées en Bretagne autour d’une mystérieuse épaveSept plongeurs effectuent des relevés sur l’épave ZI24 située tout près du barrage de la Rance