Afrique

Afrique

Sénégal : un mort lors de manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko

Ce sont les heurts parmi les plus sérieux qu’ait connus le pays depuis des années. Sénégal : un mort lors de manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko.

05/03/2021 14:30:00

Ce sont les heurts parmi les plus sérieux qu’ait connus le pays depuis des années. Sénégal : un mort lors de manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko.

L’arrestation de l’opposant, troisième de la présidentielle de 2019 et pressenti comme l’un des principaux candidats à celle de 2024, a provoqué les heurts parmi les plus sérieux qu’ait connus le Sénégal depuis des années.

Partage désactivéLe ministre de l’intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a justifié l’arrestation de M. Sonko par l’interdiction des rassemblements édictée à cause du Covid-19.ZOHRA BENSEMRA / REUTERSUn jeune homme a été tué jeudi 4 mars, à Bignona, en Casamance dans le sud du Sénégal, lors de manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko,qui, selon son entourage, devrait être entendu vendredi par un juge sur des accusations de viols.

'Le calme avant la tempête': le moment de détente de Thomas Pesquet à quelques heures de son décollage pour l'ISS De plus en plus de couples renoncent à avoir des enfants en raison du réchauffement climatique d'après une étude Résultat et résumé FC Barcelone - Getafe, Liga, 31e journée, Jeudi 22 Avril 2021

« Nous exigeons une enquête indépendante pour faire la lumière sur les circonstances du décès du jeune Cheikh Coly, 20 ans, lors d’une manifestation à Bignona. Les forces de défense et de sécurité doivent faire preuve d’un maximum de retenue face à des manifestants non armés »

, a dit sur Twitter le directeur d’Amnesty International Sénégal,Seydi Gassama.Ousmane Sonko, 46 ans, le leader du principal parti d’opposition, Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (ou Pastef-Les Patriotes), a été arrêté mercredi alors que des centaines de ses sympathisants s’opposaient à la police dans les rues de Dakar. Une employée d’un salon de beauté a accusé M. Sonko de viol le mois dernier. Il a été convoqué pour comparaître après la levée de son immunité parlementaire la semaine dernière. Lors de sa garde à vue, l’opposant a gardé le silence pour headtopics.com

« protester contre les violations »de ses droits.Ousmane Sonko, qui a fini troisième à l’élection présidentielle de 2019 et est pressenti comme l’un des principaux candidats à celle de 2024, jouit d’un soutien assez important auprès de la jeunesse sénégalaise. Il a nié les accusations et a accusé à son tour le gouvernement du président, Macky Sall, d’être à l’origine de cette plainte afin de l’affaiblir.

Lire aussiAu Sénégal, l’affaire Ousmane Sonko cristallise les frustrations de la populationManifestation dans plusieurs villesLe ministre de l’intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a justifié l’arrestation de M. Sonko par l’interdiction des rassemblements édictée à cause du Covid-19 et par un plan de circulation mis en place par les autorités.

Des troubles ont été rapportés dans plusieurs villes, y compris en Casamance. M. Sonko bénéficie d’un fort soutien dans cette région, d’où son père est originaire et où il a passé une partie de sa vie.

Des groupes de jeunes et les forces de l’ordre ont échangé mercredi des jets de pierres et des tirs de gaz lacrymogènes dans la capitale. Les médias et les réseaux sociaux ont rapporté le pillage de magasins. Des dizaines d’étudiants retranchés dans le Centre des œuvres universitaires de Dakar, sur le campus de l’université Cheikh-Anta-Diop, ont à nouveau lancé jeudi après-midi des morceaux de parpaings sur les dizaines de policiers déployés alentour. Les policiers ripostaientpar des jets de grenades lacrymogènes et assourdissantes et en renvoyant les cailloux. headtopics.com

Liga : le FC Barcelone domine Getafe et retrouve sa troisième place Carlo Ancelotti, à propos de la Super Ligue : « Je me suis dit que c'était une blague » La famille de Sarah Halimi veut saisir la justice israélienne

Dans la soirée, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a annoncé suspendre pour soixante-douze heures à partir de jeudi à 18 heures le signal de deux télévisions privées, Sen TV et Walf TV. Le CNRA avait mis en garde mercredi contre la diffusion de contenus faisant

« explicitement ou implicitement l’apologie de la violence », incitant à des troubles à l’ordre public, ou« de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale ou la cohésion sociale »

.Il avait cité Sen TV et Walf TV, ainsi qu’une troisième télévision. Sen TV et Walf TV ont« persisté danslogique de violation de la réglementation en diffusant en boucle des images de violence », a dit jeudi le CNRA

Article réservé à nos abonnés Lire la suite: Le Monde »

Quand des mini-maisons servent d'hébergement temporaire à des mères isolées à Villeurbanne

Alternatives aux chambres d'hôtel peu pratiques pour les familles, des

FreeHaiti FreeHaiti C’est triste, mais pourquoi arrêter un opposant ? La jeunesse sénégalaise ou de l'Afrique se demande quand est-ce qu'elle aura un vrai président qui ose la présider devant pour faire partir la France de grès ou de force de leurs pays? Emmanuel Macron qui se dit que les africains sont anti français. C'est ignoble de tenir de tel

Le préfet de France ne s'est pas encore exprimé sur la situation qui se passe dans sa région. Quelle honte je me suis battu pour que Mr Macky Sall devienne président de mon cher Sénégal, hors que je ne savais pas que je fesais rentrer un frère au service des diables de ce monde. Il ya toujours les 'Sall' mains de la France dans ce complot. De toute façon ce larbin va sauter.

La démocratie vaincra force a vous là-bas au peuple sénégalais 💪 Régime autoritaire & Effet papillon 'Occident' ? 4 morts! Les imbéciles, les impuissants, les handicapés mentaux, l'impersonnel Senagel, s'entretuent, font rire les Français et continuent de mourir de faim. Pourquoi faut-il toujours que de telles situations n'arrivent qu'à l'approche des élections présidentielles? Le président sénégalais a fait un bon parcours jusque là, mais pourquoi tout gâcher juste à la veille de la fin de son mandat? Ah Afrique mon Afrique!!!

Nous sommes de tout cœur ❤ avec vous 🇸🇳 FreeSonko . Le bilan passe à 5 au lieu d’un On en est à au moins 8 là En Algérie, les généraux affament le peuple pour préserver les devises étrangères FreeSenegal WandaVisionFinale ONEPIECE1006 VendrediLecture Greenpeace Marco LaConqueteDeFreebets Rick Ross Drake Bruno Mars

C'est faux il y en a plus 5 pour l'instant Le président ne s’est toujours pas exprimé sur la situation du pays malgré toutes les pertes humaines et matérielles. FreeSenegal 5* morts s’il vous plaît ! C'est faux il y a plus déjà on compte 5 et c provisoire Il y’avait minimum 4 morts confirmés hier FreeSenegal 🇸🇳

C’est plus que ça. La capitale est dans la terreur FreeSenegal 🇸🇳