Assemblée Nationale, Sécurité, Justice, Policiers, İmages, Loi, Débat, Gérald Darmanin, Christophe Castaner, Le Pen

Assemblée Nationale, Sécurité

'Sécurité globale' : la mesure controversée adoptée par l'Assemblée

La mesure de la loi 'Sécurité globale', qui consiste à pénaliser la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, a été votée.

21/11/2020 00:36:00

'L'équilibre est réaffirmé entre la liberté d'informer et la protection des forces de l'ordre', a estimé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

La mesure de la loi ' Sécurité globale', qui consiste à pénaliser la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, a été votée.

un texte dangereux pour . De fait, ce garde-fou n’a pas pour autant désamorcé les craintes des opposants dans l'hémicycle, de l'opposition de gauche à certains élus du MoDem, pourtant alliés de la majorité. 

Décès, espérance de vie, naissances: 2020, année noire pour la démographie Des chercheurs confirment la découverte d'une nouvelle espèce de chauve-souris orange Mandzukic officiellement à l'AC Milan jusqu'en juin au moins

Ugo Bernalicis de la France Insoumise a fustigé"une entreprise de dissuasion massived'aller manifester et d'aller filmer ce qu'il se passe en manifestation"."C'est une nouvelle forme d'entrave de manifester et d'informer", a-t-il estimé. Au MoDem, Nicolas Turquois,"mal à l'aise" devant cet"article 24", a quant à lui pointé du doigt

les difficultés"d'interprétation"La proposition du gouvernement nous permet d'y voir clairChristophe Castaner lors des débats à l'Assemblée nationale, le vendredi 20 novembre.Partager la citationÀ l'inverse, Christophe Castaner, le patron des députés LaREM et ex-ministre de l'Intérieur, a estimé que la"proposition du gouvernement headtopics.com

nous permet d'y voir clair" et de"rassurer", après des"procès d'intention". Il a par ailleurs indiqué avoir envisagé"floutage" des visages des policiers lorsqu’il était encore ministre. Cette mesure, très décriée,

ne fait toutefois pas partiede la proposition de loi, mais certains élus de droite et des syndicats de policiers l’avaient réclamée. De son côté,Marine Le Pen (RN) s’est réjouiede l’approbation de l’Assemblée : elle estime que cette disposition va"dans le bon sens" et ne mérite"ni excès d'opprobre" et"ni excès d'honneur".

Lire la suite: RTL France »

Jo-Wilfried Tsonga: 'Je jouerai jusqu'à ce que la flamme s'éteigne en moi'

Rejouera, rejouera pas ? C'est la première question qui vient à l'esprit lorsqu'on évoque le nom de Jo-Wilfried Tsonga. Après une année 2020 quasi-blanche (deux défaites en deux matches en...

on peut comprendre les journalistes qu'ils avaient le droit de dire n'importe quoi sans en avoir vérifier les sources ou les interprétrer à leur convenance. Donc c’est bien une atteinte à la liberté de la presse. Il avoue assez rapidement en fait... La liberté d'informer dépend de ce que l'on décide que vous pouvez savoir.......

Et vous les journaleux gracement payés ne faites même pas votre boulot d'enquête et d'analyses objectives. Vous êtes à vomir. faux la pratique vous donnera tort