İnternational

İnternational

Royaume-Uni : après une déroute électorale, le Labour va être remanié

Royaume-Uni : après une déroute électorale, le Labour va être remanié

10/05/2021 04:12:00

Royaume-Uni : après une déroute électorale, le Labour va être remanié

Soucieux « d’apprendre » des échecs dans certaines circonscriptions, le chef du Labour va remanier son « cabinet fantôme », c’est-à-dire des postes-clés au sein de la formation.

« tout ce qui est possible »pour regagner la confiance des classes populaires. Il a annoncé évincer de ses fonctions Anneliese Dodds, députée d’Oxford Est qui était en charge de l’économie et des finances. Elle est remplacée par l’ancienne économiste Rachel Reeves, députée de Leeds West (nord de l’Angleterre). Le responsable de la discipline au sein du parti, Nick Brown, est remplacé par Alan Campbell.

Transferts : Sergio Ramos va quitter le Real Madrid Macron embarque Luchini pour faire de la lecture une 'grande cause nationale' Gennaro Gattuso déjà sur le départ de la Fiorentina

« Le Parti travailliste doit être le parti qui embrasse la demande de changement dans tout notre pays, a expliqué Keir Starmer dans un communiqué.Cela exigera d’avoir des idées audacieuses et de se concentrer constamment sur les priorités du peuple britannique. Tout comme la pandémie a changé ce qui est possible et ce qui est nécessaire, les travaillistes doivent également changer. »

Lire aussiSoucieux« d’apprendre »des échecs essuyés par le parti dans certaines circonscriptions, M. Starmer a déclaré dans un communiqué avoir« hâte de travailler avec notre nouvelle équipe pour relever ce défi, apporter ce changement et bâtir le programme ambitieux qui donnera naissance au prochain gouvernement travailliste. » headtopics.com

Angela Rayner replacéeAngela Rayner, limogée samedi en tant que présidente du parti et coordinatrice des élections retrouve finalement un poste important au sein de ce cabinet fantôme où elle est chargée de la coordination. Son limogeage, première mesure annoncée après la défaite du Labour aux élections partielles de Hartlepool avait soulevé des critiques au sein de l’aile gauche du parti.

La députée travailliste Diane Abbott avait jugé cette décision« injuste »dimanche, lors d’une interview à SkyNews.Une autre figure du Labour, situé comme MmeAbbott à la gauche du parti, John McDonnell, s’en est pris au centriste Starmer, estimant qu’il avait fait une

« énorme erreur ».« Le chef du parti a déclaré vendredi qu’il assumait la responsabilité du résultat des élections à Hartlepool puis il prend Angela Rayner comme bouc émissaire, je pense que beaucoup d’entre nous trouvent que c’est injuste »

, a dit M. McDonnell à la BBC.Outre ce remaniement, Keir Starmer a embauché comme directrice de stratégie l’ancienne responsable des sondages de l’ancien premier ministre Gordon Brown, Deborah Mattinson. Elle a écrit un livre expliquant les raisons pour lesquelles les travaillistes ont perdu aux élections législatives de 2019 le headtopics.com

Éric Zemmour: «Quand la révolution est un dîner de gala» Valérie Boyer recadrée après la polémique sur le genou à terre des Bleus, ça ne passe pas inaperçu Macron fait de la lecture une « grande cause nationale »

« mur rouge »travailliste, ces régions du nord de l’Angleterre affectées par la désindustrialisation et favorables au Brexit.Quelques « bonnes performances » du LabourLors du « Super jeudi » d’élections, les conservateurs ont progressé en Angleterre, gagnant plus de 200 conseillers supplémentaires. En plus de la défaite cinglante d’Hartlepool, le Labour a perdu, au profit des conservateurs, le contrôle du conseil de Durham (nord-est), pour la première fois depuis 1925.

Article réservé à nos abonnésLire aussiEn Ecosse, la victoire des indépendantistes laisse présager un long bras de fer avec Londres sur la question d’un nouveau référendumLe parti a toutefois conservé plusieurs fiefs importants, notamment à Londres où Sadiq Khan, a été réélu face au conservateur Shaun Bailey ou encore à Manchester, Liverpool (nord) et Bristol (ouest). Le Labour peut aussi se targuer de très bons résultats au Pays de Galles où le parti travailliste gallois obtient 30 des 60 sièges du parlement local, contre 16 pour les conservateurs, ce qui lui permet de se maintenir au pouvoir.

Pour Keir Starmer, ces bonnes performances« nous donnent de l’optimisme et de l’inspiration pour l’avenir » Lire la suite: Le Monde »

Crunch, le podcast rugby de L'Équipe : le Stade Français sur sa lancée ?

Auteur de la meilleure fin de saison toutes équipes confondues, le club parisien aborde les barrages dans la peau d'un outsider. La saison s'est construite dans la douleur mais la fin peut-être encore plus surprenante.

La gauche déconnecté des réalités des classes laborieuses, tiré par son extrême gauche, concentré sur les questions identitaires multiculturelles et les groupes de pressions ethniques, se demande encore pourquoi elle perd du terrain ...

Quasiment aucun décès lié au Covid-19 recensé au Royaume-UniPour la première fois depuis le 30 juillet 2020, le Royaume-Uni n'a recensé, ce lundi 10 mai, presque aucun décès lié au coronavirus sur son sol au cours des dernières vingt-quatre heures. Trois des quatre régions qui composent le royaume (Angleterre, Ecosse, Irlande du Nord) n'ont recensé aucun mort. Le Pays de Galles, lui, vient assombrir quelque peu cette belle performance en ayant enregistré quatre morts. Toujours est-il que, dans l'ensemble, les décès quotidiens à travers le Royaume-Uni ont diminué régulièrement ces dernières semaines. « Quasiment aucun décès » c’est quoi ce titre Ça ne veut rien dire, c’est soit il y a des décès du au Covid, soit y en a pas. Les anti vax en pls

Chute des contaminations, levée des restrictions... le Royaume-Uni se déconfineBoris Johnson a confirmé que les Britanniques allaient entamer la 3e des 4 phases du déconfinement à partir du 17 mai.

Royaume-Uni : le PIB recule, mais le rebond se profileDe janvier à mars 2021, la croissance britannique a reculé de 1,5 %, selon le Bureau national des statistiques. Cette baisse est due à un confinement strict en janvier et en février, mais les résultats économiques du mois de mars sont très encourageants.

La reine Elizabeth II annonce la fin des thérapies de conversion au Royaume-UniL’annonce a été faite cette semaine, lors de la première grande apparition publique de la reine Elizabeth depuis le décès de son époux le 9 avril 2021. Lors du traditionnel discours d’ouverture de la session parlementaire au sein de la Chambre des Lords, à Westminster, rédigé par le Premier ministre anglais Boris Johnson, la reine Elizabeth II, accompagnée de son fils et héritier le prince Charles, a annoncé la future interdiction des thérapies de conversion. Ce n’est pas la reine qui annonce, elle ne fait que lire les décisions du gouvernement... Qu’elle soit d’accord ou pas n’a aucune importance, vu qu’elle doit observer une parfaite neutralité et n’exprimer aucun avis! Il était temps.

Génocide en Bosnie : le criminel de guerre Radovan Karadzic purgera la fin de sa peine au Royaume-UniCondamné en première instance, en mars 2016, à quarante ans de prison par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), il a été condamné en appel, en 2019, à la prison à vie par la justice internationale. Et Netanyahu il ira quand à la Haye? un criminel de guerre A war criminal