Reprise : la solitude absolue des « Nuits blanches »

Le film mal aimé de Luchino Visconti ressort en salle dans une version restaurée.

27.2.2020

Lion d’Argent à Venise en 1957, échec public à sa sortie, Nuits blanches est longtemps resté le plus mal-aimé des films de Luchino Visconti. « Nuits blanches » ressort en salle dans une version restaurée.

Le film mal aimé de Luchino Visconti ressort en salle dans une version restaurée.

Marcello Mastroianni et Maria Schell dans « Nuits Blanches » de Luchino Visconti. CARLOTTA FILMS Lion d’Argent à Venise en 1957, échec public à sa sortie, Nuits blanches est longtemps resté le plus mal-aimé des films de Luchino Visconti. Il fut accusé de trahir le néoréalisme au sein duquel le cinéaste avait fait ses débuts dix ans plus tôt ( Ossessione , en 1947), pour s’adonner tout à coup à un cinéma de l’imaginaire et de studio, qui en apparaissait comme la négation absolue. Poursuivant le virage romantique amorcé précédemment avec (1954), Nuits blanches marque en effet une étape importante dans l’évolution de l’œuvre viscontienne, qui se défaisait de son empreinte documentaire ( La terre tremble, en 1948, tourné dans un village de pêcheurs) pour basculer vers une théâtralité et une noirceur vénéneuse de plus en plus prononcées. Sa ressortie en salle, à l’occasion d’une nouvelle restauration, permet d’en prendre la mesure. Lire la critique (2017) : Rétrospective : Luchino Visconti, chercheur du temps perdu Adapté d’une nouvelle éponyme célèbre de Dostoïevski, originellement située à Saint-Pétersbourg, le film en transpose l’argument en Italie du Nord, dans l’immédiat après-guerre et le décor d’une petite ville jamais nommée, mais dont l’entrelacs de canaux méphitiques fait fortement penser à Livourne. Mario (Marcello Mastroianni), modeste employé fraîchement muté, erre seul dans les rues en pleine nuit, quand il croise sur un pont une jeune femme éplorée, la fébrile et craintive Natalia (Maria Schell). Quatre soirs de suite, ils se donnent rendez-vous au même endroit et à la même heure, un peu avant minuit, pour tuer le temps ensemble. Le temps pour Mario de tomber sous le charme et pour Natalia de lui confier son secret : chaque soir, elle se dresse sur le pont dans l’attente éperdue de l’homme qu’elle aime (Jean Marais), disparu un an auparavant. Lire la critique de « Rocco et ses frères » : La tragédie du déracinement Dans un dédale de petites rues sombres et tortueuses, intégralement reconstitué dans les studios de Cinecitta (magnifique travail du décorateur Mario Chiari), éclairé par les lumières tachistes et miroitantes de Giuseppe Rotunno, le film semble se dérouler dans une dimension altérée, quelque part entre le rêve et la réalité. L’artificialité assumée du décor intensifie la présence l’un à l’autre des deux personnages, comme seuls au monde. Timide, Mario se retire dans le rôle du confident, tandis que Natalia, petit bouquet de nerfs admirablement interprétée par Maria Schell, actrice autrichienne par ailleurs connue pour ses rôles larmoyants, semble toujours sur le point d’exploser de joie ou de désespoir. La nuit est leur royaume passager : elle marque une trêve dans leurs réalités ternes et ouvre le seul territoire qu’ils peuvent espérer arpenter à deux. Lecture du en cours sur un autre appareil. Vous pouvez lire sur un seul appareil à la fois Continuer à lire ici Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Pourquoi voyez-vous ce message ? Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. Vous ne pouvez lire Lire la suite: Le Monde

LUCHINO VISCONTI MARCELLO MASTRIANNI L'ITALIE DE LA CULTURE ET DE L'ARTS L'ITALIE HONNORABLE PAS L'ITALIE DE LA PROCURE DE LA REPUBLIQUE OU TRIBUNAL DE FIRENZE UN NID DES BRIGANDS QUI VOLENTS LES FONDS PUBLIC DE L'UNIONNE EUROPEENNE!

PHOTO Alice Taglioni : deux mois après son accouchement, elle a déjà repris le chemin du travail - VoiciDeux mois après la naissance de son troisième enfant, Alice Taglioni reprend le chemin du travail. La compagne de Laurent Delahousse s'apprête à débuter le tournage d'Au-dessus des nuages, un téléf...

'Koh-Lanta' : Nicolas, candidat de la 2e saison, meurt d'un cancerNicolas Roy, aventurier de la 2e saison de 'Koh-Lanta', est décédé des suites d'un cancer. Il avait 48 ans.

Sommeil : voici l’impact sur notre corps, si l’on regarde notre téléphone la nuitRegarder son téléphone portable en pleine nuit peut exacerber nos problèmes de sommeil et de santé. Explications. ...

La Cour des comptes dénonce la situation financière dégradée des abattoirs publicsL'institution s'est penchée sur la situation de 80 abattoirs, communaux et intercommunaux. Elle dénonce des équipements surdimensionnés et propose de confier leur gestion à tous les acteurs concernés ou de basculer vers l'abattage mobile.

La Cour des comptes critique la complexification des aides au logementLes magistrats financiers, dans leur rapport annuel publié ce mardi, demandent de simplifier les règles d'attribution des allocations, avec une meilleure prise en compte des ressources familiales.

VIDÉO – Affaire Benjamin Griveaux : Ségolène Royal se justifie après sa sortie remarquée - GalaAprès la diffusion des vidéos intimes attribuées à Benjamin Griveaux, la majorité des représentants de la classe politique ont fait entendre leurs voix pour dénoncer l'atteinte à la vie privée dont...



Julien Dray : «Cette épidémie, c’est le juin 40 sanitaire d’un Etat qui se croyait fort»

Masques : 'Les Américains sortent le cash, il faut se battre', dit Jean Rottner

Coronavirus: qu'est-ce qui provoque des ruptures de stock en supermarché?

Coronavirus : Mélenchon juge Macron 'fatigué' et 'au bout de sa vie'

Coronavirus: des masques commandés par la France rachetés « sur le tarmac » par les Américains

Coronavirus et confinement : 'Le gouvernement a tardé à réagir', estime un médecin

Coronavirus : 359.000 PV dressés pour non-respect, annonce Castaner

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

27 février 2020, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

« On peut se demander si Harvey Weinstein a intérêt à faire appel »

Nouvelles suivantes

Le candidat éliminé de “Top Chef” réagit: “J’ai banni la betterave de ma carte pendant un mois”
Des propriétaires coupent l'eau et le chauffage à la famille d'une infirmière EN DIRECT - Coronavirus: la barre des 10.000 morts franchie en Espagne Les accidents de la route reculent de 80%, la Maif rend 100 millions à ses assurés Coronavirus: la Chine a-t-elle menti sur le nombre de morts? « Sacrifiée » en 2018, l’usine bretonne de masques peut-elle ressusciter ? A Hyères, la mamie rebelle refuse le confinement et insulte les policiers Coronavirus : la stratégie agressive de Marine Le Pen ne porte pas ses fruits dans l'opinion Coronavirus : le second tour des municipales pourrait être reporté à octobre Coronavirus : 4 millions de salariés au chômage partiel, annonce Pénicaud Un avion russe chargé d’équipement médical est arrivé à New York Un octogénaire retrouvé une flèche dans la tête et éventré, un homme recherché En Nouvelle-Zélande, le coronavirus fait exploser le prix du chou-fleur
Julien Dray : «Cette épidémie, c’est le juin 40 sanitaire d’un Etat qui se croyait fort» Masques : 'Les Américains sortent le cash, il faut se battre', dit Jean Rottner Coronavirus: qu'est-ce qui provoque des ruptures de stock en supermarché? Coronavirus : Mélenchon juge Macron 'fatigué' et 'au bout de sa vie' Coronavirus: des masques commandés par la France rachetés « sur le tarmac » par les Américains Coronavirus et confinement : 'Le gouvernement a tardé à réagir', estime un médecin Coronavirus : 359.000 PV dressés pour non-respect, annonce Castaner François Bayrou reproche aux oppositions 'un manque de civisme' 13 millions de masques arrivent en France la semaine prochaine Coronavirus : dans les hôpitaux israéliens, les Arabes aux avant-postes Les Américains surenchérissent pour des masques achetés par la France 'Vous n'avez qu'à utiliser une écharpe', préconise Trump face au manque de masques