Reconfinement : les petits commerces dénoncent des mesures « déloyales » favorables aux hypermarchés et à Amazon

Les petits commerces dénoncent des mesures « déloyales » favorables aux hypermarchés et à Amazon : « Comment voulez vous rivaliser avec 300 millions de références à portée de clic ? C’est impossible »

30/10/2020 12:59:00

Les petits commerces dénoncent des mesures « déloyales » favorables aux hypermarchés et à Amazon : « Comment voulez vous rivaliser avec 300 millions de références à portée de clic ? C’est impossible »

Le confinement laisse le champ libre à la grande distribution et aux géants du commerce en ligne, qui peuvent, eux, vendre des produits non essentiels aux côtés de l’alimentation. Une catastrophe, notamment pour les centres-villes.

Article réservé aux abonnésDevant la librairie Les Nouveautés, à Paris, le 29 octobre. AGNES DHERBEYS / MYOP POUR « LE MONDE »« Ils ont eu la “gentillesse” de nous laisser ouvrir jusqu’à dimanche[1er novembre]

Sondage : 74 % des Français trouvent l'évacuation des migrants place de la République justifiée A 75 ans, elle doit être relogée car un squatteur vit chez elle Une pluie de coups et des mensonges : retour sur le passage à tabac du producteur de musique Michel Zecler par trois policiers

pour écouler nos chrysanthèmes… C’est toujours mieux qu’en mars, où on avait appris à 19 h 58 qu’on devait fermer à minuit ! »Virginie De Luca préfère manier l’ironie que la colère. La fleuriste, propriétaire avec son frère de la boutique P’tite fleur, ouverte par sa grand-mère en 1952 à Maisons-Laffitte (Yvelines), s’est résignée à faire partie, une fois encore, de ces commerces jugés non essentiels dont la fermeture a été décrétée dans le cadre du reconfinement qui a débuté vendredi 30 octobre.

« Ma bagarre, ce n’est pas de me demander pourquoi je ferme et pas d’autres. C’est de survivre »,lance la jeune femme.Depuis jeudi soir, d’autres ont haussé le ton à sa place. Le choix du gouvernement de fermer fleuristes, salons de coiffure, librairies, magasins de jouets, restaurants, les mêmes commerces de proximité qu’à la fin mars, a provoqué une levée de boucliers parmi les représentants des secteurs concernés, qui n’ont cessé de batailler jeudi pour faire réduire la liste. Jusqu’à ce que le premier ministre, Jean Castex, douche leur espoir. Par rapport à la liste arrêtée le 23 mars, seuls les hôtels ont obtenu une dérogation. Quelque 200 000 commerces seront ainsi

« obligés de fermer ».« C’est une grande déception. C’est totalement illogique, et dramatique pour les commerces indépendants de centre-ville »,déplore Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France.

« Pourquoi eux et pas nous ? », s’interroge Philippe Gueydon, patron de l’enseigne King Jouets, en désignant ses concurrents, les hypermarchés et Amazon, qui« ont le droit de vendre des jouets »pendant cette nouvelle période de confinement.

« C’est déloyal. Tout le monde devrait être logé à la même enseigne, sur les produits dits Lire la suite: Le Monde »

Actualités en continu et info en direct et replay - BFMTV

BFMTV - 1ère sur l'info. Retrouvez toute l'actualité en direct, en photo et en vidéo sur l'info politique, sociale, économique, sportive et internationale.

Avec un peu de bon sens l’ouverture des petits commerçants avec des mesures de précautions sanitaires n’apporterait aucun risque supplémentaire, et contribuerait à l’économie et au bien être de tous. Non aux technocrates qui décident à notre place de « nos besoins essentiels ». Le cerceau a autant besoin de la culture que l’estomac de la nourriture ! Il faut laisser le choix de rester ouvert aux libraires pendant ce confinement au même titre que les pharmacies et les épiceries. Pour le bien être et le bonheur de nos enfants et la famille.

Fermer les librairies et les rayons de livres dans les hypermarchés est une décision absurde du gouvernement, préjudiciable pour les commerçants et le public mais une victoire de plus pour Amazon. Il faut laisser ouvert et soutenir coûte que coûte les libraires! Proposons aux français de faire le marché des livres sur Amazon, ne pas les commander mais imprimer la liste et la fournir aux librairies de nos quartiers pour commande avec nos coordonnées pour être alerté par les librairies et les récupérer avec click&collect fnac

Ce qu’il manque c’est une plate forme nationale open source qui hebergerait tous les petits commerçants afin de proposer l’offre la plus complète en terme de références. Enfin ils se font entendre, il était temps ! Ce n’est pas qu’en temps de pandémie que les conditions de concurrence ne sont pas loyales entre le commerce de proximité et le commerce en ligne. Que voulons nous? Des centres villes désertiques et désertés? Des downtown à la sauce américaine? Taxe sur le commerce en ligne

Fnac en ligne vend bien des livres aussi. Sorry Gallimard, les librairies ne sont pas essentielles. 350.000 livres disponibles pendant le confinement via le réseau Librest des libraires indépendants Une réponse est possible. Mais a l'échelle de la structure métier. Il faut faire évoluer le modèle économique pour tous les détaillants aux delà des libraires. J'ai lu dans les commentaires le nom de 'progrès'. Je pense plutôt à une réinvention du modèle de diffusion.1/2

amazon offre la market place pour justement permettre aux petits commerçants de faire sur leur plateforme! Ce n'est pas nouveau, depuis que l'Union Européenne est active, tout ce que font les gouvernements va dans le sens bénéfique de la grande finance; ça s'est accentué démesurément avec macron-Lrem qui n'ont que ce seul objectif : amplifier la fortune des + riches !

ça c'est tout fait exact et ne pourrait on cibler les commerces de proximité et prioritaires quant aux aides Jeff Bezos like le 2ème confinement. Et il ne paye pas d’impôts en France. Double jackpot. Bizarrement les petits magasins qui proposent des services en ligne comme la réservation, la commande, un catalogue s'en sortent bien :/ J'ai aucun soucis à aller dans un petit magasin si je sais que je vais trouver ce que je veux.

Il faut simplement taxer à 50% tous les achats sur ces plateformes. Ça en calmera deux trois qui retourneront à Auchan tu me diras mais bref... Truffaut Boulogne 92 reste ouvert c'est une façon simple de tester jusqu’où on peut entuber le petit peuple: CQFD - jusqu'au bout ! Après cette Discrim.Sanit, il ne restera que les Big zamis du patron, pharma, agro, chimico pétro, gafa , ceux qui rapportent $€$, rendent les gens malades, esclaves ou morts.

innovez svp, mettez vos magasins en mode vitrine et proposez de commandez en ligne, soit depuis votre magasin soit depuis internet 😉 C est assez simple pourtant : ne pas cliquer. Vraie question : Est-ce que les plateformes comme AbeBooks peuvent permettre d’aider des librairies ? info_libertes C'est ça qui est voulus, vous avez pas compris. Ils veulent la mort des petits pour engraisser leurs amis

Quand arrêtera-t-on de favoriser les plus riches, les plus grands, les plus forts au détriment des plus petits ? Qui aura le courage de ne pas courber l'échine devant le CAC40 ? Amazone fonctionne car ils ont conquis les consommateurs... Chez nous, mon mari est pro-Amazone et moi, non. Je vais en centre-ville faire mes achats. J espère que ma librairie fera du drive car ils ne l ont pas fait au 1er confinement... Pourquoi ?!?! J ai été déçue....

Welcome to the NEW world of Bourgiose!!! vidda72 En même temps il est devenu impossible de se garer dans les centres villes !!! Toujours favoriser les géants, mépriser les petits Les vendeurs de tablettes de cire râlent le stylo bille ! Les vendeurs de film argentiques pestent contre les photos numériques & les fabriquants de disques vinyls sont à la rue... on dirait presque qu'il existe qqe chose qu'on appellerait 'progrès'!

Ce qu'ils ont oublié c'est qu'ils pouvaient faire leur propre marketplace. Mais bon mieux vaut pleurer que de se sortir les doigts Ça, c est pas faux ! Mais ces grands groupes progressent grâce aux nos habitudes d achats. Il faut donc également mieux communiquer sur ce point. Afin, de préserver nos petits commerces.

Tranquils, Amazon n’arrive pas a livrer. dominikacosic Amazon 96,i coś tam milionów czegoś tam obrotu albo zysku Boycottons Amazon ! Il serait peut-être aussi temps de se pencher sur le rôle des banques françaises qui sont INCAPABLES de fournir un service de paiement en ligne qui ne soit pas hors de prix (et pas rentable) pour tous les 'petits' ! Résultat, c'est Paypal et ses filiales qui ramassent le mago.

y -aurait-il plus de proches de EmmanuelMacron parmi les hypermarchés et les plateformes que chez les petits commerçants ? this is terrible news C'est déloyal !

Faire contribuer Netflix, Disney et Amazon à la création française « est une révolution digne de la loi de 1981 sur le livre », estime Roselyne BachelotLa ministre de la Culture et de la Communication détaille dans une interview aux « Echos » les grandes lignes du texte qui va obliger les plateformes de SVoD comme Netflix, Amazon Prime Video et Disney à contribuer au financement de la création française. Elle annonce aussi vouloir revoir les obligations des chaînes de télévision historiques comme TF1, M6 et Canal+. R_Bachelot les 5 ou 6 milliardaires, qui vous ont mis aux pouvoirs, ne pourrai pas donner un peut ? pour eux c'est pas grand chose et puis ca pourrai leur faire avoir un bon Karma ! exemples bernard arnault approx 130 milliards de dollars et le rsa qui frôle les 500€ ! vive la France R_Bachelot Bon bah faudra pas s'étonner si les prix des abonnements augmentent en France, c'est ma suite logique je pense.. R_Bachelot Et ils recevront des aides pour produire des films en France ?

Netflix et Amazon devront investir dans la création française, dit BachelotRoselyne Bachelot a annoncé que les plateformes de vidéo sur abonnement comme Netflix ou Amazon devront investir 20% à 25% du chiffre d'affaires qu'elles réalisent en France dans la production d’œuvres françaises ou européennes. Comme çà, ces plateformes pourront augmenter leurs abonnements. Merci Roselyne l'opportuniste 👏👏👏 On peut rêver Merci bien R_Bachelot mais quand je paie Netflix, ce n’est pour qu’il finance des productions françaises ou européennes mais les siennes

Anti-âge : ce sérum anti-rides français se vend chaque minute… On le trouve sur AmazonCe sérum signé d’une grande marque française permet de lutter contre les rides. Bonne nouvelle, il est vendu sur Amazon. ...

Les commerces fermés pourront livrer ou proposer le retrait d'achat en ligne'Les commerces fermés de même que les restaurants ne pourront pas accueillir du public, mais pourront continuer de fonctionner pour des activités de livraison et le retrait de commandes', a précisé Jean Castex. Tout pour McDo, rien pour les restos. LREM Leclerc Carrefour Auchan : +40%

Commerce et restauration : le reconfinement fait des gagnants et des perdantsL’adoption de nouvelles mesures de confinement pour un mois à partir du vendredi 30 octobre met en péril le commerce français, à la veille de la période clé de Noël. c'est amazon qui se frotte les mains et qui ne paye pas d'impôts en France ou si peu !! More good news please((( Quelques gros gagnants, qui étaient déjà très bien portants et des millions de petits perdants déjà très affaiblis.

Covid-19 : le gouvernement songerait à un reconfinement national d'au moins quatre semainesLa situation est critique. Ce mardi, 523 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus ont été recensés.