Planète, Reprise, Hauts-De-France, Alimentation, Salon De L'agriculture, Nord-Pas-De-Calais, Agriculture Bio

Planète, Reprise

Quand père et fille s’unissent pour convertir au bio la ferme familiale

Quand père et fille s’unissent pour convertir au bio la ferme familiale

17/02/2020 13:23:00

Quand père et fille s’unissent pour convertir au bio la ferme familiale

Alors que le Salon de l’agriculture ouvre ses portes ce vendredi 21 février à Paris, 20 Minutes est allé à la rencontre de jeunes agriculteurs qui sont passés au bio. Premier volet dans le Pas-de-Calais, avec

. Un défi qui réjouit tant le père que la fille.Malgré ses 150 hectares, la ferme de Saint Druon est pourtant considérée par ses propriétaires comme une exploitation moyenne pour la région. Cela fait 35 ans que Bertrand Deswarte y cultive, notamment, des céréales et des légumes de manière conventionnelle. L’homme aurait pu prendre sa retraite depuis quelques années déjà, mais s’il ne lâche pas l’affaire, ce n’est ni faute de moyens ni de descendance.

Les « Quatre Fantastiques » du PSG ont encore déçu à Marseille Fabio Quartararo a tenu sa promesse en étant le premier champion du monde français de MotoGP Vidéo : Tini dévoile les secrets de son parfait trait d'eyeliner

Des voyages qui ouvrent l’espritCette dernière est assurée par Cyrielle, sa fille de 28 ans. Diplômée en production végétale de l’école d’agronomie de Rennes, la jeune femme a pas mal bourlingué déjà : « J’ai fait pas mal de stages un peu partout dans le monde. Au Costa Rica, Nicaragua, Espagne, Finlande… Ça m’a beaucoup inspiré et ça m’a ouvert l’esprit », explique-t-elle. Depuis quatre ans, Cyrielle est employée

près de Toulouseen tant qu’ingénieure agronome : « Je parle beaucoup avec mon père de mon travail, et je pense que ça lui a mis la puce à l’oreille sur la conversion au bio », assure Cyrielle.« Le bio, ce sont des convictions. Mais ce qui m’intéresse surtout, c’est l’enjeu technique que cela représente. On n’a pas le droit à l’erreur, insiste la jeune femme. Par exemple, si on n’a mal géré les mauvaises herbes, on va en avoir pendant des années sur la parcelle. » Pour le papa, c’est un peu la même chose : « Lui aussi est très technique et la conversion est son défi de fin de carrière qu’il aurait regretté de ne pas relever », reconnaît sa fille. headtopics.com

« La vision du bio gentil et du conventionnel méchant est très manichéenne »Du coup, ils se sont lancés en convertissant, la première année, une quarantaine d’hectares. L’objectif étant lepassage de la totalité de l’exploitation au bio en 2020

. Pour autant, Cyrielle ne se définit pas comme une « intégriste » du bio. « Ma formation m’a appris que la vision du bio gentil et du conventionnel méchant est très manichéenne. Plusieurs systèmes doivent cohabiter afin de pouvoir rémunérer l’agriculteur à sa juste valeur ». L’ingénieure estime aussi qu’il faut avoir une certaine logique : « Produire du bio que l’on exporte au bout du monde n’a pas de sens, insiste Cyrielle. Notre blé, nous le vendons à des meuniers locaux par exemple. »

Lire la suite: 20 Minutes »

Les Conquérants : le podcast des campagnes présidentielles

Au travers d’archives Alain Duhamel et Maxime Switek vous dévoilent les coulisses inédites, des victoires des campagnes présidentielles de la 5e république.

Il va falloir commencer à dépolluer les terres que papa a cultivé allègrement pendant plusieurs décennies à l’aide du glyphosate ?

Interpellé alors qu'il voulait faire exploser la maison de sa voisineLes gendarmes sont heureusement intervenus à temps Parfois quand ont lis ces faits divers on a envie de rire ou en on rit ! Qu'est ce qu'il a du se passer dans son crâne pour penser a faire exploser une baraque ? Un court circuit entre 2neurones ou Amateur de PlayStation peut être ?

Quand Madonna voulait rencontrer Marine Le Pen pour s'expliquerMadonna a diffusé en 2012 lors d'un de ses concerts des photos de Marine Le Pen avec un croix gammée sur le front. Très critiquée, notamment par les sympathisants du Front national de l'époque, la chanteuse s'était alors dite prête à rencontrer la femme politique. Un rendez-vous qui n'a finalement jamais eu lieu. Elle voulait lui faire un 'french-kiss' elle devrait plutôt présenter ses excuses! D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi toutes ces vedettes veulent jouer les donneurs de leçons et jouer les militants politiques (en général de gauche) qu'ils soient des chanteurs des artistes et pas de politiques Qu elle s occupe de son laideron et qu elle se mêle de ce qui la regarde

«Bon pour le climat»: quand les grands cuisiniers s'y mettentPour son menu gastronomique «bon pour le climat», l'empreinte carbone a été calculée mais cela n'empêche pas le chef triplement étoilé Régis Marcon de s'octroyer quelques écarts au nom du «plaisir» et de l'«ouverture au monde». OlgaNedbaeva C'est ce qu'on appelle mettre le climat à toutes les sauces!!!

Badminton : quand la France prenait le volant[Retrosport] La presse française de la fin du XIXe siècle et du premier tiers du XXe raconte le lent combat du badminton pour devenir un sport

Météo : quand la tempête Dennis va-t-elle frapper la France ?La tempête Denis devrait frapper la France ce week-end : de la Bretagne aux Hauts-de-France, des fortes rafales sont attendues.

Quand Tara Lynn redéfinit les courbes du corpsEtendard d’une génération de mannequins Plus Size, Tara Lynn nous explique les raisons de son succès et comment elle décomplexe les femmes.