Procès du 13 Novembre : l’agaçant manège des enquêteurs belges

Procès du #13Novembre : l’agaçant manège des enquêteurs belges Devant la cour, leur attitude désinvolte, entre refus de répondre et incapacité à donner des détails, agace.

13 Novembre, Attentats-Paris-13-Novembre

02/12/2021 02:28:00

Procès du 13Novembre : l’agaçant manège des enquêteurs belges Devant la cour, leur attitude désinvolte, entre refus de répondre et incapacité à donner des détails, agace.

Depuis jeudi dernier, les agents de la police fédérale belge se succèdent devant la cour pour présenter leurs investigations. Leur attitude désinvolte, entre refus de répondre et incapacité à donner des détails, agace.

publié le 1er décembre 2021 à 21h00C’est une séquence cruciale du procès des attentats du 13 Novembre. Pourtant, de jour en jour, elle s’enlise dans l’étrange ballet des numéros de matricules qui apparaissent tour à tour sur le grand écran blanc de la cour d’assises spécialement composée. Depuis jeudi dernier et pour une semaine encore, dix policiers de la cellule antiterroriste de la police fédérale belge (DR3) sont entendus comme témoins pour étayer leurs investigations. Or, jusqu’ici, leur réticence à venir déposer physiquement à Paris, leur attitude désinvolte et leur propension à ne pas assumer leurs responsabilités

entachent la bonne marche d’une audiencese voulant exemplaire.Exaspéré par le piètre spectacle offert par les agents masqués et retranchés dans les locaux du parquet fédéral à Bruxelles, Arthur Dénouveaux, président de l’association de victimes Life for Paris, tweetait en fin de semaine dernière :

«Les policiers et le parquet belge se moquent actuellement de la justice française et des victimes au procès des attentats du #13novembre. Réponses évasives, volonté de se protéger plutôt que d’aider à connaître la vérité. Une honte.» headtopics.com

Ukraine : Berlin jette un doute sur l'unité de l'UE face à la Russie

Lire la suite: Libération »

paldama 13 novembre '2015' s'il vous plaît. Pourquoi c'est si compliqué pour vous de respecter les bases de notre travail de journalistes ? Pour l’avocat Gérard Chemla, qui représente 140 parties civiles au procès, le manque de transparence des enquêteurs belges fragilise leurs investigations et renforce l’argumentaire de la défense. 13Novembre

. QUAND ON EST SPÉCIALISTE DANS L'EMBROUILLE nécessaire pour noyer ses carences, ses faiblesses, ses erreurs, moins on en dit et mieux on se porte .

Procès de Ghislaine Maxwell : comment a-t-elle rencontré le prince Andrew ? - Gala

Sur l'affaire Hulot, Macron se félicite que 'la parole se libère' mais fustige des 'tribunaux médiatiques'Des propos du président ont été rapportés par des participants au Conseil des ministres. Quand on n'a pas les pieds propres, n'est il pas plus aisé de critiquer les censeurs? Une semaine pour réagir...? 🤦‍♀️ Sur ce coup là, le 'en même temps' est pathétique de la part de Macron. Lui qui a soutenu Nicolas Hulot sans un mot pour la victime lors de sa 1ere mise en cause 😡

Le Nigeria et le Ghana détectent leurs premiers cas du variant OmicronCes premières infections ont été décelées chez des voyageurs en provenance d’Afrique du Sud la semaine passée.

L214 dénonce les conditions d'élevage chez un autre fournisseur d'HertaCoups secs, claquage et lancement de porcelets... un élevage de l'Aube est pointé du doigt par l'association de défense des animaux pour ses traitements réservés aux porcs. Il faut absolument régler ces questions là Arrêtez de consommer de la viande. Herta_France des mesures doivent être prises maintenant. Pas de grande déclaration, des actes !

Alec Baldwin : l'acteur brise le silence et donne sa version des faits après le tir mortel sur le tournage du film Rust - VoiciAlec Baldwin a accordé une longue interview à ABC News ce mercredi 1er décembre 2021. Le réalisateur se confie pour la première fois officiellement sur le tir mortel qui a tué la directrice de la p...