Justice, Police, Viry-Châtillon, Ile-De-France

Justice, Police

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 acquittements

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 acquittements

5.12.2019

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 acquittements

«Incompréhensible» pour les parties civiles; verdict «médiatique» pour la défense: la cour d'assises de l'Essonne a condamné mercredi 8 jeunes à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion pour la violente agression de policiers à Viry-Châtillon en 2016, et en a acquitté 5 autres. Jugés à huis clos à Evry depuis le 15 octobre, les huit condamnés ont été reconnus coupables de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Ils encouraient la réclusion criminelle à perpétuité.

«Incompréhensible» pour les parties civiles; verdict «médiatique» pour la défense: la cour d'assises de l'Essonne a condamné mercredi 8 jeunes à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion pour la violente agression de policiers à Viry-Châtillon en 2016, et en a acquitté 5 autres. Jugés à huis clos à Evry depuis le 15 octobre, les huit condamnés ont été reconnus coupables de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Ils encouraient la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict, rendu sous haute surveillance policière dans une salle pleine à craquer, a été accueilli dans le calme. Sur le même sujetPoliceViry-Châtillon : les deux policiers gravement brûlés ont été décorés Après treize heures de délibération, la cour n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui avait demandé jeudi, au terme d'un réquisitoire de cinq heures, des peines de 20 à 30 ans de réclusion criminelle contre les 13 accusés, âgés aujourd'hui de 19 à 24 ans. Le 8 octobre 2016, deux voitures de police stationnées à proximité de la Grande Borne, considérée comme l'une des cités les plus sensibles d'Île-de-France, avaient été prises d'assaut en plein jour par une vingtaine de jeunes. En quelques secondes, ils avaient brisé les vitres et jeté dans l'habitacle des cocktails Molotov. Dans une première voiture, les deux sièges avant s'enflamment. Un adjoint de sécurité, âgé aujourd'hui de 31 ans, et une gardienne de la paix, 42 ans, prennent feu. Dans l'autre voiture, les deux agents parviennent à sortir malgré le cocktail Molotov tombé sur la banquette arrière. Ils seront blessés plus légèrement. L'agression avait eu un immense retentissement et déclenché une fronde inédite dans la police. Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur, avait dénoncé «un acte de guerre», «une attaque barbare, sauvage, qui était destinée à tuer». «Les victimes attendaient un signal fort de la justice, un message à destination de l'ensemble du peuple français, que l'on ne touche pas à un policier (...). Les peines prononcées sont extrêmement faibles par rapport à la qualification retenue», a réagi Laurent-Franck Liénard, avocat de deux des policiers brûlés. Dénonçant un verdict «incompréhensible», il a affirmé avoir «l'impression» que ces peines «n'étaient pas à la hauteur du crime». Même tonalité pour l'avocat Thibault de Montbrial, qui représente une des policières prises pour cible. «Compte tenu de la violence sans cesse croissante qui monte dans notre pays, des attaques quotidiennes contre les forces de sécurité intérieures, ce verdict est extrêmement inquiétant», a-t-il dit. Sur le même sujetMouvement socialLa colère noire des policiers Du côté de la défense, certains critiquaient au contraire un verdict trop sévère. «Quand on voit un gamin de 17 ans qui se prend 18 ans aux assises sans même que lui soit appliquée l'excuse de minorité, c'est parfaitement scandaleux. C'est un gamin de 17 ans qui a été complètement broyé par l'enquête», a réagi Me Deborah Meier-Mimran dont le client était mineur au moment des faits. «C'est simplement une décision médiatique et c'est dramatique de voir à quel point les syndicats de police peuvent influencer l'opinion d'une cour d'assises», a-t-elle ajouté. Me Arnaud Simonard, dont le client a été acquitté, s'est dit lui «profondément soulagé» : «Je mesure le courage qui a été celui de la cour pour l'acquitter compte tenu des pressions, à chaque instant, politiques, des syndicats», a-t-il détaillé. Les 13 jeunes identifiés par les enquêteurs étaient âgés de 16 à 21 ans à l'époque des faits. Les enquêteurs estiment qu'ils avaient planifié depuis quelques jours de «niquer des keufs». Rassemblement de policiers Quelques heures avant le verdict, une cinquantaine de policiers eux s'étaient rassemblés devant le tribunal d'Evry à l'appel des syndicats Alliance et Unité SGP. «On ne comprend pas cette décision en demi-teinte avec une forme de mansuétude et notamment des peines de seulement 10 ans», a déclaré Loïc Travers, secrétaire national Ile-de-France d'Alliance. «C'est un déni, une négation de l'humanité des policiers, de ceux qui chaque jour risquent leur vie pour éviter que notre société ne sombre, et ça c'est juste inacceptable», a renchéri Linda Kebbab, déléguée Unité SGP Police. Lire la suite: CNEWS

Le parquet va faire appel Avec les remises de peine, les aménagements et les libérations conditionnelles, Ils seront tous libres d'ici 5 ans maxi. seulement ? C'est trop peu ! 😡 Libèrés au bout de 5 ans ... Juges rouges qui n’ont pas suivis le procureur contre ses ordures qui ont voulut délibérément brûler vivant des policiers .... 😡🤮

Des peines de 10 à 20 ans de réclusion, 5 acquittements pour Viry-ChâtillonLa cour n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui avait demandé des peines de 20 à 30 ans de réclusion criminelle contre les 13 accusés de l'agression de policiers au cocktail Molotov Peines de prisons méritées.

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour huit accusés, cinq acquittementsJugées à huis clos depuis le 15 octobre, huit personnes ont été reconnues coupables de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique. BRAVO ! Encore du laxisme judiciaire contre la racaille immigrée qui violente et incendie nos policiers. Avec le soutien des merdias Islamo-gauchistes. Pour eux comme pour tous les criminels les peines sont trop légères ; ils sont tous libérés prématurément pour bonne conduite 👎🏿

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés8 jeunes ont été condamnés à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir agressé des policiers. Ah bon ! Bah ça va. On peut cramer des flics et prendre que 10ans. Et pour les victimes des violences policières..où est la justice ? Seulement !!!!

Policiers brûlés à Viry-Châtillon : huit accusés condamnés à 10 à 20 ans de réclusionCes jeunes hommes ont été reconnus coupables de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique. Cinq autres accusés ont été relaxés. Un verdict «incompréhensible» pour la partie civile, «médiatique» pour la défense. demontvalon1 on s'en fout que la vie de ces jeunes ait été broyée par ce procès, 18 ans de prison ce n'est rien ils méritaient le max, et ces policiers dont la vie a été broyée ils en font quoi les avocats de ces tueurs en puissance ? Tout ça ne serait pas possible sans la complicité des juges Enfin des peines de prison à la hauteur.

L’heure du verdict pour les policiers brûlés à Viry-Châtillon en 2016Treize personnes, aujourd’hui âgées de 19 à 24 ans, comparaissent, dans cette affaire qui date de 2016 Faudrait pas que la sanction soit faite à la veille du 5 Circonstances atténuantes pour ces sauvages a coup sûr

Qu'attendent les policiers du verdict dans le procès de l'attaque de Viry-Châtillon?Treize jeunes sont jugés aux assises de l'Essonne pour avoir, en 2016, lancé des cocktails Molotov sur des véhicules de police, empêchant ensuite les fonctionnaire de sortir des voitures en flammes. Quand comprendront-ils que c’est la haine du blanc plus que celle de la police qui s’exprime à travers ces actes de violence ? On attend juste la peine de mort! Oh tiens, je croyais trouver des commentaires de haines sur la police !!!



Lisa Manoban, star of the K-pop group Blankpink, appears of the front row at the Prada show

Les propos de Rachida Dati après les fusillades en Allemagne créent la polémique

Une femme ayant tué son compagnon violent a été acquittée aux assises

Résultat et résumé Galles - France, match en direct - Tournoi des 6 nations 2020, 3e journée Tournoi, Samedi 22 Février 2020

La bande de « Friends » se reforme pour un épisode spécial de la série culte

Pour le PDG de Ryanair, les contrôles aux aéroports doivent se concentrer sur les hommes musulmans

Le Rassemblement national accuse le président de SOS Racisme de racisme

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

05 décembre 2019, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

How to get more than perfect eyebrows?

Nouvelles suivantes

Patrick Sébastien explique pourquoi il ne compte pas regarder le réveillon du 31 décembre sur France 2 ! (VIDEO)
Primaires démocrates : Bernie Sanders conforte sa place en tête dans le Nevada Jens Nygaard Knudsen, l’inventeur danois de la figurine Lego, est mort Bernie Sanders atomise la concurrence à la primaire du Nevada et file vers la nomination Transports parisiens : des personnes à mobilité réduite dénoncent une « assignation à résidence » Municipales 2020 : à Paris, Agnès Buzyn met en avant sa fibre sociale et environnementale Valérie Pécresse veut « en finir avec le financement étranger des mosquées » Au Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron tente d’apaiser la « colère » du monde agricole Mondiaux de biathlon : le retour au sommet de Martin Fourcade Barça : Martin Braithwaite ne veut pas laver son maillot Président Trump, an IV : mon ami Bernie Tournoi des six nations : les Bleus braconnent en terre galloise et songent au Grand chelem Sexualité : en finir avec les injonctions paradoxales
Lisa Manoban, star of the K-pop group Blankpink, appears of the front row at the Prada show Les propos de Rachida Dati après les fusillades en Allemagne créent la polémique Une femme ayant tué son compagnon violent a été acquittée aux assises Résultat et résumé Galles - France, match en direct - Tournoi des 6 nations 2020, 3e journée Tournoi, Samedi 22 Février 2020 La bande de « Friends » se reforme pour un épisode spécial de la série culte Pour le PDG de Ryanair, les contrôles aux aéroports doivent se concentrer sur les hommes musulmans Le Rassemblement national accuse le président de SOS Racisme de racisme Interpellé au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron promet de recevoir des gilets jaunes à l'Élysée Harcèlement de Quaden : le petit garçon est inscrit dans une agence de comédiens Mondiaux de biathlon : l’équipe de France remporte le relais masculin Réforme des retraites : comment l’exécutif prépare l’opinion à un recours au 49.3 Marseille: marche blanche pour Mehdi, tué par un policier après un braquage