Santé, Hôpital, Emmanuel Macron, Coronavirus, Fake Off, Covid 19, Confinement

Santé, Hôpital

Oui, Macron avait bien dit : « Nous serons prêts en cas de deuxième vague »

Oui, Macron avait bien dit : « Nous serons prêts en cas de deuxième vague »

30/10/2020 15:23:00

Oui, Macron avait bien dit : « Nous serons prêts en cas de deuxième vague »

Les internautes font circuler de façon virale ces mots du président de la République prononcés en juillet, accusant le gouvernement de ne ne pas avoir augmenté les capacités de réanimation pour faire face &

ont sonné comme une sentence incontournable à un phénomène inéluctable. Inexorable, implacable… inévitable ? Dans son discours, le président de la République a fait allusion aux « efforts » fournis, à la « stratégie » mise en œuvre par le gouvernement face à l’épidémie de

Elections américaines : Donald Trump donne son feu vert au processus de transition vers une administration Biden Trump donne son feu vert au processus de transition vers une administration Biden Affaire #Avenirlycéen : les documents qui montrent l'implication des rectorats

, et aux mesures prises plus particulièrement pour les hôpitaux.« De 5.000 lits avant la première vague à 6.000 aujourd’hui »Extraits : « Nous avons les stocks de médicaments, les respirateurs, les masques, les blouses et les gants, tout le matériel nécessaire parce que nous avons appris de nos insuffisances, de nos manques durant la première vague. Nous avons aussi formé près de 7.000 infirmiers et médecins pour pouvoir travailler en réanimation, et nous avons aussi repoussé nos capacités, qui sont passées de 5.000 lits avant la première vague, à 6.000 aujourd’hui, nous allons les porter au-delà de 10.000 lits en réanimation. Un effort colossal a été fait de formation, d’investissement. Mais il n’est pas suffisant face à cette vague. »

« Pas suffisant ? » Ces propos sur le matériel et les effectifs des centres hospitaliers n’ont pas manqué de faire réagir en nombre les internautes, qui ont rappelé ces autres mots du chef de l’Etat prononcés en juillet : « Nous serons prêts en cas de deuxième vague. » Une publication, très virale sur Facebook, reproche au gouvernement de ne pas avoir augmenté les capacités de réanimation :

Cette image est devenue virale sur Facebook. - Capture d'écranEn dessous de cette image, virale depuis mercredi soir sur Facebook, c’est la colère qui domine dans les commentaires : « Ils savent très bien que les hôpitaux sont déjà surchargés chaque année à cette période » ou encore « Cela fait 20 ans qu’ils détruisent le système hospitalier de France, lui n’a fait que continuer ».

FAKE OFFLes propos de juillet ont été prononcés sur un plateau de télévision et20 Minutesarticle publié le 14 juillet: « Emmanuel Macron a répondu durant 1 h 15 aux questions des journalistes Gilles Bouleau et Léa Salamé en ce mardi de fête nationale. Il a affiché une confiance dans la préparation du pays pour affronter une deuxième vague : "Oui, nous serons prêts" si besoin. »

L’interview est à voir ci-dessous et ces mots sont prononcés à partir de 26 minutes 50 :« Nous pourrons faire face à une recrudescence, si elle était là. »Cette phrase est en réponse à une question de Léa Salamé sur les stocks de masques, gel, tests, respirateurs et médicaments. « Nous avons à la fois les stocks et les approvisionnements qui sont sécurisés, répond Emmanuel Macron. Et nous avons l’organisation au plus près du terrain, qui permettrait de faire face à une recrudescence, si elle était là. Tout ce que nous avons appris nous a permis de nous organiser […]. Nous sommes en train de tout faire pour éviter une nouvelle vague et pour avoir une approche différenciée [des personnes à confiner] si elle apparaissait. »

Comme nous l’avons déjà souligné, Emmanuel Macron a assuré mercredi soir que l’Etat avait œuvré pour accroître le nombre de lits de réanimation. Mais il a souligné le délai nécessaire pour renforcer les moyens hospitaliers : « Nous agissons aussi sur le moyen terme : le Ségur de la santé, qui correspond à 8 milliards par an investis dans l’hôpital et notre santé, permettra de renforcer l’attractivité des métiers. Mais il faut cinq ans pour former un infirmier réanimateur, dix ans pour former un anesthésiste. Il n’y a pas de solution magique, ce n’est pas en quelques mois que nous pourrons créer véritablement une capacité totalement différente. »

Jean Castex promet 1 milliard d’euros aux quartiers populaires Un milliard pour les quartiers prioritaires : «Les promesses ne valent que si elles sont tenues» Trump valide enfin la transition vers l'administration Biden (mais ne s'avoue pas vaincu)

« Les autorités se défaussent de leur responsabilité politique »Le ministre de la Santé,Olivier Véran, avait lui aussi mis en avant l’argument du temps de formation des spécialistes à l’Assemblée nationale, le 15 octobre : « Un anesthésiste réanimateur, c’est onze ans de formation. » Le mardi 20 octobre, il annonçait devant l’Assemblée nationale une rallonge budgétaire de 2,4 milliards d’euros pour permettre aux hôpitaux de faire face à la seconde vague de l’épidémie.

Catherine Hill, épidémiologiste et biostatisticienne, comprend l’ire des internautes : « On a pris le problème à l’envers ! souligne-t-elle à20 Minutes. Les autorités laissent entendre que la responsabilité du contrôle de l’épidémie est dans les mains de la population et dans les mains des régions, se défaussant ainsi de la responsabilité politique qui leur revient. »

Lire la suite: 20 Minutes »

EN DIRECT - Covid-19 : la France pourrait franchir lundi le cap des deux millions de cas

Les décès recensés durant ces dernières 24 heures s'affichent en baisse, et le nombre de personnes hospitalisées en réanimation est en train de se stabiliser.

Je ne retiens que la dernière phrase : « Tester les 65 millions d’habitants de France en quinze jours, oui, c’est faisable. » Ah ça c'est sûr. Pire sur la 1 ère. Rien à été anticiper. C'est pire. On s'en fout ... On est tellement prêt qu'on reconfine !!! Monsieur déconfinement a tout raté !!! Prêt oui, mais en quelle année ?

Le futur nous le dira. Vivement l'imputabilité des dirigeants et de leur décisions merdiques et causant la mort. Oui prêt à la subir comme la première !!!! Il a plutôt passé un message là. J'en ai marre je vois des conspi partout maintenant, la faute au virus de malheur 🤪🤫🛸 Purée confinée dans 1 région sans soleil, en appart, en ville, la double peine ! J'aurai préféré être ailleurs. C'est reparti le télétravail !

On est vachement prêt ! Tellement prêt qu’on est confiner à nouveau. MacronDemission Il va pas au restaurant car le restaurant va à lui ... c’est un privilégié Mr Macron est privilégié par rapport au français confinés Lui il est prêt ... dans son palais à l’Élysée . Il peut sortir comme il veut etc..........

un incapable de technocrate elitiste qui sais pas gerer la santé publique et la securité interieur comme si on n'avait pas déjà assez de raisons de le virer comme un malpropre en 2022 Derrière le 'nous serons prêt', il y a l’État et les citoyens. Avons nous été sérieux sur la question covid, ou avons nous tout attendu de l’État? Depuis juin: gestes barrières aléatoires, masques mis n'importe comment, rassemblements, fête, etc. Report de responsabilité facile.

Prêt comment? À nous déconfiner? Ca sert à rien le confinement. La preuve. Mars na servi à rien Heureuse d’être reconfiinnee , car beaucoup sont ne respectent rien depuis le début et voilà le résultat. Aujourd’hui premier jour de confinement et que fait ma voisine, visite de sa fille et des petits enfants, comment voulez vous que l’on s’en sorte un jour.😡

Je vous ai bien eu encore une fois 😜😜😜😜 Il a de l'humour notre président ! Et nous sommes prêt. Cette fois le matériel ne manque pas (masques, respirateurs, lits, etc.), je ne vois pas bien ce que le gouvernement pouvait faire de plus. Je rappelle qu'il n'y a aucun traitement ni vaccin pour cette maladie, les gouvernements ne font pas de magie...

On a vu ça tout a été fait en mode panique. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient Faut pas chercher quand il ment c'est une habitude... mais plutot quand dit-il la vérité... T'es dans la mouscaille mec ;) tu n'est que dans le portail de l'enfer, la suiste sera funeste, néfaste et longuement acariâtre.

Oui effectivement, prêts à nous cloitrer surtout 🤣 Quelle seconde vague, je la voit pas ! 🥴🙄 mais les français n'en voulaient pas... Tant de conseillers en communication et aucun capable de lui dire de fermer sa gueule au moment opportun

'Nous sommes submergés par l'accélération' de l'épidémie, justifie Macronmacron20h : la France est 'submergée par l'accélération soudaine de l'épidémie', car le coronavirus 'semble gagner en force à mesure que l'hiver approche.' C'est vrai que l'hiver, la grippe se tient tranquille. Tain' mais personne ne s'en doutait qu'avec un temps humide et froid, ça allait mal se passer ?! Qui va payer cette économie a l'arrêt et se chômage Celio va fermer une centaine de magasins en France se n'est que le début A cause de, qui de lui buzyn veran Philippe

Friends : préparez chez vous les recettes de la Sitcom culte ! Oui, oui, même le diplomate de Rachel !Avec le confinement, il est temps de se cuisiner de bons petits plats. Ça tombe bien, Friends: le livre de recettes officiel qui compile les mets de la sitcom culte sort ce jeudi 29 octobre !

Toutes les annonces de Macron pour le reconfinementLe président a annoncé de nouvelles restrictions et mesures dans son allocution à la France ce soir, le 28 octobre 2020 à 20h, alors que le Covid flambe. Déplacements entre régions en France interdits mais les déplacements intra-européens autorisés ? macron20h Le mec est en campagne macron20h Et oui c est programmé ..... pour ceux qui en doutaient ..... objectif le vaccin ... acheté au labo américain ..... PAR L EU !!!

Avant les annonces de Macron, des bouchons déjà exceptionnels en Île-de-FranceAvant le premier confinement en mars, lors de la première vague de l'épidémie de Covid-19, les Franciliens avaient massivement quitté la capitale. et ca n'a pas empeché le confinement d'etre totalement effectif et utile... donc on s'en fiche allez n'importe ou mais restez chez vous ensuite Surtout ceux qui ont une maison de campagne !

EN DIRECT - Coronavirus, confinement, écoles : suivez les annonces de Macronmacron20h : Couvre-feu ? Reconfinement total ? Reconfinement partiel ? Toutes les options ont été largement débattues et discutées au sommet de l'État confinement2 erdogan a raison ! faisons de l'islam la religion d' état de la france ! Je ne vois pas du tout le rapport ni l'intérêt ... Voici le résumé de la locution : « mais chers compatriotes, la situation est critique bla-bla-bla bla-bla-bla nous avons la solution bla-bla-bla bla-bla ensemble on va y arriver.

Deuxième vague du coronavirus : suivez les annonces d'Emmanuel MacronLe président de la République doit intervenir à 20 heures. L'hypothèse d'un reconfinement apparaît comme la plus probable. En attendant : NON MERCI. L'écouter me fait crotter. Pas de TV et autre chose à foutre qu'écouter un sociopathe sanguinaire qui va laisser les écoles ouvertes. 'L'économie avant les vies, quoiqu'il en coûte'. Non !