« On va pas les laisser crever ! »: Rachida Dati tape du poing sur la table - Gala

'On va pas les laisser crever !': Rachida Dati tape du poing sur la table

22/01/2021 10:30:00

'On va pas les laisser crever !': Rachida Dati tape du poing sur la table

Alors qu'une journée de mobilisation était organisée ce mercredi 20 janvier pour 'défendre les conditions de vie et d'études' des étudiants, Rachida Dati est montée au créneau pour leur porter seco...

la situation précaire des étudiants.Depuis le début de la crise sanitaire, certains se sont retrouvés plus isolés que jamais et ont"manqué de moyens"pour subvenir à leurs besoins ou tout simplement étudier.

Assassinat de Samuel Paty : l'adolescente à l'origine de la polémique a avoué avoir menti Le député Olivier Dassault meurt dans le crash d’un hélicoptère La collégienne qui avait accusé Samuel Paty a reconnu avoir menti

"C'est peut-êtrel'âge où l'on a le plus besoin d'être ensemble.C'est un âge aussi où votre avenir se structure, parfois, à partir des choix que vous faites. Or, parfois ils les font seuls.Parfois, ils ont besoin d'être accompagnés"

, a affirmé la Première dame, qui a"reçu beaucoup de signaux d'alerte sur les jeunes et les étudiants."Un avis partagé par Rachida Dati qui s'est exprimée, le soir-même, sur le sujetL'ancienne Garde des Sceaux a appelé à headtopics.com

"ne pas laisser crever les étudiants"qui souffrent de la crise.Face à Thomas Sotto, la maire du VIIe arrondissement de Paris a, commel'épouse d'Emmanuel Macron,tenu à alerter sur la situation alarmante des étudiants, qui s'est empirée depuis le début de la crise sanitaire :

"Ils veulent reprendre leurs cours (...) Ils ne veulent même pas de psychologues, le bon remède, c'est qu'ils reprennent leurs cours. Pour ces gens là, il n'y a pas de deuxième chance.C'est leur seule chance l'université"

, a-t-elle fait savoir. Face à l'isolement provoqué par la fermeture des université et la précarité à laquelle certains font face, Rachida Dati a demandé à ce qu' Lire la suite: Gala »

Covid : en Afrique du Sud, on sauve les légumes abîmés pour apaiser la faim

Au menu aujourd'hui, gruau de maïs et légumes sauvés de la décharge. Dans ce quartier pauvre de Johannesburg, les tonnes d'invendus, qui finissent chaque année à la poubelle, remplissent les bouches affamées de ceux qui ont les poches vides.