« On a devant nous une épidémie » : face au coronavirus, Macron monte en première ligne

« On a devant nous une épidémie » : face au coronavirus, Macron monte en première ligne.

27.2.2020

« On a devant nous une épidémie » : face au coronavirus, Macron monte en première ligne.

Le chef de l’Etat s’est rendu à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, où a été enregistré le premier décès d’un Français des suites du Covid-19.

Linkedin Copier le lien Emmanuel Macron a rencontré des médecins de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, le 27 février. MARTIN BUREAU / AFP Soucieux de répondre au début de polémique sur la mobilisation de l’Etat face à la multiplication des cas de coronavirus en France, Emmanuel Macron s’est rendu, jeudi 27 février au matin, à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, dans le 13 e arrondissement de Paris, au côté d’Olivier Véran, le ministre de la santé, de Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, et de Martin Hirsch, le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Accompagné de médecins et de personnels soignants, le chef de l’Etat a visité le service de médecine intensive et de réanimation, où sont hospitalisés les patients présentant une affection respiratoire sévère, qu’ils soient atteints du coronavirus ou en attente du résultat de leur test. C’est dans ce service que le premier patient français mort du Covid-19, un enseignant de 60 ans originaire de l’Oise, a été enregistré dans la nuit de mardi à mercredi. « On a devant nous une épidémie » qu’il va falloir « affronter au mieux » , a notamment déclaré le chef de l’Etat. « Le président tient à montrer que la France se prépare à toute éventualité et que le système de soins français est en mesure d’y répondre , explique un proche de M. Macron pour justifier cette visite décidée à l’Elysée mercredi en fin de journée. Le président vient rassurer, montrer qu’il n’y a pas de panique mais de la vigilance. » Lire aussi : à la recherche de « la source des contaminations » des deux patients de l’Oise Interrogations sur l’implication d’Edouard Philippe Depuis quarante-huit heures, les attaques se multiplient contre le gouvernement, accusé de ne pas prendre la mesure de la propagation de la maladie. Mardi à l’Assemblée nationale, le député (Les Républicains) des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a réclamé « un plan d’urgence » . « Je trouve le temps de réaction du gouvernement très long » , Lire la suite: Le Monde

Si seulement il pouvait y aller en première ligne. Et y rester. 🔴⭕🔴 🔴⭕🔴 Bla bla et bonne bouffe, c'est chouette la 'première ligne' et encore, ne faisons pas d'humour déplacé. Il est fort pour jouer du pipo. Quand on sait comment ces mêmes socialistes ont gérés le SangContaminé par leur utopie... attendez vous à de nombreux morts en France car ces gens sont incompétents... coronavirus

Il va sortir un numéro de téléphone magique et des affichettes et un compteur pour compter les morts sur la Tour Eiffel ? En 1ere ligne !!! Ce sont nous les soignants en 1ere ligne !!! Les politiques sont justes a l'affiche des journaux propagandémiques et des caméras, pas nous. Nous nous sommes confrontés à la maladie, la souffrance, la mort pour 1 salaire classé au 28eme rang de l'OCDE! Honteux!!!

Serait-il le premier de cordée ………………!) le navirus de chez corona est bel est bien la 🦠🦠🦠🦠👈😷 🙋‍♂️ Il brasse de l air avec sa bouche, c'est différents. Ce type est une déception ambulante..... hier matin le ministre de la santé disait sur les radios qu'il n'y avait rien de rien et là le lendemain Macron nous dit le contraire encore une fois accordez vos violons

Contre le « séparatisme », Macron responsabilise les associationsPour les soutenir dans la lutte contre le « radicalisme », il a annoncé le déblocage de 100 millions d’euros supplémentaires sur trois ans pour le dispositif « cités éducatives » Il est bien pâle le cocaïné... en manque ? Pour les connerie, il y en a, du blé. Le religiotarisme antirépublicain n'est pas soluble dans son pognon de dingue, mais dans le progrès social, le logement digne, l'école, le travail pérenne, l'espoir de jours heureux. Qu'il aille jouer au séparatisme aux Kerguelen.

Le virus Le Monde à la soupe …… 'En première ligne' ben voyons. Le mec n'a rencontré aucun malade et a contribué à enfoncer le système hospitalier pendant que sa femme ramasse et donne des miettes... C'est dingue il récupère tout Mdr après un an de grèves des 🚑 L'épidémie on l'a depuis mai 2017. Ceux qui ont eté contaminés sont devenus gilets jaunes.

Macron monte en première ligne mais ce sera toujours le personnel de santé, méprisé par ce gouvernement depuis des mois, qui devra sortir de la tranchée pour aller au combat. Ils vont faire un petit tour en Italie, c'est pour mieux nous le rapporter? Macron est le porteur du Makronard virus. L'imMonde est l'un des premiers contaminés

Le conseiller Europe d’Emmanuel Macron bientôt à la présidence d'Arte ?Le nom de Clément Beaune circule pour prendre la présidence de la chaîne franco-allemande. Échanges entre amis ! Fin de règne.

catherinegaste Non, ne me dite pas que dans qq jours : 'Après sa montée en 1ere ligne contre le virus l'élysée nous informe que notre Président a subi un test au virus qui s'est révélé positif ! '!? Résumé du scénario : lutte, courage, suspens, pronostic vital, heureuse issue, j'ai changé ! catherinegaste En première ligne ce sont les soignants . Pas cet arriviste.

Heureusement qu'il nous le dit car on nous avait déjà expliqué que c'était une pandémie....... catherinegaste En première ligne contre... un virus ? 🤦‍♂️ Y a rien qui va dans ce sous-titre 🤷‍♂️ Trop fort ce Macron 😂🤣 Faudrait savoir... hier SibethNdiaye ne disait-elle pas le contraire? 🤔 Ah les titres Le Monde Macron monte en première ligne Demain Parisien Macron nous protège du COVID JDD Macron seul face au danger Match Macron fait rempart de son corps Closer Bribri et manu a l'assaut du COVID Tout ça pour chiassoux 1° qui se désinfecte dés qu'il serre une main

Le pt R a répondu : « Je sais que vous avez le sentiment que ça ne va pas assez vite (...) et ce que vous vivez justifie qu’on continue à aller plus vite et plus fort, donc je serai au rendez-vous ». Pour aller où dans le mur ? On n'y est pas déjà ?🤔😱 'ON A DEVANT NOUS UNE ÉPIDÉMIE'... 'JE SAIS COMMENT L'ENRAYER 💡! LBD DANS LA TÊTE ET REPORT DES ÉLECTIONS. LBD DANS LA TÊTE ET REPORT DES ÉLECTIONS. LBD DANS LA TÊTE ET REPORT DES ÉLECTIONS. LBD DANS LA TÊTE ET REPORT DES ÉLECTIONS. LBD DANS LA TÊTE ET REPORT DES ÉLECTIONS !'

Au moins le neurologue qui est intervenu pour attirer les détresses de l’hôpital public n’était pas là pour cirer les chaussures du président et les responsables politiques, bravo monsieur

Retraites : les personnes travaillant jusqu'à 67 ans sont-elles les plus précaires, comme le dit Macron ?Interpellé samedi au salon de l'agriculture sur le dossier des retraites, le président de la République a affirmé que les personnes partant à l'âge d'annulation de la décote étaient majoritairement des femmes avec des carrières hachées. Et bien qu'est ce qu'il attend pour remédier au problème, rien comme d'habitude !!!!!!!!!!

Matraquer un virus ça ne va pas être simple mais il a l’air tellement deter sur votre photo. WoW Tocard de journalistes!!!! Quand il y'a des gilets jaunes et des gens pas contents devant lui là par contre il recule en 51e ligne , derrière 49 lignes de crs et une de journalistes du clergé médiatique, qui font barrage pour pas que le peuple aille le chercher

C'est courageux d'être allé à Creil... Ah non? Dsl J'ai l' impression que l'épidémie sera toujours 'devant nous' pour ne pas dire qu'on est dedans... Faites attention Un de vos journaliste semble atteint par le connarvirus Macron aurait du monter au front lorsque l’hôpital publique hurlait son désespoir Là, à la Pitié-Salpêtrière, il ne fait que ce qu'il sait faire : de la com à deux balles

Création de l'opinion publique ? 'Le nombre de contaminés coronavirus ds le monde s’établit ce mardi 25 février à un peu plus de 80 000 . Très loin des trois à cinq millions de personnes infectées par la grippe saisonnière chaque année dans le monde.' Quelle bande de guignols .... vivement 2022 Une épidémie mais comme Macron avait rdv avec les dirigeants italiens aujourd'hui pour redorer son blason il a laissé rentrer 3000 supporters italiens à Lyon. Il va y en avoir des cocus avec Macron

Il part à Whuan ?

Macron à Naples pour un sommet avec l'Italie perturbé par le coronavirusL’Italie est devenue le pays le plus contaminé d’Europe par l'épidémie de Covid-19 avec plus de 400 cas et 12 décès, selon un dernier bilan Qu'ils le gardent en quarantaine ! Il a emmené Brigitte j'espère !

Fermez les frontières !!! Le manque d'organiser des pays est ahurissant, incompréhensible qui laisse croire qu'ils veulent propagé ce virus 'ce projet' Monte au créneau pour dire au personnel hospitalier qu’ils sont des hypocrites ?! Mais quel connard EmmanuelMacron cela fait quelques jours maintenant Le premier virus c'est bien lui

oui il a dit armons nous et partez seulement il avait oublié de fournir les armes avant Un grand débat et hop! plus de covid19 .... Même entre eux ils n'arrivent pas à accorder leurs violons. Les brêles.

Brigitte et Emmanuel Macron hués au théâtre : l’Elysée croit connaître le coupable - GalaLe 18 janvier dernier, Emmanuel Brigitte Macron assistaient à une représentation de La Mouche au théâtre des Bouffes du Nord lorsqu'ils ont été interrompus par des manifestants. Plusieurs semaines... giu33liana 😓 🇫🇷

La popularité d'Emmanuel Macron et Édouard Philippe en légère baisseUn nouveau sondage montre que la popularité du président et du Premier ministre recule légèrement. hihihihihi Ils sortent d'où ces 38% ? Bein il etait a 28



Coronavirus : dans les hôpitaux israéliens, les Arabes aux avant-postes

Coronavirus : l’exécutif sur la défensive face aux critiques de sa gestion de la crise

Coronavirus : désinfecter les rues ? « Inutile et dangereux », selon le ministère de la santé

Fermeture d’agences, applications saturées, confinement : le casse-tête de la diaspora pour envoyer de l’argent en Afrique

« La Chine veut démontrer qu’elle peut remplacer les démocraties libérales pour protéger l’ordre international et les populations »

Jacques Toubon : « Les inégalités deviennent encore plus criantes avec l’état d’urgence sanitaire »

Coronavirus : les Français favorables à une application mobile pour combattre la pandémie, selon un sondage

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

27 février 2020, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Trop d’humoristes, et alors ?

Nouvelles suivantes

Coronavirus : le faible nombre de cas détectés en Afrique suscite des interrogations
Des propriétaires coupent l'eau et le chauffage à la famille d'une infirmière Le secteur de la santé visé massivement par des escroqueries aux faux virements EN DIRECT - Coronavirus: la barre des 10.000 morts franchie en Espagne Coronavirus: la Chine a-t-elle menti sur le nombre de morts? Les accidents de la route reculent de 80%, la Maif rend 100 millions à ses assurés L'Olympique de Marseille pleure son Pape Diouf - Foot - Disparition « Sacrifiée » en 2018, l’usine bretonne de masques peut-elle ressusciter ? A Hyères, la mamie rebelle refuse le confinement et insulte les policiers Les généralistes, première ligne invisible face au Covid-19 Masques détournés : était-ce un poisson d'avril ? (Non) Coronavirus : aux Etats-Unis, la coalition des sceptiques perd du terrain Un avion russe chargé d’équipement médical est arrivé à New York
Coronavirus : dans les hôpitaux israéliens, les Arabes aux avant-postes Coronavirus : l’exécutif sur la défensive face aux critiques de sa gestion de la crise Coronavirus : désinfecter les rues ? « Inutile et dangereux », selon le ministère de la santé Fermeture d’agences, applications saturées, confinement : le casse-tête de la diaspora pour envoyer de l’argent en Afrique « La Chine veut démontrer qu’elle peut remplacer les démocraties libérales pour protéger l’ordre international et les populations » Jacques Toubon : « Les inégalités deviennent encore plus criantes avec l’état d’urgence sanitaire » Coronavirus : les Français favorables à une application mobile pour combattre la pandémie, selon un sondage Les europhobes italiens galvanisés par les tensions au sein de l’UE Julien Dray : «Cette épidémie, c’est le juin 40 sanitaire d’un Etat qui se croyait fort» Coronavirus : des masques commandés en Chine par la France rachetés «sur le tarmac» par les Américains En Israël, des algorithmes pour contrer le coronavirus « Comment j’ai attrapé ça ? J’avais pourtant pris toutes les mesures » : le journal d’un médecin de campagne victime du coronavirus