Figarovox, Petits Commerces, Grandes Surfaces, Grande Distribution, Covıd, Confinement, Reconfinement, Insee, Chômage, Mac Kinsey, Liquidation, Débats Sociétaux, Débat Société, Société, Débat, Questions, Opinions, Chroniqueurs, Figarovox

Figarovox, Petits Commerces

Non, la survie des petits commerces n’est pas «non essentielle»!

Non, la survie des petits commerces n’est pas «non essentielle» ! #FigaroVox

30/10/2020 18:55:00

Non, la survie des petits commerces n’est pas «non essentielle» ! FigaroVox

FIGAROVOX/TRIBUNE - Considérer que les petits commerçants sont «non essentiels» pendant le reconfinement est une fautre grave, analyse Denis Jacquet. Selon l’entrepreneur, nous paierons cette décision très cher, notamment par un chômage qui s’annonce important dans les années à venir.

Denis Jacquet«On a sacrifié le petit commerce à la grande distribution pendant 40 ans, car ils promettaient emplois et croissance.»132688491/Laurent (Pictarena) - stock.adobe.comDenis Jacquet est entrepreneur et chroniqueur économique.

Stéphanie Frappart sera la première femme à arbitrer un match de Ligue des champions « Comment faire pour que les Français acceptent le vaccin contre le Covid-19 ? » Jean-Luc Mélenchon se dit favorable au retour à une forme de service militaire obligatoire

L’occident a abandonné ses territoires. Depuis longtemps. Les petits importent peu. Peu visibles, peu nombreux, leur détresse ne se voit pas suffisamment au journal de 20h, il faudrait une fonction zoom. La France n’y échappe pas. Ses 36 000 communes, sont en large majorité virtuellement en faillite, ses communes rurales bruissent de chiffres qui miraculeusement ressortent parfois, pour soulager notre conscience, mais sans rien y faire, face à un taux de suicide record des agriculteurs à la retraite.

Contrairement à tous ses voisins, la France aime «les gros». Les obèses, les entreprises et territoires en «surpoids». Les aider, les mettre en avant, au mépris même de leurs petits fournisseurs et concurrents, est la priorité. Une entreprise qui vend des avions ou des centrales, se chiffre en milliards et impressionne le bon peuple. La peur, en cette période de Covid fait recette et nous fait oublier nos droits fondamentaux sans poser de question, mais la détresse des petits ne fait pas recette. La mort du petit n’a pas d’influence sur les taux de popularité de nos politiques. Un bon «

petit» en France, doit mourir dans l’ombre et ne pas ruiner l’effort d’illusion créé par les mesures et annonces de nos gouvernements successifs.À lire aussiArnaque au RSA, détournement de l’AME, allocations indues: ces fraudes qui ruinent la France...

L’affaire de l’usine BridgeStone (800 personnes) en a été encore l’exemple. Voilà que tous nos Ministres, prennent un hélico, forcent la porte de l’entreprise, dans une arrivée scénarisée comme un film de série B (alors que tout est balisé à l’avance), pour que le Ministre puisse apparaître comme le Prince qui pourfend le dragon et sauver la Princesse. Du mauvais Disney. Il faut du talent!

Pourquoi détester les «petits, non essentiels»?Le politique est un magicien qui vend de l’illusion pour se faire réélire, et les chiffres doivent frapper les esprits. Les petits territoires, les PME/TPE, les commerçants, les entrepreneurs (2,5% de la population), cela ne bourre pas les urnes. Pour aplatir les adversaires politiques, il faut une massue. Les chiffres des «

gros», eux, impressionnent.L’autre raison, est congénitale. A l’ENA on forme des gens censés être compétents (à questionner) pour gérer la puissance publique mais une large partie pantoufle dans les grands groupes (jamais dans 1 PME). Dès lors, dans leurs dîners, en ville, pour parler économie, ceux qui sont arrivés dans le privé, forment leurs amis qui travaillent pour 10 fois moins dans le public, en les éduquant à travers les chiffres et organisations des grands groupes. Raison pour laquelle en France nos multiples codes, incompréhensibles, sont réservés à ceux qui sont équipés pour les gérer. Les «

Affaire des 'écoutes': réel démarrage du procès de Sarkozy pour corruption Ces maires qui s’inquiètent d’une libération de la parole raciste Barça : la bonne santé de la connexion Messi-Griezmann en chiffres

gros».La mort des PME, commerçants, indépendants ? On s’en « fiche » !On a sacrifié le petit commerce à la grande distribution pendant 40 ans, car ils promettaient emplois et croissance. 40 ans plus tard, après avoir contribué à décimer les centres-villes (avec la complicité des Maires et du parking payant), décimé nos PMI/PME, et envoyé nos emplois en Chine, certains, osent encore faire leur publicité sur le prix bas, ce prix bas qui a anéantit les marges des «

petits», qui ne pouvaient plus suivre, et nous ont fait perdre tant d’industries, et d’emplois. Avec la bénédiction du politique et des médias, qui invitent toujours le même patron breton, pour raconter le contraire de ce qui se passe dans ses centrales d’achat… Tout n’y est pas négatif, certains ont su garder un attachement aux territoires, mais ce ne sont pas ceux que l’on interviewe.

Le (La) Covid (qui a eu le temps de se poser la question du sexe des anges pendant cette crise?) a confirmé le mot d’ordre: La mort des PME, commerçants, indépendants? On s’en « Lire la suite: Le Figaro »

Actualités en continu et info en direct et replay - BFMTV

BFMTV - 1ère sur l'info. Retrouvez toute l'actualité en direct, en photo et en vidéo sur l'info politique, sociale, économique, sportive et internationale.

Foutre en l'air un pays ça on sait faire C’est honteux, terrible, injuste, dramatique de fermer les petits commerces qui respectent tous les règles sanitaires. Ils ne survivront pas, et nos centre-ville vont devenir des déserts lugubres. Un désastre incommensurable !

Le Medef exige une réouverture des commerces non-essentiels dans 15 joursDans une interview au Parisien, son président Geoffroy Roux de Bézieux prévoit 'beaucoup de faillites' dans cette période si cruciale pour de nombreux commerçants. Impose le télétravail auprès des entreprises, tu pourras ensuite l'ouvrir espèce de taré de corporatiste! Le MEDEF voilà la cause du reconfinement copains de Macron Liberté d'expression Il fallait fermer tout pendant 15 jours et lâcher du l'est après . Là c'est une confinette avec les écoles ouvertes est les chantiers en exercice.

Comment les petits commerçants 'non essentiels' entendent se défendre face à la grande distributionAlors que certains exhortent les Français à attendre pour faire leurs achats, pariant sur une réouverture de leurs boutiques d'ici 15 jours, d'autres sont prêts à en découdre en justice. Je sais pas si c'est autorisé tout les magasin non essentiels faudra faire de la livraison après certain ne pourront pas Confondre la grandeur d'âme et celle du commerce. L'universalisme du commerce en son église de petits sombres dévots.

Une conductrice de bus menacée pour avoir refusé deux jeunes non masquésLes deux suspects ont été interpellés en début de semaine à Lyon Faudra-t-il un autre drame pour qu'on comprenne qu'il faut un homme sécurité en permanence dans les TCL Qu’on les dégage de notre pays ! Virez-les !!

« Accueillir la misère, oui, les assassins, non » : partout en France, l’émoi devant les églises après l’attentat de NiceCroyants ou non, de nombreuses personnes se sont retrouvées pour le glas en hommage aux trois victimes de l’attentat qui s’est déroulé jeudi dans la basilique Notre-Dame de Nice. L’islam sera notre perte ! La cohabitation est impossible 🙏🏻😢 « Accueillir la misère » NON !!! On en a assez fait comme ça. Ça suffit. Et oui des catholiques assassinés par un migrant Tunisien au monde ça doit buger sévère

Les cinémas ferment alors qu'ils venaient de faire leur meilleure semaine depuis février“Le message est clair: le cinéma n’est pas considéré comme une activité essentielle”, témoignent des professionnels de la culture accablés par l'annonce du nouveau confinement face au Covid-19. Le Confinement ouvre alors que le Virus venait de faire leur meilleure semaine depuis Mars !! après est-ce que ce n’est pas lié ? Les gens y sont aller en prévision ? Il ne faut pas parler du reconfinement aujourd'hui, ils veulent que nous parlions de terrorisme ! 14/10/20 Macron à la télé durcit les mesures COVID19france 16/10/20 Attentat 28/10/20 Macron à la télé durcit les mesures COVID19fr 29/10/20 Attentat TousContreMacronJour31

Reconfinement : les librairies n’échappent pas à la fermetureMalgré la mobilisation du milieu littéraire, elles ne sont pas considérées comme des commerces essentiels. Par contre la Fnac reste ouverte. On marche sur la tête Fermons vite les librairies, les Français ne doivent pas s'instruire sauf en regardant les chaînes d'info debilisantes. Aucun sens, quel scandale quand même