Societe

Societe

Neuf mois après le confinement, une baisse historique des naissances en France

Neuf mois après le confinement, une baisse historique des naissances en France

26/02/2021 02:54:00

Neuf mois après le confinement, une baisse historique des naissances en France

Environ 53 900 bébés sont nés en janvier, soit 13 % de moins qu’un an plus tôt, selon l’Insee. Une chute de la natalité liée avant tout au contexte économique et sanitaire.

LOIC VENANCE / AFPAu printemps 2020, les romantiques pronostiquaient un « baby-boom » dans la foulée du premier confinement national. Ces longues journées passées sous le même toit n’allaient-elles pas rapprocher les cœurs et les corps, stimulant les désirs d’enfants ?

MLS : Miami a enfreint les règles salariales avec la signature de Blaise Matuidi Bayern Munich : prolongation en vue pour Eric Choupo-Moting ? EN DIRECT - Covid-19: le seuil des 3 millions de morts imminent

Un an plus tard, les faits donnent plutôt raison aux pessimistes : la natalité est en chute libre en France sur fond de morosité ambiante, selonpar l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) jeudi 25 février.

Lire aussiNatalité : vers la fin de l’exception françaiseSeulement 53 900 bébés sont nés dans le pays en janvier, contre 62 180 au cours du même mois un an plus tôt, soit 13 % de moins. Cette donnée était attendue par les démographes, car il s’agit du premier mois complet qui permet de mesurer l’effet de la crise sanitaire sur la natalité, avec neuf mois de décalage (le premier confinement a débuté le 16 mars 2020). Et elle confirme nettement la première baisse de 7 % des naissances qui avait été observée en décembre, résultat des quinze premiers jours de mise à l’arrêt du pays. headtopics.com

« Anxiété et l’incertitude vis-à-vis de l’avenir »Ces chiffres tranchent par leur ampleur, même. En 2019, par exemple, la baisse était de 0,7 % par rapport à 2018.« Il faut remonter à la fin du “baby-boom”, en 1975, pour observer une baisse »

comparable à celle de janvier, explique Isabelle Robert-Bobée, cheffe de la division enquête et études démographiques de l’Insee.A cause du confinement, les naissances en France au plus bas depuis 1994Les mois de février, qui comportent moins de jours et comptent donc traditionnellement moins de naissances, ont été écartés par souci de lisibilité. Aucun d'entre eux ne comportait moins de naissances que le mois de janvier 2021.

Source :InseeLes spécialistes ont donc peu de doute sur le lien entre la pandémie et le faible nombre de naissances de ces dernières semaines. Et ils ne sont pas surpris.« Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les crises économiques ont souvent engendré une baisse des naissances »

, rappelle Gilles Pison, chercheur associé à l’Institut national d’études démographiques (INED) et professeur au Muséum national d’histoire naturelle.Article réservé à nos abonnésLire aussiDevenir parents en temps de Covid : « A partir de ses deux mois, on n’a plus vu personne » headtopics.com

Vaccination anti-Covid : les séropositifs dans le flou Les 6 bienfaits surprenants de la fraise Des distributeurs lancent leurs masques «made in France» à moins de 10 centimes

Selon le démographe,« on peut lier cela à l’anxiété et à l’incertitude vis-à-vis de l’avenir que suscitent les périodes de crise. Certains couples décident alors de reporter leur projet d’enfant à plus tard. »

Et il peut s’agir aussi bien de foyers directement touchés par la pandémie, parce qu’ils ont par exemple perdu un proche ou un emploi, que d’autres qui sont simplement affectés par le contexte. Lire la suite: Le Monde »

Paddle Cleaner fait la chasse aux déchets de la Méditerranée

L'association récolte en moyenne sept à huit sacs de 100 l à chaque session

Donc il va falloir des migrants pour pouvoir financer les retraites d'une population vieillissante + la dette énorme contractée auprès des banques ? Qui a bien pu penser que le confinement rapprocherait les gens ? Rester enfermés toute la journée avec les enfants qui tournent en rond... Voilà bien une idée de nantis complètement hors-sol.

Quelle surprise ! Quelle répartition en fonction des classes sociales ? Phénomène, dont vous et autres médias achetés, êtes en partie responsables 😉 Gouverner par la terreur n’a jamais stimulé une envie folle de laisser à notre monde des descendants.. Avoir des enfants est un CHOIX ni une OBLIGATION, ni un DEVOIR et ils veulent mettre cela sur LA COVID 🙄ridicule. La natalité est en baisse depuis des années...🤡

Ça étonne quelqu’un ? Ce constat dépasse celui de la natalité. Mesure-t-on les dégâts de cette année passée : on a sauvé des gens pour combien de sacrifiés... je n’ai pas la réponse à cette horrible question comptable. Toute personne qui a un enfant en ce moment est un psychopathe. Nul n'a le droit de mettre au monde un être humain pour lui faire vivre le monde tel qu'il est devenu.

Vous inquiéter pas avec l'immigration le remplacement et assurer 🤣😂😭 I am recently in your country, looking for new friends c'était sans compter sur Netflix Bonne nouvelle. Les gens ont trop d'enfants et comptent sur les autres pour les élever. Il faudrait mettre une taxe sur les enfants, aujourd'hui les gens paient 1000 euros pour une PS5 par contre pour un enfant faut des aides ! 🤮🤮🤮

C’est une très bonne nouvelle ! Moins d’humains sur la Terre. En fait c'est la meilleure nouvelle. Espérons que cela se poursuive. Les 13% d'enfants non désirés issus de soirées de beuveries et d'orgies 🤣 Normal... certains ont compris ce que c'est vraiment que d'avoir 1 enfant sans école, sans crèche, sans sortie... puis beaucoup s'arrêteront au 1er parce que decouverte du 2eme parent qui n'assure pas un cachou

Hahahahahahhahaha Et c'est que le début... Ceux qui réfléchissent un peu attendront des jours meilleurs pour faire des enfants ... mais en ce moment qui a envie de faire des mômes vu ce qu’on leur promet comme avenir .... Sans blague 🤣🤣l'ambiance est tellement festive que ça donne sûrement pas l envie de faire des enfants.... Surtout pour leur pourrir l avenir d entrée de jeu !!

La diminution des naissances est compréhensible les français son cohérents ! Cette baisse ne fait que s'accentuer à chaque difficulté depuis quelques années, le problème c'est que ce gouvernement compense cette baisse par une migration incompatible avec notre société c'est grave Ils baisent plus, ce qu'ils veulent c'est des dettes !

Bon bref le but du covid était aussi de diminuer la population mondiale car selon les experts les ressources étaient entrain de tarir Et une hausse historique des placements abusifs d’enfants !!!!.... NOOOON? On fait des enfants quand l'avenir nous paraît serein. 😰 En espérant qu'il ne agisse pas là d'un futur argument pour que le gouvernement ferme encore des maternités...

Quel avenir déjà pour nos jeunes : chômage salaire misérable hausse de tout violence omniprésente je m’inquiéte déjà pour mes enfants alors je comprends que dans cette incertitude moins de naissance Il faut avoir envie de faire un enfant dans le monde d'aujourd'hui... je peux comprendre que l'on y pense avant de 'se lancer'.

Qui l’aurait crue, on aurait pensé qu’il y aurait comme un baby-boom à rester chez soi et à forniquer mais non complètement l’opposé, le Macronavirus aura même réussi à détruire la libido des Français, trop fort le petit Jupiter. Ben oui forcément faire naître un bébé dans ces conditions sanitaires, cette atmosphère glauque ça donne pas envie. Sans compter tous les couples qui peuvent plus se blairer apres les divers confinements

Pas niqué ? Presque nulle en Italie... 🤗💐 Et oui : c’est ça : le télé amour. Tant mieux ça évite les enfants confits ! Une société homosexuelisée ne pourra se reproduire.. On n a pas de vaccin mais on a Macron le contraceptif du nouveau monde efficace a 99,99% mieux qu Astrazeneca Heureusement les migrants sont là pour redresser la barre , oups pardon les statistiques...sans eux nous serions déficitaire, une chance pour la France vous voyez ?

On nous a dit de réduire les contacts humains, sans parler des célibataires confinés, sont même obligés de distribuer des serviettes et ou tampons périodiques tellement il y a de demande avant beaucoup étaient enceintes faudra savoir ce que l'on veut !? Beh c est bien c est seulement en Afrique que sa marche

Ben faut vraiment être con pour faire un enfant dans le monde d’aujourd’hui et de demain Tant mieux, on est deja trop D‘autres effets de la crise pandemique qui nous et a nos societes relativement agees rapporterons des frais long-terms considerable Voilà ce que ça donne de fermer les lieux de culture...

On a évalué le ombre de divorces ? La seule bonne nouvelle. On est trop sur cette terre....... 😰 Le dépeuplement, fait partie du plan de cette soit disant épidémie. Bill Gates le dit tout le temps. X_X En même temps, si c’est pour accoucher masquée, en s’étouffant dans son propre gaz carbonique, et que cette image d’un visage recouvert d’un rectangle de papier soit la première que l’enfant nouveau-né aura de sa mère, on peut comprendre que ça ne fasse pas trop envie...

avec 50 années de dettes ..tu mets un préservatif ..non ? Les gens sont pas fous, déjà la (sur)vie de couple pdt le confinement ça a été douloureux pour certains. Alors avec mioche qui gigote partout dans les pattes... Ce n est pas un prob !! C est mieux ainsi C est surtout La peur d accoucher dans ces conditions .. ça repartira après ..

Dans ma famille il y a 3 naissance cette année C'est le principe d'une crise. Tout au long de l'histoire humaine c'est toujours après la crise que nous connaissons un boost des natalité, jamais pendant. Les couples même aux lits ils appliquent les gestes barrière . Après la dépression ....... le rebond ?

Et après ça se plaint du 'grand remplacement' alors que ça ne veux pas faire d'enfants Parce que il y en a qui ont envie de se reproduire C’est bon pour l’écologie. Des futurs pollueurs en moins 👍😜. Merci madame covid as_49191 Arrêter de faire des petits sauvons la planète cessez de lire sauvons la planète,,, 😂 Chaque nuit dans le noir ,,, le virus te guette 👀 Blague à part ,,, Covid fonctionne tel un prédateur, les vieux au début, résultat carnage Covid mute s adapte B117 plus virulent chez les

Les difficultés et appréhensions liées aux contacts sont pour beaucoup dans cette situation: les femmes ne veulent pas, dans un contexte covid, consulter X fois un(e) gynécologue, ni séjourner en hôpital pour un accouchement dans ce contexte. Elles préfèrent logiquement attendre. Jaurai pensé l'inverse, enfermés en couple 💑...

Et les statistiques sur les divorces ? il faudra travailler jusqu'à 72 ans du coup Il en veut le ptit Tant mieux vu le nombre de population dans le Monde C'est le but de cette fausse pandémie. Moins de natalité. Après il s'attaqueront aux pays du tiers monde avec leurs poisons pour les stériliser. Enfin un peu de raison...qui a envie d'être enceinte en pleine épidémie ?🙄

c'est pas plus mal Les hacía falta... Ba oui les couples se séparent a cause de trop se côtoyer en ce moment.. 🤣😁 Tant mieux ils ne découvriront pas les humains avec des masques ! Parfait, on doit avoir beaucoup moins des enfants. I just moved to your city, who wouldn't mind showing me interesting places?

Port du masque pour les zizi aussi The Covid_19 attacks the balls we're screwed Après la crise du covid on va rattraper le retard 😏