Nabilla condamnée : pourquoi elle a accepté de payer de son “plein gré” les 20 000 euros d’amende - Voici

Nabilla condamnée : pourquoi elle a accepté de payer de son “plein gré” les 20 000 euros d’amende

28/07/2021 21:05:00

Nabilla condamnée : pourquoi elle a accepté de payer de son “plein gré” les 20 000 euros d’amende

La sentence est tombée ce 28 juillet, Nabilla Benattia a été condamnée à payer une amende de 20 000 euros ! Sur Snapchat, la star a affirmé avoir accepté de payer cette somme de son plein gré....

une amende “transactionnelle d’un montant de 20 000 euros” pour la promotion de services de formation au trading pour l’achat et la vente du Bitcoin, en 2018.Problème,Nabilla Benattia n’avait pas précisé à ses abonnés qu’elle était rémunérée

Pfizer annonce que son vaccin est « sûr » et efficace pour les 5-11 ans Deux moines contre la 5G mis en examen pour avoir ciblé des antennes-relais Après l’Australie et les Etats-Unis, des relations tendues entre la France et la Suisse

pour faire cette publicité. “Le défaut d’indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuseà l’encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l’influenceuse résulte d’une expérience personnelle positive désintéressée

”, a précisé la DGCCRF dans un communiqué.« Je trouve ça vraiment bien »Face à cette décision de justice,, ministre de l’Economie sur Twitter, pour lui proposer de discuter si l’envie lui chante. Sur son compte Snapchat, la jeune mariée a également confié avoir “ headtopics.com

acceptéplein gré” l’amende de 20 000 euros.“Il y a quatre ou cinq ans, j’avais fait un post sur le Bitcoin parce que je crois à fond en la cryptomonnaie et j’avais dit que c’était une valeur sûre. Hors, dans le trading, la crytomonnaie, la bourse, rien n’est vraiment sûr. Je m’étais fait réprimander pour cela

”, a précisé l’influenceuse.la soeur de Tareka salué le gouvernement pour les règles mises en place. “Je trouve ça vraiment bien que le gouvernement mette en place des structures, des lois, pour ce nouveau métier qui est l’influence.

Aujourd’hui, être influenceur c’est un vrai métier. Comme tous les métiers, ça doit être cadré et réglementé. C’est quelque chose que je peux concevoir, il n’y a aucun problème, je n’ai pas de soucis avec ça (...)

Je suis même contente que ça se régularise”, a affirmé la brune sexy. Une jolie résolution ! Lire la suite: Voici »

Antoine Kombouaré dans le podcast L'enfer du banc : « J'ai morflé. Il ne faut pas croire que je n'ai pas souffert »

Dans « L'enfer du banc », le podcast consacré aux entraîneurs de Ligue 1, Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes, évoque notamment son image de technicien sanguin qui prônerait un jeu seulement basé sur l'agressivité.

C’est un accord avec la justice….. Rien de plus normal sinon c’est un procès

La salade d'été de Juan Arbelaez « en 20 minutes chrono »Le chef Juan Arbelaez présente au fil de l’été quelques-unes des meilleures recettes de son livre « A table en 20 minutes chrono », édité chez Marabout

20 ans de lettres érotiques échangées avec un homme... qui n'est pas mon mecCette lectrice a rencontré R. il y a longtemps. Depuis 20 ans, ils s'envoient des lettres érotiques, bien qu'elle ait été en couple à certains moments de sa vie.

Nabilla condamnée à payer 20 000 euros d'amende pour pratiques commerciales trompeuses après un post sur Snapchat, elle réagitL'influenceuse Nabilla Benattia solde ainsi un litige qui l'opposait à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Nabilla paie 20.000 euros d'amende pour «pratiques commerciales trompeuses» sur SnapchatL'influenceuse Nabilla Benattia-Vergara a été condamnée à 20.000€ d'amende par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour «pratiques commerciales trompeuses».

Britney topless : elle reprend le contrôle de son compte Instagram et se lâcheBritney Spears compte bien faire ce qu'il lui plaît, après treize années à vivre sous le joug de son père et d'une armée d'avocats contrôlant ses finances, sa carrière et même sa fertilité. Le 26 juil

Charlie Bruneau (En famille) maman : elle évoque comme rarement la naissance de son premier enfant - VoiciCharlie Bruneau est la star d’En famille. Si son personnage, Roxane, tombe amoureuse de Milo, dans la vraie vie, la comédienne partage son quotidien avec Jean-Baptiste Pouilloux, avec qui elle a ac... mad men