Mercato : Newcastle en pleine galère

Newcastle a des millions à dépenser mais n'arrive pas à recruter !

Football, Angleterre

18/01/2022 16:06:00

New castle a des millions à dépenser mais n'arrive pas à recruter !

Après les promesses de lendemains qui chantent, la nouvelle direction de New castle se heurte à la réalité du marché hivernal pour un mal classé m (...) - Footmercato

Publié le18/01/2022 14:04Après les promesses de lendemains qui chantent, la nouvelle direction de Newcastle se heurte à la réalité du marché hivernal pour un mal classé malgré un budget illimité. Les grands noms espérés ne viennent pas et il est même difficile d'attirer les espoirs...

Pierre-Emerick Aubameyang, Sven Botman, Yasir Al-Rumayyan, Georginio Wijnaldum©MaxpppPotentiellement le club le plus riche de la planète football, et ses fans célébraient dignement la nouvelle, avec des rêves plein la tête. Oui mais voilà, à 13 jours de la fermeture du mercato hivernal, seulement deux joueurs ont rejoint les Magpies : l'attaquant néo-zélandais Chris Wood (30 ans) et le latéral anglais Kieran Trippier (31 ans). Pas de quoi chambouler l'ordre établi en Angleterre, et encore moins en Europe.

Lire la suite: Foot Mercato »

C'est normal personne envie de jouer en 2ème division l'an prochain... C’est un diesel faut pas s’inquiéter

Newcastle s'intéresse à Ignatius GanagoDésormais sous pavillon saoudien, New castle compte bien enflammer ce mercato hivernal, qui plus est au regard de sa situation comptable et cette (...) - Footmercato

Mercato: le Barça aurait proposé Dembélé à Newcastle et Manchester UnitedSelon le quotidien Sport, le FC Barcelone aurait proposé Ousmane Dembélé (24 ans) à New castle et Manchester United pour le vendre cet hiver plutôt que de le perdre gratuitement l’été prochain. Qu’il le garde 🤣

Les vacances de Blanquer à Ibiza ressemblent étrangement à cet épisode des SimpsonLa polémique sur les vacances à Ibiza de Jean-Michel Blanquer a fait ressortir un extrait des Simpson, où le maire Quimby se trouve aux Bahamas en pleine crise pandémique. Et les vacances de Hollande à l’Élysée ? La c est niveau caniveau. Votre journaliste a fait l école du cirque? Raté sans doute

Ukraine: en pleine crise avec la Russie, l’ex-président Porochenko poursuivi pour «trahison»L’ancien chef de l’Etat a été présenté lundi au tribunal. Petro Porochenko risque jusqu’à quinze ans de prison, alors que les dirigeants ukrainiens retombent dans le travers de l’utilisation de la justice à des fins politiciennes.

Le Japon en pleine guerre des fritesLa pandémie de Covid-19 et l’arrêt des livraisons en provenance du Canada à la suite d’inondations en novembre entraînent une pénurie de pommes de terre dans l’Archipel. Plusieurs enseignes de restauration rapide ont dû réduire leurs portions.

Par Publié le 18/01/2022 14:04 Après les promesses de lendemains qui chantent, la nouvelle direction de Newcastle se heurte à la réalité du marché hivernal pour un mal classé malgré un budget illimité. Les grands noms espérés ne viennent pas et il est même difficile d'attirer les espoirs... Pierre-Emerick Aubameyang, Sven Botman, Yasir Al-Rumayyan, Georginio Wijnaldum ©Maxppp Potentiellement le club le plus riche de la planète football, et ses fans célébraient dignement la nouvelle, avec des rêves plein la tête. Oui mais voilà, à 13 jours de la fermeture du mercato hivernal, seulement deux joueurs ont rejoint les Magpies : l'attaquant néo-zélandais Chris Wood (30 ans) et le latéral anglais Kieran Trippier (31 ans). Pas de quoi chambouler l'ordre établi en Angleterre, et encore moins en Europe. La suite après cette publicité Newcastle a les moyens financiers mais il est handicapé par sa situation préoccupante au classement de Premier League (19e), que son nouvel entraîneur Eddie Howe n'a pas su améliorer depuis sa nomination le 8 novembre dernier. Alors qu'il est prêt à dépenser de grosses sommes cet hiver, le club anglais a déjà essuyé énormément de refus. Parfois de la part des clubs contactés, parfois directement par les joueurs. On pense notamment à Georginio Wijnaldum, Donny van de Beek ou encore Keylor Navas. Le challenge Newcastle n'emballe pas grand-monde et les grands noms attendront... Des grosses offres mais des refus De plus, comme toujours dans ce cas de figure, Newcastle est attendu au tournant par ses interlocuteurs, et devra probablement surpayer ses premiers gros coups. On pense par exemple aux négociations avec l'AS Monaco pour Benoît Badiashile, qui tournent autour des 40 M€, à l'échec du dossier Sven Botman (Lille demandait 55 M€), ou au tarif réclamé par Reims pour Hugo Ekitiké (40 M€ avec les bonus). Que ce soit pour un défenseur central ou un attaquant, la quête des Magpies se complique jour après jour. Pour renforcer le secteur défensif, c'est peut-être finalement Diego Carlos, l'ancien Nantais qui évolue au FC Séville, qui sera l'heureux élu, avec une nouvelle approche aux alentours des 35 M€. Pour l'attaquant recherché, malgré l'arrivée du robuste Chris Wood, c'est tout aussi compliqué. L'Atalanta vient de refuser 30 M€ pour Duvan Zapata, le dossier Aubameyang est aux oubliettes et les pistes se multiplient, à l'image d'un intérêt exprimé pour l'attaquant lensois Ignatius Ganago. Comme le journal local The Chronicle l'assurait lundi, deux recrues sont espérées par la direction du club d'ici la fin du mercato hivernal. Deux recrues censées aider dans l'opération maintien, si importante pour ne pas plomber d'entrée de jeu le nouveau projet.