Climat, Gouvernement, Réchauffement Climatique, Attac, Justice Sociale, Accord Économique Et Commercial Global, Manifestation, Eschatologique, Place De La Madeleine, Justice, Syndicat, Gaz Lacrymogène, Gonesse, Europacity, Écologiste, Groupe Écologiste

Climat, Gouvernement

Marche climat: «Plus personne ne croit au verdissement de ce gouvernement, plus personne ne croit qu’il sera capable de répondre de manière intelligente à la crise climatique»

Marche climat : «Plus personne ne croit que le gouvernement sera capable de répondre de manière intelligente à la crise climatique»

22.9.2019

Marche climat : «Plus personne ne croit que le gouvernement sera capable de répondre de manière intelligente à la crise climatique»

Propos recueillis par Coralie Schaub.Maxime Combes, porte-parole d' Attac , était en tête du cortège et s'est pris des gaz lacrymo :«Ce samedi matin, à 9 heures, place de la Madeleine, nous avons voulu faire la jonction symbolique entre les gilets jaunes, les syndicats et les associations de défense de l'environnement et pour la justice climatique. On nous en a empêchés. L'après-midi, les gilets jaunes ont rejoint la manifestation pour le climat, la jonction s'est faite. Mais la préfecture a décidé d'attaquer la tête du cortège, des milliers de gens ont été gazés. Aujourd'hui aurait pu s'opérer la jonction entre les mouvements qui bataillent pour la justice sociale et fiscale et le mouvement climat. Mais cette jonction 'fin du mois, fin du monde, même combat' n'a pas été possible.«On est en colère. Les responsables de la préfecture et du gouvernement, qui ne voulaient pas de cette jonction entre gilets jaunes et mouvement climat portent l'entière responsabilité de ce qui s'est passé. Si les autorités avaient voulu s'assurer qu'il n'y ait pas de grabuge sur le parcours, elles auraient pu s'y prendre autrement. Dans le même temps, on a une massification et un renouvellement du mouvement climat à l'échelle internationale qui est gigantesque. C'est révélateur pour la suite. Plus personne ne croit au verdissement de ce gouvernement, plus personne ne croit qu'il sera capable de répondre de manière intelligente à la crise climatique. Ce mouvement pour le climat qui grossit va finir par obliger le gouvernement à faire ce qu'il ne veut pas faire. Dans les prochaines semaines, il y aura plusieurs batailles emblématiques. Le projet Europacity , à Gonesse , doit être annulé, il ne faut plus artificialiser de terres. Il faut aussi que la France se montre cohérente au niveau international et relocalise ses activités économiques : le gouvernement doit s'opposer au CETA. S'il veut donner des preuves de son virage écolo, voilà pour Emmanuel Macron deux occasions de le faire».(Photo Marg

Maxime Combes, porte-parole d'Attac, était en tête du cortège et s'est pris des gaz lacrymo :

«Ce samedi matin, à 9 heures, place de la Madeleine, nous avons voulu faire la jonction symbolique entre les gilets jaunes, les syndicats et les associations de défense de l'environnement et pour la justice climatique. On nous en a empêchés. L'après-midi, les gilets jaunes ont rejoint la manifestation pour le climat, la jonction s'est faite. Mais la préfecture a décidé d'attaquer la tête du cortège, des milliers de gens ont été gazés. Aujourd'hui aurait pu s'opérer la jonction entre les mouvements qui bataillent pour la justice sociale et fiscale et le mouvement climat. Mais cette jonction"fin du mois, fin du monde, même combat" n'a pas été possible.

«On est en colère. Les responsables de la préfecture et du gouvernement, qui ne voulaient pas de cette jonction entre gilets jaunes et mouvement climat portent l'entière responsabilité de ce qui s'est passé. Si les autorités avaient voulu s'assurer qu'il n'y ait pas de grabuge sur le parcours, elles auraient pu s'y prendre autrement. Dans le même temps, on a une massification et un renouvellement du mouvement climat à l'échelle internationale qui est gigantesque. C'est révélateur pour la suite. Plus personne ne croit au verdissement de ce gouvernement, plus personne ne croit qu'il sera capable de répondre de manière intelligente à la crise climatique. Ce mouvement pour le climat qui grossit va finir par obliger le gouvernement à faire ce qu'il ne veut pas faire. Dans les prochaines semaines, il y aura plusieurs batailles emblématiques. Le projet Europacity, à Gonesse, doit être annulé, il ne faut plus artificialiser de terres. Il faut aussi que la France se montre cohérente au niveau international et relocalise ses activités économiques : le gouvernement doit s'opposer au CETA. S'il veut donner des preuves de son virage écolo, voilà pour Emmanuel Macron deux occasions de le faire»

Lire la suite: Libération

Pour le climat il faut, après un siècle d'explosion (toujours plus vite toujours plus loin) un siècle d'implosion mais ça ne va pas plaire à tout le monde J'aimerais bien connaître les supers pompiers 'intelligents' du climat qui vont sauver le monde !?! Sans déclencher un embrasement social !?! Ne prenez pas pour cible notre gouvernement national, il n'est pas le seul en cause... mais si penser Macron dans le ChangementClimatique, c'est penser Le Pen Bolsonaro Poutine Trump Merkel pour éviter que la terre soit cuite entre InactionClimatique et ActivitéHumaine.

Vous i jouer pour qui les zinzins soumis ? Ne jouer pas aux acteurs politiques avec pouvoir de nuisance votre monde est mort chd030 avec Macron aucune chance! n'a qu'un logiciel datant des années 80 mais le gouvernement n'est pas former a réponde a cela ,celui que nous avons lui est formé pour faire de l'argent pas a en dépenser .

Plus personne ne souhaite payer plus cher pour une énergie moins fiable et moins accessible. C'est pourtant simple ! Qui peut croire que seul un gouvernement de 60 millions de personnes peut enrayer la crise climatique de la planète qui en comporte 9 milliards ? Cette crise est mondiale et ne pourra être enrayée que par une entente mondiale !

Normal qd les ayants droits de ce gouvernement emargent tous dans le business carboné. Je me permets d'apporter une modification ➡️ 'Plus personne ne croit que le gouvernement sera capable de répondre de manière intelligente - à toutes - les crises' 👎👎👎 Macron Macronie LREM LaREM 'LE CLIMAT N'A PAS DE FRONTIERE ' à quoi bon le combattre 'RECROQUEVILLE' dans son petit coin . 'C'EST UNE AFFAIRE DE MOYENS ET SEUL L'EUROPE PEUT ETRE EFFICACE ET ENTENDUE ' !!!

Parcoursup: des signaux «encourageants» mais un peu plus de candidats sur le carreauPour sa deuxième édition, la plateforme Parcoursup produit des résultats «encourageants» sur le taux de réussite en première année universitaire mais laisse sur le carreau un peu plus de bacheliers que l'an dernier, selon le bilan du ministère. Un total de 1.175 bacheliers sont encore sans affectation à l'issue de la procédure 2019, a indiqué vendredi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, lors de sa conférence de presse de rentrée. Comment dire l’inverse en une seule phrase... le journalisme un si beau métier qui sert à rien. On s’en fout c’est quelques jeunes .. n’ont qu’à traverser la rue .. parlemacroniste

Faux. Il y a yjadot .

Finances : la Juventus est encore plus dans le rouge mais...

Marche pour le climat à New York : «Nous sommes là pour faire pression sur les politiques»La première ville des Etats-Unis, qui a autorisé 1,1 million d’élèves à sécher les cours sans pénalités, était l'épicentre de la mobilisation : les leaders du monde entier y convergent pour un sommet exceptionnel sur le climat organisé lundi par le secrétaire général de l’ONU. Pour les jeunes il faut faire geste fort. Pour réduire le réchauffement du aux datas : interdire la vente et l'utilisation de téléphones mobiles aux mineurs de 16ans, l'usage des ordinateurs avant l'âge de 10 ans, et la télé avant 7 ans. Fort... Nous sommes là parce que nous sommes des moutons ?

'Gilets jaunes', retraites, marche pour le climat... les forces de l'ordre sollicitésDes appels à relancer le mouvement des 'gilets jaunes' pour le 45e acte ont inondé les réseaux sociaux ces dernières heures. Appels bien relayés par vous autres médias complaisants ! BFMTV LCI CNEWS Putain mais quand est ce qu'on se débarrasse d'eux ? Depuis 3 mois, les GiletsJaunes promettent un 'septembre noir'. Les samedis s’enchaînent, ils sont de moins en moins nombreux. Ce mouvement est objectivement devenu insignifiant.

Marche pour le climat à New York : «Nous sommes là pour faire pression sur les politiques»La première ville des Etats-Unis, qui a autorisé 1,1 million d’élèves à sécher les cours sans pénalités, était l'épicentre de la mobilisation : les leaders du monde entier y convergent pour un sommet exceptionnel sur le climat organisé lundi par le secrétaire général de l’ONU. Merci pour cette marche. Résultat : PLUS QUE NUL !!! Les auteurs de cette énorme manipulation des jeunes écoliers VEULENT FAIRE PRESSION SUR TRUMP... Or j'ai déjà dit que la Nature n'acceptait pas le langage hypocrite des humains ! Un rassemblement d'un million d'individus est déjà un grosse pollution ! Tous ensemble pour une PlanetEarth 🌍 verte. Je me demande pourquoi faire pression sur les autorités🧐 Vivent-ils ailleurs qu’ici-bas?

EN DIRECT - Paris: des black blocs infiltrent la marche pour le climatLes gilets jaunes vont-ils connaître un nouveau regain de mobilisation, gonflés par les opposants à la future réforme des retraites? Pour le 45e samedi d'affilée, les manifestants sont appelés à se rassembler en différents lieux de la capitale. Une marche pour le « climat et la justice sociale » est également organisée. Les effectifs des forces de l'ordre ont été renforcés, notamment aux abords des monuments ouverts pour les Journées du patrimoine. Suivez la situation en temps réel. Terroristes ! Quelle honte , il faut arrêter ces gens qui ne manifestent pas et que ne revendiquent rien . La seule chose qu’ils connaissent c’est l’anarchie . pour une fois les médias annoncent ' les black blocs '........en temps normal ils disaient ' les GiletsJaunes ......😂😂😂

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

22 septembre 2019, dimanche Nouvelles

Nouvelles précédentes

Mondial de rugby à XV : l'Irlande écrase l'Ecosse

Nouvelles suivantes

Meghan Markle serait-elle la préférée de la reine Elizabeth II ? - Voici
Nouvelles précédentes Nouvelles suivantes