Manifestations en Guadeloupe: 5 personnes incarcérées, le gouvernement envoie le GIGN

21/11/2021 07:48:00

Sébastien Lecornu a pour sa part annoncé qu'une réunion se tiendrait lundi soir autour du Premier ministre Jean Castex

Sébastien Lecornu a pour sa part annoncé qu'une réunion se tiendrait lundi soir autour du Premier ministre Jean Castex

Violences, blocages, pillages... Cela fait plusieurs jours que les habitants de Guadeloupe manifestent leur mécontentement.

, Ary Chalus, a pour sa part"appelé à l'apaisement".Intervention aux Abymes en Guadeloupe mercredi.November 20, 2021 Dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’un couvre-feu avait été instauré entre 18H00 et 5H00, des pharmacies et des commerces de téléphonies ont notamment été visés.La Guadeloupe va bénéficier en tout d'un renfort de 2200 policiers et gendarmes a annoncé Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, ce samedi soir à la sortie de la cellule interministérielle convoquée après plusieurs jours de violences en Guadeloupe, qui a pour origine la mobilisation anti-pass sanitaire.

"Il faut qu'on retrouve un calme, il faut éviter le feu" , a-t-il ajouté sur BFMTV.Ce qui n'est pas du goût de l'Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG), en pointe de la contestation, qui a appelé"à poursuivre la mobilisation et à renforcer les piquets de revendications populaires", dans un communiqué.Pour les contrer, les ministres de l'Outre-Mer et de l'Intérieur ont annoncé ce vendredi l'envoi de renforts policiers sur place dans"les prochains jours".Selon le parquet de Pointe-à-Pitre, seize personnes ont été interpellées et cinq d'entre elles ont été placées en détention dont une pour"violence volontaire avec arme sur une personne dépositaire de l'autorité publique".Au total, les forces de l’ordre déplorent, selon la même source, “l’usage d’armes à feu sur les forces de l’ordre sur quatre secteurs différents”.Le reste concerne des"vols aggravés".Ces renforts seront sur place"dans les prochains jours", ont annoncé les ministres des Outre-mer Sébastien Lecornu et de l'Intérieur Gérald Darmanin, en condamnant"avec la plus grande fermeté les violences qui se sont déroulées ces dernières heures en Guadeloupe".a pour sa part annoncé qu'une réunion se tiendrait lundi soir autour du Premier ministre Jean Castex, les parlementaires et les présidents des assemblées de la Guadeloupe, ainsi que le ministre de la Santé Olivier Véran.Une réunion lundi soir avec les élus guadeloupéens 31 interpellations et 31 gardes à vues ont été réalisées ces derniers jours en lien avec les émeutes, a indiqué Gérald Darmanin, dénonçant"ceux qui s'en prennent aux policiers et aux gendarmes, aux biens publiques et privés".

Hier, nous avons décidé de déployer 200 policiers et gendarmes en renfort.La mobilisation lancée il y a cinq jours par un collectif d'organisations syndicales et citoyennes contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19 se double désormais de violences commises par des émeutiers.La Suite Après Cette Publicité Une centaine de policiers et 80 gendarmes étaient sur le terrain cette nuit dans l’île.Ce soir, nous avons décidé le déploiement de 50 policiers et gendarmes du Raid et du GIGN.👉 En tout, 2 250 policiers et gendarmes seront ainsi déployés en.Devant le CHU, les seuls véhicules autorisés à entrer restent les ambulances.

Lire la suite:
RTL France »
Loading news...
Failed to load news.

'Disiez!: democrachie 'Il y aura un apéro mais cette fois nous serons par groupes de 6 pour le respect des contraintes sanitaires' a précisé le ministre Pas grave, du moment que les séditieux aient gain de cause sur la vaccination obligatoire des soignants et des pompiers c’est le principal non ? 😡 Guadeloupe VaccinezVous PassSanitaire

Violences urbaines en Guadeloupe: le gouvernement envoie des renforts policiersEn Guadeloupe, aux mobilisations anti-pass sanoitaire et anti-obligation vaccinale pour les soignants, s'ajoutent désormais des violences. Pour les contrer, les ministres de l'Outre-Mer et de l'Intérieur ont annoncé ce vendredi l'envoi de renforts policiers sur place dans 'les prochains jours'. Tout mon soutien à la guada!!! Cette politique n’a besoin d’elle que pour les votes présidentiel et après plus rien!!! Ils envoient encore des flics pour tabasser nos citoyens !!!! Vive la Guadeloupe !!! Dehors la mafia politique !!!😡😡😡

Darmanin annonce l'envoi du GIGN et du Raid en Guadeloupe face aux tensionsDes agents envoyés 'pour rétablir l'ordre' après une nouvelle nuit de pillages et d’incendies, malgré le couvre-feu dû la dégradation de la mobilisation anti-pass sanitaire. Carrément et behhh... Pk pas le commando Hubert C'est la guerre ?

Crise en Guadeloupe: une cinquantaine d'agents du GIGN et du Raid envoyés en renfortLe ministre de l'Intérieur s'est exprimé à la suite d'une cellule de crise interministérielle qui s'est tenue à Beauvau ce samedi soir. La guerre civile est en marche voilà le bilan de la macronie La République s'est bâtie sur le crime contre l'humanité pour éradiquer les réfractaires à sa Politique de la Terreur et inégalitaire. C est la guerre la bas? Pour envoyer des forces de l ordre

Paris: entre 18.000 et 50.000 personnes réunies contre les violences sexistes et sexuelles ce samediLa manifestation contre les violences sexistes et sexuelles a réuni 50.000 personnes, selon les organisateurs, 18.000 selon la préfecture, à Paris ce samedi. 33 personnes d après la police et BFM 18k-50k ? 😂 'Les gars on prend pas de risques, donnez une fourchette qui n'a aucun sens' 'Mais chef...' 'Ta gueule Dimitri, on en a aucune idée, mais faut quand même lâcher une info pour faire genre on est sur le coup' 'Hmmm'

Violences en Guadeloupe: nouvelle nuit agitée sur l'île, les forces de l'ordre visées par des tirsLa Guadeloupe fait face à son 6e jour de grève ce samedi. La nuit dernière, de nouvelles violences liées à la mobilisation contre le pass sanitaire ont eu lieu sur l'île, et ce malgré le couvre-feu mis en place à partir de 18 heures. A c est pas des rigolos un Macron ils viennent a paris ils te retournent les champs Élysées

En Guadeloupe, couvre-feu et renforts policiers envoyés pour 'rétablir l'ordre républicain'La mobilisation contre l'obligation vaccinale s'amplifie. Plusieurs commerces ont été incendiés dans la nuit de jeudi à vendredi. La Dictature en Marche ! cptnico bon.. Soutien à la majorité des Guadeloupéens et Guadeloupéennes qui subissent la violence d'une minorité manipulée, politisée et qui met en danger les malades !