Macron veut 'assumer' les conséquences des essais nucléaires en Polynésie, il aura fort à faire

Macron veut 'assumer' les conséquences des essais nucléaires en Polynésie, il aura fort à faire

24/07/2021 09:31:00

Macron veut 'assumer' les conséquences des essais nucléaires en Polynésie, il aura fort à faire

Pour sa première visite dans l'archipel, Emmanuel Macron ne pourra pas échapper aux revendications sur ce dossier revenu sur le devant de la scène.

Mais sur place, l’heure n’est plus aux déclarations de forme. Même le président polynésien, autonomiste et en bons termes avec la France, a tenu un discours moins policé qu’auparavant. “On n’efface pas d’un revers de main soixante ans de propagande d’État, de déni, d’intimidation, de mépris et d’arrogance”, a-t-il déclaré lors d’une réunion avec Sébastien Lecornu, avant d’inviter au dialogue.

Covid-19: Olivier Véran annonce 3000 suspensions de personnels de santé non vaccinés Quelles sont les prochaines étapes pour Anne Hidalgo ? Messi-Neymar-Mbappé, la magie n'a pas encore opéré

La Suite Après Cette PublicitéSi Macron “ne demande pas pardon, il sera venu pour rien”Plus que jamais, Polynésiens réclament des “actes concrets pour qu’enfin ce débat sur le nucléaire soit apaisé”, a déclaré Édouard Fritch en mars après la parution de l’enquête de

Disclose. Mais même l’obtention de la requête la plus symbolique n’est pas garantie.De quoi s’agit-il? Tout simplement d’excuses explicites de la part de l’État. La demande est particulièrement réclamée par les indépendantistes pour lesquels, si le président ne fait pas ce geste lors de sa visite, alors “il sera venu pour rien” selon le député Moetai Brotherson. L’inscription de “la reconnaissance du fait nucléaire dans la Constitution” est aussi réclamée par headtopics.com

la délégation polynésienne Reko Tikaqui a participé à la table ronde début juillet.Emmanuel Macron y répondra-t-il favorablement? Lors des discussions à Paris, la ministre chargée de la Mémoire et des Anciens combattants Geneviève Darrieusseq a exclu un pardon de la France. À l’Élysée, on se contente de mettre en avant le “dialogue étroit et transparent qui s’est noué début juillet”, tout en reconnaissant un manque de communication jusqu’alors sur ce dossier. 

La Suite Après Cette PublicitéLa balle est dans le camp de Macron“Le président aura à cœur de rappeler ce dialogue, de le promouvoir et de l’encourager avec des actions très concrètes, tant sur la question de la mémoire que sur les questions d’indemnisations individuelles ou alors plus collectives de réparation”, assure le Palais, sans pour autant se risquer sur des éléments précis. 

Lesdoléances des Polynésienssont pourtant très clairement énoncées: prendre en compte les effets des essais nucléaires sur la santé des habitants, en facilitant l’accès aux soins et les indemnisations, prendre en compte les retombées environnementales et y remédier dans la mesure du possible, et enfin “faciliter et ”élargir l’accès aux archives” du nucléaire.

À l’issue de la rencontre à Paris,les réactions de la délégation polynésienne étaient en demi-teinte. Seule l’ouverture des archives a été confirmé, à l’exception de celles jugées compromettantes pour la sûreté nationale. Le ministre de la Santé Olivier Véran s’est lui engagé à financer la recherche sur les cancers de la thyroïde et faciliter les indemnisations des victimes en simplifiant les démarches administratives. La question du remboursement des frais avancés par la collectivité pour les soins des victimes a aussi été jugée “légitime”.  headtopics.com

Connaissez-vous est le « vrai » nom de Winnie l’ourson ? Crise diplomatique entre Washington et Paris au sujet des sous-marins australiens Omar Sy seul Français dans le top 100 des personnes les plus influentes du magazine Time

La Suite Après Cette PublicitéDansune lettreau président polynésien le 7 juillet, le premier ministre Jean Castex a assuré “avoir donné des instructions pour que ces mesures pratiques (…) fassent l’objet d’une mise en place rapide et concrète dans les semaines à venir.” Avant de renvoyer, tout comme les ministres des Outre-mer, de la Santé et de la Mémoire, à la venue d’Emmanuel Macron sur place pour des annonces plus importantes.

La balle est donc définitivement dans le camp du chef de l’État. Selon les médias polynésiens, Emmanuel Macron devrait attendre mardi 27 juillet, veille de son départ de l’archipel, pour s’exprimer sur le nucléaire. Mais cet agenda pourrait être perturbé: l’association 193, une des plus importantes sur le dossier, a appelé la population à venir accueillir le président.

À voir également sur Le HuffPost: L’évolution de la centrale nucléaire de Fukushima, 10 ans après la catastrophe Lire la suite: Le HuffPost »

Antoine Kombouaré dans le podcast L'enfer du banc : « J'ai morflé. Il ne faut pas croire que je n'ai pas souffert »

Dans « L'enfer du banc », le podcast consacré aux entraîneurs de Ligue 1, Antoine Kombouaré, le coach du FC Nantes, évoque notamment son image de technicien sanguin qui prônerait un jeu seulement basé sur l'agressivité.

Emmanuel Macron en visite au Club France aux JO de TokyoLe président de la République Emmanuel Macron est arrivé au Club France, ce vendredi aux JO de Tokyo, en compagnie du ministre de l'Éducation nationale et des Sports, pour un déjeuner express avec les dirigeants du mouvement sportif. Fallait prendre Dembélé et Griezmann avec la délégation Il va faire les epreuves d'aviron. Il est super entraîné, ca fait 4 ans qu'il rame👎👎👎 Merci Mr le président de représenter la France 🇫🇷

Au Japon, Emmanuel Macron reçoit un dessin dédicacé d'Eiichirō Oda, le créateur de 'One Piece'Le président de la République, de passage à Tokyo pour assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, a reçu un cadeau du créateur de One Piece. Il a pu également rencontrer Katsuhiro Otomo, l'auteur d'Akira.

Affaire Pegasus : Emmanuel Macron convoque un conseil de défense «exceptionnel» ce matinPotentiellement ciblé par le logiciel espion Pegasus, Emmanuel Macron a décidé de convoquer un conseil de défense exceptionnel jeudi matin. 'Le président de la République suit au plus près ce dossier et prend cette affaire très au sérieux', a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur France Inter, en rappelant que la France poursuivait ses investigations après les révélations sur la présence des téléphones d'Emmanuel Macron parmi les cibles potentielles de Pegasus. Macron pas loin d'envoyer une bombe nucléaire sur l'endroit où il y a le plus de Marocains au monde ... pourvu que ce ne soit pas la France !? 🤣 Pegasus Encore du bla bla. Le Roi de la com !

Pegasus : Emmanuel Macron convoque un Conseil de défense «exceptionnel» ce matin«Le président de la République suit au plus près ce dossier et prend cette affaire très au sérieux», a indiqué jeudi matin le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. qui pourrais espionner un débile mental incohérent con comme une valise. Cela s'appelle de la théâtrocratie EmmanuelMacron ! Va t il conclure sur votre naïveté ou votre incompétence ? Autorité guignolesque. .t'en veux ou pas?

« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron convoque un conseil de défense « exceptionnel »ProjetPegasus : Emmanuel Macron convoque un conseil de défense « exceptionnel ». « Le président de la République suit au plus près ce dossier et prend cette affaire très au sérieux », a souligné Gabriel Attal ProjetPegasus : face aux dénégations de NSO Group et du Maroc, maintient ses informations Ordre du jour 👇 On devrait licencer ce monsieur qui est entrain de manipuler la France entière

Chambéry : des manifestants décrochent le portrait d'Emmanuel Macron à la MairieDes manifestants hostiles au passe sanitaire se sont introduits ce mercredi 21 juillet dans l'hôtel de ville de Chambéry en Savoie, pour y décrocher symboliquement le portrait officiel d'Emmanuel Macron. Cet ignoble régime illégitime n'aurait jamais pu tenir sans ces séides à carte de presse qui le servent, écrasant la plèbe de la propagande d'état. Cette hydre de Lerne crasse repousse sans cesse les limites de l'ignominie. Il faudra un jour en faire le procès, il y a matière RADIO POUBELLE RAPPORTEUSE DU GOUVERNEMENT 😂😂😂 Le «décrochage» comme un acte de «rébellion» et de désobéissance civile mais aussi au delà de ça comme un refus de l'élection démocratique, une symbolique grave à mes yeux.