Londres s'excuse pour les soldats morts des colonies victimes de 'racisme généralisé'

Londres s'excuse pour les soldats morts des colonies victimes de 'racisme généralisé'

23/04/2021 01:24:00

Londres s'excuse pour les soldats morts des colonies victimes de 'racisme généralisé'

Le Royaume-Uni a présenté ses excuses après un rapport montrant que la mort de plus de 100.000 soldats de la Première Guerre mondiale ayant servi dans les colonies britanniques n'a pas été célébré à cause du racisme très prégnant dans le pays.

Au nom du gouvernement,"je veux m'excuser" et"exprimer mon profond regret, a déclaré le ministre de la Défense, Ben Wallace, devant les députés."Nous ne pouvons pas changer le passé, mais nous pouvons nous racheter et agir", a-t-il ajouté.

Cas de myocardite : l'Agence du médicament retient un «rôle possible» du vaccin Pfizer/BioNTech Kyrie Irving, le meneur des Brooklyn Nets, forfait pour le match 7 face aux Milwaukee Bucks Le général Delawarde visé par une enquête pour des propos antisémites sur CNews

Ce rapport a été commandé par la Commonwealth War Graves Commission (CWGC), organisme chargé d'honorer la mémoire des 1,7 million de soldats du Commonwealth morts durant les deux guerres mondiales, qui a également présenté ses excuses.

Il souligne que la mort de 45.000 à 54.000 soldats, principalement africains et indiens, pendant la Première Guerre mondiale, n'a pas été commémorée comme celle de leur camarades blancs en Europe, notamment via des monuments collectifs plutôt que des sépultures nominatives. Au moins 116.000 autres, et potentiellement jusqu'à 350.000, originaires surtout d'Afrique de l'Est et d'Égypte,"n'ont pas été commémorés par leurs noms ou peut-être pas du tout", selon le document. headtopics.com

Des préjugés profondément enracinés dans l'inconscient collectif britanniqueÀ la base de ces décisions, se trouvent"les préjugés tenaces, les idées préconçues et le racisme généralisé des attitudes impériales contemporaines", souligne-t-il. Il cite notamment le gouverneur de la colonie devenue le Ghana, qui avait affirmé en 1923 que"l'indigène moyen (...) ne comprendrait ou n'apprécierait pas une stèle", plaidant à la place pour un monument commémoratif anonyme.

Lire la suite: BFMTV »

Une-deux, le podcast foot et rap de L'Équipe : épisode 6 avec Frenetik et Jason Denayer, talent de famille

La Belgique pays de foot, pays de rap. Frenetik, rappeur plein de promesses, et Jason Denayer, défenseur de l'Olympique Lyonnais, prennent un moment pour parler de leur pays, leur histoire commune et ces passions qui les lient, entre micro et ballon.

Il montre l exemple pas comme certains pays qui ce dit civilisé 😆 J'attends les USA pour les Indiens. Et les musulmans vont s'excuser pour les 900 ans d'esclavage sur les noirs. Les Turcs pour les arméniens, Les Espagnols pour l'Amérique du Sud, les Japonais sur les chinois. Les rosbeef ce n'est pas la France. c'est la connivence avec les afros Racialistes. Belle connerie.

Comme je disais le monde avance et nous ont reculent.... bravo à eux!!🥺 Mais c'est quoi cette fragilité moderne qui consiste à se répandre en excuses auprès d'absolument tous ceux qui cherchent des accusations historiques. Les anglais, excusez vous auprès de nous français pour les siècles entiers à nous faire la guerre dans ce cas. Ridicule.

Ya que en France qu'on va s'offusquer de ça