Football, Europe, Ligue Des Champions Uefa, Bar, Fc Barcelone, Juv, Juventus Fc, Mun, Manchester United Fc

Football, Europe

Ligue des Champions : Morata sauve la Juventus du piège Ferencvaros, le Barça écrase Kiev et se qualifie, Manchester United assure le coup

Le héros Alvaro Morata sauve la Juventus in extremis !

25/11/2020 00:57:00

Le héros Alvaro Morata sauve la Juv entus in extremis !

Ce mardi soir, plusieurs grosses cylindrées étaient sur le pont en Ligue des Champions. Dans le groupe G, le FC Bar celone s'est imposé 4 à 0 face (...) - Footmercato

22:58Ce mardi soir, plusieurs grosses cylindrées étaient sur le pont en Ligue des Champions. Dans le groupe G, le FC Barcelone s'est imposé 4 à 0 face au Dynamo Kiev. Dans le même temps, la Juventus, elle, s'est imposée sur le fil face à Ferencvaros (2-1). Dans le même groupe que le PSG, Manchester United a écrasé Istanbul BB 4 à 1.

L'AS Monaco sur le point de boucler le gros coup Krépin Diatta ! Les supporters du Real en faveur d’un départ de Zidane ! Super League : la FIFA et les confédérations menacent les joueurs !

Cristiano Ronaldo a marqué face à Ferencvaros©MaxpppAprès trois semaines de pause, la Ligue des Champions faisait son grand retour ce mardi. Alors qu'une belle mise en bouche était au programme à partir de 18h55, les téléspectateurs pouvaient déguster le plat principal à partir de 21 heures avec 6 rencontres au menu. Dans le groupe G, le FC Barcelone, leader invaincu (9 points), se déplaçait sur la pelouse du Dynamo Kiev (3e, 1 point). Mais les Culés devaient composer sans Lionel Messi et Frenkie De Jong, ménagés, et plusieurs éléments blessés. Pourtant, Ronald Koeman faisait tourner. Braithwaite débutait, Griezmann et Dembélé étaient sur le banc. D'entrée, la rencontre se jouait sur un faux rythme.

La suite après cette publicitéLes Ukrainiens verrouillaient bien, empêchant le Barça de mettre en place son jeu malgré des tentatives de Coutinho. Kiev était plus dangereux avec De Peña (0-0). En deuxième période, Verbic, bousculé par Lenglet, pensait obtenir un pénalty (49e). Mais l'arbitre en décidait autrement. Derrière, Barcelone, enfin inspiré, déroulait. Pedri trouvait Braithwaite dans la surface, qui servait Dest, qui marquait du droit (52e, 0-1). Puis, Braithwaite doublait la mise du droit (0-2, 57e), avant d'obtenir et transformer un pénalty (3-0, 70e). Enfin, c'était au tour de Griezmann de conclure une belle action offensive du gauche (4-0, 90e +2). Les Catalans l'emportaient 4 à 0. Ils sont d'ores et déjà qualifiés pour les 1/8ème de finale de la Champions League. headtopics.com

La Juventus a galéré face à FerencvarosDans le même groupe, la Juventus (2e, 6 points) accueillait Ferenvaros (4e, 1 point). Comme les Catalans, les Bianconeri étaient favoris au coup d'envoi de la rencontre. Andrea Pirlo misait sur un 4-4-2 avec un duo Dybala-Cristiano Ronaldo devant. Mais c'était surtout derrière que les Italiens étaient sollicités durant les premières minutes, puisque les Hongrois poussaient avec Uzuni. Malgré un tir repoussé de Dybala (14e), Ferenvaros ouvrait finalement le score à la 19e. Nguen, dont le centre était dévié par Alex Sandro, trouvait Uzuni qui se jetait avec rage et marquait (0-1, 19e).

Face à des Hongrois disciplinés, la Juve essayait de réagir avec Danilo (tête, 29e). Elle finissait par égaliser grâce à l'infernal Cristiano Ronaldo, qui trompait Dibusz d'un tir en force du gauche à ras de terre (1-1, 35e). Le score ne changeait pas à la pause (0-0). À la reprise, Ferencvaros continuait sur sa lancée face à une Juventus plutôt brouillonne, malgré un tir sur le poteau de Bernardeschi (60e). Pirlo lançait donc Morata, qui trouvait aussi le poteau de Dibusz du gauche (76e). Mais Morata sauvait finalement les siens en claquant une tête gagnante à la 92e (2-1). La Juve s'adjugeait la victoire sur le fil après avoir souffert.

Bruno Fernandes porte MU vers le succèsAlors que le PSG (3e, 3 points) n'avait pas le droit à l'erreur face à Leipzig (2e, 6 points) , Manchester United, leader de ce groupe H (6 points), comptait bien en profiter face à Istanbul BB. Sans Pogba, touché à la cheville, Ole Gunnar Solskjaer alignait Cavani, épaulé par Martial, Rashford et Bruno Fernandes. Et c'est le Portugais qui mettait son équipe sur de bons rails grâce à une reprise du droit tout en puissance sous la barre transversale (1-0, 7e). Homme fort des Red Devils, Bruno Fernandes doublait la mise à la 19e. Après une erreur de Günok, il n'avait plus qu'à mettre le ballon au fond des filets (2-0).

Puis, les Mancuniens obtenaient un pénalty après une faute de Bolingoli sur Rashford, qui se chargeait de le transformer (3-0, 35e). Malgré une belle occasion de la tête de Demba Ba (39e), Man U n'était pas inquiété. Mais les Anglais, qui faisaient tourner, se relâchaient clairement et De Gea encaissait un coup franc signé Türüc (3-1, 75e). Mais James corsait l'addition (92e) et Manchester s'imposait 4 à 1. Parmi les autres résultats de la soirée, on peut retenir que dans le groupe F, le Borussia Dortmund s'est imposé 3 à 0 avec un doublé de l'inévitable Erling Braut Haaland et un joli coup franc de Jadon Sancho. headtopics.com

Des crèmes glacées testées positives au coronavirus en Chine 'Ils nous prennent pour des guignols': la colère du chef lyonnais Christian Têtedoie contre le gouvernement OM : ce qui coince pour Morgan Sanson

Les rencontres de la soirée : Lire la suite: Foot Mercato »

« J'ai grandi avec lui »... Ils souhaitent un «Bon vent» à Georges Pernoud

Georges Pernoud, légendaire présentateur de « Thalassa », s’est éteint à l’âge de 73 ans, nos internautes lui rendent hommage

Quel joueur Et merci Mr AlvaroMorata j’encaisse 200€