Les protestations contre les mesures anti-Covid montent en Europe

22/11/2021 23:02:00

Depuis minuit, lundi, l'Autriche est officiellement confinée, une mesure radicale qui a réveillé la colère ce week-end dans le pays alpin, tout comme en Belgique ou aux Pays-Bas où le retour des restrictions anti-Covid ont provoqué des heurts 👇

Depuis minuit, lundi, l'Autriche est officiellement confinée, une mesure radicale qui a réveillé la colère ce week-end dans le pays alpin, tout comme en Belgique ou aux Pays-Bas où le retour des restrictions anti-Covid ont provoqué des heurts 👇

Des manifestations contre le rétablissement de restrictions sanitaires face à la nouvelle vague de la pandémie ont eu lieu ce week-end dans plusieurs pays européens. Aux Pays-Bas, elles ont tourné à l'émeute deux nuits d'affilée. La protestation est restée pacifique en Autriche.

ParPublié le 21 nov. 2021 à 17:20Mis à jour le 22 nov. 2021 à 11:50La protestation monte en Europe face aupour enrayer la cinquième vague de Covid. La tension est montée d'un cran ce week-end dans les pays qui ont annoncé les tours de vis les plus sévères.

· Nuits d'émeutes aux Pays-BasAux Pays-Bas, des manifestations organisées contre la réintroduction, la semaine dernière,d'un confinement partiel, ont ainsi tourné à l'émeute deux nuits d'affilée dans plusieurs villes du pays.

Lire la suite:
Les Echos »

Roanne : Silvio De Sousa suspendu à cause d'un geste sur un arbitre lors d'un match amical - BeBasket

Accusé d'avoir frappé l'arbitre Paul Antiphon lors d'une rencontre amicale à Vichy à l'occasion de la dernière fenêtre internationale, le pivot roannais a écopé d'un match de suspension en Betclic ÉLITE. Il restera ainsi en civil lors de la réception de Cholet Basket. Lire la suite >>

Resistance Pour éviter tout ça ..on lâché tout et on n hospitalise plus les non vaccinés..chacun prend ses risques Dans tous ces pays, ont utilisé les purificateus d'aire et les détecteurs de Co2, mais rien y fait. le Drosten à froid: (confiner le Drosten et ça ira mieux...)

Covid-19: nouvelles scènes d'émeute aux Pays-Bas après une manifestation anti-restrictions CovidLes Pays-Bas ont réintroduit la semaine dernière un confinement partiel pour faire face à une flambée de cas de Covid-19. Une manifestation a été annulée ce samedi à Amsterdam. Imagine Dragons... Suis toi toi-même et prends le temps si tu tombe en panne sèche en allant à l'usine.... Pense au réel intérêt Sayé il y a énormément de preuves , dites la vérité ou démissionner , pensé à votre avenir . Les gens s’ennuient, ils ont besoins de distractions.

Restrictions anti-Covid: arrestations lors d'une troisième soirée de troubles aux Pays-BasA Enschede, à la frontière allemande, l'état d'urgence a été décrété et 'cinq personnes viennent d'être interpellées dans le centre-ville pour incitation à la violence publique', selon la police locale. Tueur nés... Les injections ARNm ont des conséquences dramatique sur le système immunitaire et endommagent gravement le système cardio vasculaire.⬇️⬇️⬇️ On arrête qd Et on arrête qd les patrons des labos et autres hommes politiques corrompus ? C'est beau un peuple qui lutte pour ses libertés. Courage à eux bientôt toute l'Europe sortira des instances gouvernementales ses vendu à la solde des labos

Nouvelle nuit d'émeutes aux Pays-Bas contre les mesures anti-CovidLes Pays-Bas ont réintroduit un confinement partiel et projettent désormais d’interdire certains lieux aux non-vaccinés. De grands malades comme en Guadeloupe ….. bientôt pour de vrai

DIAPORAMA - Coronavirus : Autriche, Pays-Bas... les images des manifestations anti-restrictionsFace à une nouvelle vague de Covid-19, les deux pays ont renforcé les restrictions sanitaires. Une partie de la population a exprimé sa colère dans les rues. maintenant ras le bol des restrictions !on ne plus vivre comme ça maintenant on a les vaccins on ouvre tout et on vit !on garde le pass sanitaire celui qui doit être hospitalisé pour covid sans pass sanitaire il reste chez lui c'est son choix il l'assume et il se démerde ! maintenant ras le bol des restrictions !on ne plus vivre comme ça maintenant on a les vaccins on ouvre tout et on vit !on garde le pass sanitaire celui qui doit être hospitalisé pour covid sans pass sanitaire il reste chez lui c'est son choix il l'assume et il se démerde ! C'est très marrant de lire vos articles ! Quand c'est le chantier a l'autre bout du monde vous n'hésitez pas à écrire 'la population exprime sa colère' en Europe 'une partie de la population' vous êtes vraiment des leches culs fini journalistedemerde

Autriche: des dizaines de milliers de manifestants contre les mesures anti-Covid à VienneLe chancelier a annoncé vendredi un confinement de l'ensemble de la population à compter de lundi prochain. La vaccination devrait également devenir obligatoire dès le 1er février 2022. 80%des NON vacciné (merci à ses resistants) sont issus de l immigration.. Macron qui aime temps diviser les français que pense t il de cette analyse ainsi que BFM et tous les aparatchiks ?

Les Pays-Bas secoués par des violences pour la deuxième nuit consécutiveA la fin d’une manifestation contre les restrictions sanitaires, des heurts ont éclaté samedi soir à La Haye. La veille Rotterdam a connu, selon son maire, une « orgie de violence » Les 'anti vaccins' sont aujourd'hui les garants de la démocratie. Voilà pourquoi ils sont tant pourchassés par un régime qui n'est pas démocratique. Les autres confondent la liberté avec la liberté consommer. Ce sont des esclaves qui s'ignorent 👇 Force à eux j'espère qu'ils ne vont pas se refaire tirer dessus par les forces totalitaires les 'restrictions sanitaires' miaule le journaleux à la bouche en coeur. Les 'restrictions sanitaires'... Mesures ségrégationnistes est l'expression exacte machin !

Jets de pierres, feux d'artifice et incendies ont émaillé la fin d'une manifestation contre les restrictions sanitaires samedi soir à La Haye.Des heurts ont éclaté samedi soir à La Haye à l'issue d'une manifestation contre les restrictions imposées aux Pays-Bas face à la reprise de la pandémie de Covid-19, au lendemain d'une"orgie de violence" à Rotterdam (sud-ouest) où 51 personnes ont été arrêtées et deux blessées par balle.Manifestation à La Haye aux Pays-Bas contre les restrictions anti-Covid.November 20, 2021 “Les gens protestent contre le confinement et la 2G” qui autorise les seuls vaccinés (“geimpft”) et guéris (“genesene”) à accéder à certains lieux publics, a déclaré à l’AFP Ferdi Yilmaz, propriétaire d’une pizzeria à La Haye.

(Danny KEMP/AFP) Par Publié le 21 nov. 2021 à 17:20 Mis à jour le 22 nov. Au moins une arrestation a eu lieu. 2021 à 11:50 La protestation monte en Europe face au pour enrayer la cinquième vague de Covid. A Enschede, à la frontière allemande, l'état d'urgence a été décrété et"cinq personnes viennent d'être interpellées dans le centre-ville pour incitation à la violence publique", a tweeté la police locale vers 22h00 (21H00 GMT), appelant les manifestants à"rentrer chez eux". La tension est montée d'un cran ce week-end dans les pays qui ont annoncé les tours de vis les plus sévères. Le gouvernement projette désormais d'interdire certains lieux aux non-vaccinés, notamment les bars et les restaurants. · Nuits d'émeutes aux Pays-Bas Aux Pays-Bas, des manifestations organisées contre la réintroduction, la semaine dernière, d'un confinement partiel , ont ainsi tourné à l'émeute deux nuits d'affilée dans plusieurs villes du pays. Nouveau confinement et vaccination obligatoire en Autriche En Autriche, plus de 40.

Vendredi soir, le chaos a envahi Rotterdam : les forces de l'ordre ont usé de canons à eau et de tirs de sommation à balles réelles pour disperser des émeutiers qui leur jetaient des pierres, envoyaient des fusées de feux d'artifice et ont incendié une voiture de police. La manifestation à Breda avait même des allures de fête, les participants dansant en suivant des chars avec DJs, des"party bus" fermant la marche, a constaté un journaliste de l'AFP. Un match de football dans la ville voisine de Leeuwarden a été brièvement interrompu après que des supporters, interdits de stade en raison des restrictions anti-Covid, ont lancé des feux d'artifice vers le sol, ont rapporté les médias néerlandais. Cinquante et une personnes ont été arrêtées, et trois manifestants ont été blessés. Le lendemain, c'est à La Haye que des heurts ont éclaté. "Les gens veulent vivre (. Aux jets de pierres et autres projectiles se sont ajoutés des incendies de vélos. La police néerlandaise a annoncé avoir arrêté 19 personnes.. L’Autriche est aussi devenu le premier pays de l’UE à rendre la vaccination obligatoire pour toute la population , à partir de février.

Des violences ont également éclaté à Urk, petite ville du centre, et dans plusieurs localités de la province du Limbourg, au sud du pays. A Amsterdam et à Breda, des manifestations se sont déroulées dans le calme. Mais"nous ne sommes pas des émeutiers. Dimanche soir, la police et des médiaux locaux faisaient état de nouveaux troubles dans plusieurs villes du pays, notamment dans le Nord à Groningen. · Grande manifestation calme en Autriche Des manifestations ont également eu lieu en Autriche, où a été annoncé vendredi un nouveau tour de vis particulièrement strict face à un taux d'incidence qui ne cesse de grimper. Le maire de Rotterdam dénonce une"orgie de violence" Interrogées par l'AFP, les autorités locales n'étaient pas immédiatement en mesure d'indiquer le nombre de participants. Le gouvernement a décidé de reconfiner dès ce lundi et pour trois semaines toute sa population, après avoir, dans un premier temps, voulu confiner uniquement les non-vaccinés. À Melbourne avait aussi lieu une des premières contre-manifestations, qui a réuni 2000 personnes en soutien aux mesures anti-Covid.

Alors que la couverture vaccinale des Autrichiens reste sous la moyenne européenne (à 64 %, contre 65,5 %), le gouvernement a aussi annoncé que la vaccination deviendrait obligatoire à partir du 1 er . "Deux émeutiers ont été blessés lorsqu'ils ont été touchés par une balle.