Les options limitées de Washington face aux manœuvres de la Russie au seuil de l’Ukraine

Les options limitées de Washington face aux manœuvres de la Russie au seuil de l’Ukraine

İnternational

07/12/2021 03:21:00

Les options limitées de Washington face aux manœuvres de la Russie au seuil de l’Ukraine

Le président Joe Biden, qui doit s’entretenir mardi avec son homologue Vladimir Poutine, brandit la menace de sanctions économiques.

Article réservé aux abonnésJoe Biden et Vladimir Poutine avant le sommet Etats-Unis - Russie, à la Villa La Grange, à Genève (Suisse), le 16 juin 2021.PETER KLAUNZER / AFPRéduire la toxicité russe : tel est l’objectif que s’est fixé Joe Biden depuis son entrée à la Maison Blanche.

Pfizer va investir 520 millions d'euros sur 5 ans pour soutenir la production et la recherche en France

A la mi-juin, au terme de sa rencontre à Genève avec Vladimir Poutine, le président américain espérait recalibrer la relation bilatérale, en la rendant plus prévisible et normée. Echec.Mardi 7 décembre, Joe Biden va de nouveau s’entretenir avec son homologue, par vidéoconférence, dans un contexte à la fois électrique et incertain, en raison des spéculations sur les intentions militaires russes en Ukraine. A Genève, les Etats-Unis avaient fixé des lignes rouges en matière de cyberattaques contre leurs sites stratégiques. Aujourd’hui, Vladimir Poutine veut imposer les siennes, au sujet de l’expansion et de l’influence de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à ses frontières.

Lire aussiMoscou rompt ses relations avec l’OTANLa presse américaine évoque le chiffre de 175 000 soldats déployés par Moscou sur son propre territoire, près de la frontière. En mobilisant autant de forces, après une première alerte en mai, Vladimir Poutine crée un doute, qui oblige les Etats-Unis à recentrer leur attention sur l’espace européen. headtopics.com

Les experts se divisent sur les intentions du dirigeant, en s’appuyant sur des épisodes antérieurs : la guerre en Géorgie en 2008, et, concernant déjà l’Ukraine, l’annexion de la Crimée et l’opération spéciale dans le Donbass par le truchement de séparatistes à sa solde, en 2014. Cette incertitude explique l’ampleur de la mobilisation préventive américaine, les fuites organisées dans la presse, les communications faites aux alliés européens, assez sceptiques à l’origine sur la réalité de la menace. Pendant ce temps, sur le terrain, dans les régions de Donetsk et de Louhansk, les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) recensent entre 400 et 500 violations quotidiennes du cessez-le-feu.

Roland-Garros explique travailler sur 'l’accueil des sportifs étrangers non-vaccinés'

« Option nucléaire »La Russie sait parler le langage de la force militaire, celui-là même que Joe Biden a promis de ne plus privilégier. En cas d’offensive, les Etats-Unis comptent répondre par des sanctions économiques. Au-delà de mesures visant des individus (gel d’avoirs, interdiction d’entrée sur le territoire américain) ou des entreprises, il existe une option ultime, qui viserait à transformer la Russie en Etat paria, au même titre que l’Iran : son exclusion du système d’échanges d’informations financières Swift (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunications). Mais les Etats-Unis ne pourraient rien faire seuls. La société, basée en Belgique, relie plus de 11 000 banques et institutions.

Il vous reste 71.88% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois

Lire la suite: Le Monde »

Pièces Jaunes : Votre don améliore le quotidien des enfants et des adolescents à l'hôpital

Formulaire de don Pièces Jaunes

Bolsonaro is lying to the world. Do not put your Money in Brasil. Que chacun s’occupe de ses fesses… Je pense qu'ils vont rentrer la queue entre les jambes.... Poutine il ne se laisse par marcher dessus, lui...... Les USA manœuvrent depuis 30 ans au seuil de la Russie... Les menaces de Washington ont terrifié Poutine

Dans le choc de la nuit en NBA, les Chicago Bulls font tomber les Brooklyn NetsLes Chicago Bulls de DeMar DeRozan ont fait tomber les Brooklyn Nets, les leaders de la conférence samedi soir. choc?

Mondial de handball : les Bleues dominent les Slovènes et se qualifient pour le tour principalPour leur deuxième match de la compétition, les Françaises ont battu la Slovénie 29-18 sans trembler. Elles affronteront mardi le Monténégro dans un match sans enjeu. Ce qui est dommageable c'est que l'équipe de France n'est pas accessible par tout les français.Francetele où êtes vous ? Bravo les filles !👍

Covid-19: Castex appelle à 'lever le pied' sur les interactions sociales avant les fêtesLe Premier ministre a particulièrement insisté sur les évenements festifs en intérieur 'dans les entreprises' ou 'à la maison.' On compte sur le gouvernement évident aussi pour respecter cela 🤡😉🤡...

Les Anges et le démon : les sombres liens entre Jeffrey Epstein et Victoria’s SecretGhislaine Maxwell n’était pas la seule à «rabattre» de jeunes proies vers le prédateur sexuel. Celui-ci aurait également fait jouer les liens étroits qu’il entretenait avec la marque de lingerie, à l'époque véritable phénomène culturel et mastodonte

Ligue 1 : contre Lens, le PSG accroche le nul et sauve encore les apparencesPortés par leur public de Bollaert, les Lensois ont pensé tenir l’exploit face au leader du championnat. Mais les Parisiens s’en sortent encore bien grâce à une égalisation dans le temps additionnel (1-1).

Les 10 blockbusters les plus attendus de 2022Les sorties incontournables au cinéma seront nombreuses en 2022. Super-héros, tueur en série, assassin increvable, dinosaures revanchards, voici une liste de 10 films à ne surtout pas manquer dans les salles obscures.