«Les Noces de Figaro» à l’Opéra de Paris: chute dans l’abîme

La mise en scène de Netia Jones, malgré un superbe plateau vocal, se perd dans son interprétation compliquée et redondante de l’opéra de Mozart et Da Ponte.

Musique-Classique

29/01/2022 02:20:00

«Les Noces de Figaro» à l’Opéra de Paris : la mise en scène de Netia Jones se perd dans son interprétation compliquée et redondante de l’opéra de Mozart et Da Ponte.

La mise en scène de Netia Jones, malgré un superbe plateau vocal, se perd dans son interprétation compliquée et redondante de l’opéra de Mozart et Da Ponte.

Sur la scène ouverte du Palais Garnier, on nous donne littéralement l’envers du décor.(Vincent PONTET/Vincent PONTET)Lucile Commeauxpublié le 28 janvier 2022 à 2h41Des trois opéras qui font la gloire de l’entente artistique et intellectuelle entre Mozart et son librettiste Da Ponte,

les Noces de Figaroest sans doute celui qui est apparemment le plus théâtral. Nulle étrangeté mystique comme dansDon Giovanni,nulle bizarrerie mathématique comme dansCosi Fan Tutte: la forme du premier opus de la célèbre trilogie, réécriture espiègle de la pièce de Beaumarchais, est celle d’une dramaturgie huilée et d’un marivaudage au cordeau. Bref, les

Lire la suite: Libération »

'Macron va essayer de nous refourguer Damien Abad façon Télé-achat'

Philippe Caverivi\u00e8re face \u00e0 Christian Jacob, pr\u00e9sident des R\u00e9publicains.\nEcoutez L'oeil de Philippe Caverivi\u00e8re avec Philippe Caverivi\u00e8re du 26 mai 2022 Lire la suite >>

L'opéra si chiant sans les subventions culturelles obligatoires du salarié qui ne va jamais à l'opéra serait aujourd'hui aussi obsolète que les jeux du cirque.. qui eux n'avaient pas besoin d'être subventionnés depuis Rome. Eux il a fallu les interdire. au moins, les danseuses sont masquées, au plan sanitaire c est une réussite.

Crise ukrainienne: les États-Unis vont envoyer un petit nombre de soldats en Europe de l'EstFace au risque d'invasion russe en Ukraine, Joe Biden a annoncé qu'il comptait envoyé un petit nombre de soldats en Europe de l'Est 'prochainement'. Pourquoi à t on besoin des USA pour defendre l’Europe Macron parle de désescalade. Le même jour Biden envoie des soldats américains. On se fait humilier et que fait l'UE ? Bah rien elle se soumettre aux américains. Genre 500.000 hommes?

Euro de handball : les Bleus s'inclinent en demi-finale face à la SuèdeFin de parcours pour les handballeurs français qui devront se contenter, au mieux, d'une troisième place dans cet Euro 2022. les bleus sont verts !!!! mdr sport Hand Suede France Ils ne méritaient pas d'aller en finale, ils ont fait illusion 10 mn.....puis La Suède s'est mis à jouer.

Les tops-flops de France - Suède : Gottfridsson en pleine lumière, Karabatic trop effacéComme l'an dernier en demi-finales du Mondial en Égypte, Jim Gottfridsson a illuminé la rencontre en récitant une partition parfaite pour conduire les siens à la victoire (34-33). Vendredi soir il aura été fatal à Nikola Karabatic et ses partenaires français combatifs mais bien trop passifs pour espérer poursuivre l'aventure hongroise. Un autre FRASWE ... Même résultat 🤡 Le gardien trop effacé surtout Tu donnes trois buts (Empty goal ) 1 ère mi temps 🤔 ensuite tu cours après le score 🤗

J-86 / Trahison et recomposition chez les Le Pen

Florence Bes­sy : l’avo­cate qui ac­com­pagne les vic­times de dom­mages cor­po­relsSi la médecine fait des miracles, il arrive parfois qu’elle puisse faire des erreurs. La responsabilité médicale est alors engagée, contraignant les victimes à se lancer dans une procédure particulièrement complexe et longue. Florence Bessy accompagne ces victimes en dommages corporels tout...

On est en direct (France 2) : qui sont les invités de Léa Salamé et Laurent Ruquier ce samedi 29 janvier 2022 ?Laurent Ruquier et Léa Salamé animeront un nouveau numéro d'On est en direct sur France 2 ce samedi 29 janvier 2022. Découvrez la liste de leurs invités.

Développer Sur la scène ouverte du Palais Garnier, on nous donne littéralement l’envers du décor. (Vincent PONTET/Vincent PONTET) Lucile Commeaux publié le 28 janvier 2022 à 2h41 Des trois opéras qui font la gloire de l’entente artistique et intellectuelle entre Mozart et son librettiste Da Ponte, les Noces de Figaro est sans doute celui qui est apparemment le plus théâtral. Nulle étrangeté mystique comme dans Don Giovanni, nulle bizarrerie mathématique comme dans Cosi Fan Tutte : la forme du premier opus de la célèbre trilogie, réécriture espiègle de la pièce de Beaumarchais, est celle d’une dramaturgie huilée et d’un marivaudage au cordeau. Bref, les Noces , c’est cadeau. L’action se passe un jour de fête, celle qui doit célébrer l’union des valets Susanna et Figaro, un amour pur que le Comte voudrait compromettre, lui qui, après avoir délaissé son épouse et couru tout ce qui se trouve de jupons dans son domaine, a jeté son dévolu sur la jolie servante. Lutte des classes, guerre des sexes, les perches sont nombreuses dans le livret. Or la Britannique Netia Jones s’en saisit à peine pour sa première mise en scène à Paris, préférant en attraper une autre apparemment tout aussi pertinente : celle, plus formelle, de la mise en abîme. Tout est dans le texte Sur la scène ouverte du Palais Garnier, on nous donne littéralement l’envers du décor : de grands pans noirs affichent en blanc des métrages et des indications scéniques, les fauteuils en velours sont toujours sous plastique, et passent devant des portes de loges des jeunes filles en tutu. Nous sommes dans les coulisses de l’opéra, et les actes suivants ancreront l’action devant des p…