Le Concierge Masqué

Le Concierge Masqué

Les cheveux de riche sont-ils encore un sujet de société ?

Les cheveux de riche sont-ils encore un sujet de société ?

17/09/2021 12:03:00

Les cheveux de riche sont-ils encore un sujet de société ?

Cette semaine, le Concierge Masqué peigne la girafe en explorant un monde capillaire masculin plus répandu qu’on ne le pense : le cheveu-de-riche.

Jean-Claude Decauxarborera sur le tard des CDR à la blancheur impeccable. Ses deux fils, héritiers de l’empire, s’en approchent. Si son frère Frédéric ne se départ pas d’une tignasse-signature très Head&Shoulders je-fais-ce-que-je-veux-avec-mes cheveux,

Emploi : le recrutement au défi de la diversité Election présidentielle 2022 : derrière Zemmour, l’indispensable Sarah Knafo Présidentielle 2022 : Macron 'est entré par effraction', lance Mélenchon

Charles Beigbederarbore une crinière maîtrisée ultra CDR. À son image, toute une flopée d’ex-minets quadras très concernés par leurs cheveux, se préparent à entrer dans le monde fabuleux du cheveu-de-riche. Ils ont déjà la panoplie vestimentaire – pull noué sur les épaules, svp –, et certains devancent l’appel en se faisant discrètement rincer chez leur coiffeur de quartier. Car arborer des CDR réclame tout un entretien. Trop courts, ça fait caniche de concours. Trop longs, ça fait vieux pêcheur de corail corse ou pire, gratteur de guitare en terrasse à Arles. Trop ternes, ça dénonce une avarice en produits et une carence en vitamines, donc un laisser-aller inacceptable. Trop brillants, ça fait danseur de tango animant une maison de retraite à Levallois-Perret. Si le CDR exige une belle densité et supporte avec élégance crans et ondulations souples, il s’accommode paradoxalement d’une calvitie naissante. Rien d’infâmant si c’est assumé. En vrai, le CDR ne vaut pas tripette à base d’implants.

L’autre infâmie du CDR, celle qui fiche tout par terre, c’est la teinture. On pensait l’homme moderne assumant cheveux blanc, tempes silver et autres signaux daddy mature et nous voilà confrontés à des visions régécolor indigne de l’époque. Si il se refreine encore pour ne pas basculer dans le CDR, Emmanuel Macron semble avoir un rapport hasardeux avec le reflet capillaire (on ne parle pas de teinture). Il faut dire que l’exemple de headtopics.com

Jack Langa de quoi terroriser une entière population. Homme de gauche, il a toujours arboré une chevelure faussement indomptée. Grisonnant timidement, il n’a jamais pu accéder au rang de CDR, trop de droite, évidemment. Solution, la teinture. Noir corbeau. En laissant échapper sur les tempes une méchounette blanche, histoire de faire croire que, comme le montre une récente photo postée sur Twitter où il pose en compagnie de

Bilal Hassanipas au mieux de sa forme capillaire et vestimentaire. En revanche, coiffé bouffant, Jack Lang devrait aussi se teindre les sourcils. Comme le sourcil de riche n’existe pas, il peut foncer…Twitter contentView on TwitterPour être crédible et ne pas salir les cols de chemises, de polos et de vestes en lin, le CDR doit être entretenu, groomé, souple, brillant. Tout un boulot. Qui prend un temps fou en rendez-vous réguliers chez le merlan des beaux quartiers. À la maison, il faut des peignes, des brosses, des lotions, des crèmes, des onguents, des shampoings adaptés, des baumes démêlants. Le compte cheveux-de-riche ne montre que des hommes portant ni barbe ni moustache. Pourtant, il existe aussi des barbes de riches. Ce sera pour une prochaine chronique. En attendant, on compte ses cheveux pour savoir si on est riche. Ou chauve.

Lire la suite: Vanity Fair France »

La Russie envoie une équipe tourner le premier film dans l'espace

La Russie a envoyé mardi une actrice et un réalisateur dans l'espace pour y tourner le premier long-métrage en orbite de l'histoire et marquer des points sym...

Cette semaine dans Voici : ça roule pour cette célèbre journaliste et son mari - VoiciQuand elle n’est pas devant son prompteur à informer les Français, cette célèbre présentatrice de JT sait trouver du temps en famille. Avec son époux, ils sont heureux comme au premier jour....

Les papillons, cette tendance des années 2000, s'impose à nouveau en 2021Les tendances des années 90 et 2000 reviennent en force, Vogue vous présente la mode “papillons” qui fait fureur chez la génération Z.

Cette jeune femme veut briser le tabou sur les familles concernées par le handicap - ElleLéa Hirschfeld souhaite, avec son podcast « Décalés », mettre en avant le quotidien de ces familles. Un quotidien qu’elle a elle-même connu avec son grand frère Anton, atteint d’un trouble neurologique.

À quoi servent les évaluations nationales, si décriées par les enseignants ?ÉCLAIRAGE - La quatrième saison des évaluations nationales a débuté lundi et s'étend jusqu'au 1er octobre dans les classes dites 'charnières'.

Pourquoi « Dune » intimide les lecteurs, les spectateurs et Hollywood« Dune » est enfin en salle depuis mercredi, mais ce monument de la SF ne s’est pas laissé facilement apprivoiser, adapter, aimer en un demi-siècle d’existence et de projets Si on lu la trilogie on y parle beaucoup de djihad, du pouvoir des religions, des qualités de la drogue extraite des excrements du ver, du désert,de la gestion de l'eau, de dynasties ..C'est presque du contemporain

Trois ans avant les JO de Paris, l'inquiétude domine chez les athlètes : « C'est le vide absolu »Trois ans avant les JO de Paris, l'inquiétude domine chez les athlètes : « C'est le vide absolu » Chez les athlètes et entraîneurs, l'inquiétude domine quant à l'organisation de la FFA à moins de trois ans des Jeux Olympiques de Paris