Le télétravail, un remède miracle pour la productivité

Une étude à paraître estime que les entreprises où 30 % des salariés travaillent à distance un jour par semaine voient leur productivité totale augmenter de 8 %.

Télétravail, Teletravail

27/11/2021 16:31:00

💻 Une étude estime que les entreprises où 30% des salariés travaillent à distance un jour par semaine voient leur productivité totale augmenter de 8%. Télétravail

Une étude à paraître estime que les entreprises où 30 % des salariés travaillent à distance un jour par semaine voient leur productivité totale augmenter de 8 %.

Pendant le confinement de novembre 2020, à Paris.(Samuel Kirszenbaum/Libération)Anne-Sophie Lechevallierpublié le 27 novembre 2021 à 7h11Contemplant un open space aux bureaux inoccupés, un chef lance à la cantonade, l’air entendu :

«Dans télétravail, il y a surtout “télé” !»Les dix-huit mois de pandémie et de diffusion de cette pratique n’ont pas vaincu toutes les réticences. Cette phrase résonne aussi avec les récentes déclarations du président du Medef à propos du choix de la Belgique de rendre le télétravail obligatoire quatre jours sur cinq partout où cela était possible.

Lire la suite: Libération »

Air open, le podcast tennis de L'Équipe : Carlos Alcaraz et Iga Swiatek, les patrons à Roland-Garros ?

L'un vient d'éblouir le tennis mondial de sa classe et son talent, l'autre ne cesse de gagner sans que l'on sache vraiment qui peut l'arrêter. L'Espagnol et la Polonaise seront les attractions de la quinzaine parisienne. Air Open vous dit pourquoi et fait le point sur les autres stars du tableau... ainsi que les Français. Lire la suite >>

lucaciccia_csc Pipeau..... Et leur salaire augmente aussi de 8% 🤔 Et oui les travailleurs + libres, + autonomes et + responsabilisés travaillent toujours mieux !

Bientôt 30 ans : 12 conseils pour passer le cap sereinement - ElleCes douze lectrices et lecteurs ont déjà eu trente ans. Certains ont soufflé leurs bougies avec la peur de ne pas correspondre aux attentes qu’on accole souvent à cet âge. Fonder une famille, être propriétaire, réussir sa carrière : ils connaissent la rengaine et donnent leurs conseils pour...

Le patron des JO de Rio condamné à 30 ans de prisonCarlos Nuzman a, selon la justice, eu un rôle central dans l'achat de voix pour obtenir l'organisation des Jeux Il va pouvoir en faire des tours de piste !!

Covid-19 : une étude suggère de réduire le temps passé dans les lieux de contamination...

«Une véritable révolution» : à Marseille, les premiers essais cliniques pour greffer une peau imprimée en 3DL’hôpital de la Conception s’est associé à la start-up française Poietis pour effectuer des premières greffes auprès de 12 patients. D’abord utilisée pour des «plaies simples», la technique pourrait à l’avenir traiter les grands brûlés.

Dénoncer le wokisme: une panique morale?ANALYSE - Les éditorialistes et les intellectuels de gauche le martèlent sur les ondes: le phénomène n’existe pas, c’est un fantasme de réactionnaire. Pas limité au wokisme, les soi-disant « militants »(:'activists') sont ceux qui croient aveuglément que « nous sommes des guerriers pour la justice, donc tout ce que nous faisons est absolument et inconditionnellement juste ». Ha! Le wokisme n'avance QUE par paniques morales. Ah les débats des droitards... ^^

Hélène Darroze retrouve le sourire avec la famille Top Chef, dans une ambiance montagneHélène Darroze a perdu coup sur coup son père puis son oncle, les chefs Francis et Claude Darroze. Elle retrouve le sourire grâce à la famille Top Chef, avec qui elle a inauguré un nouveau concept mon

Développer Pendant le confinement de novembre 2020, à Paris. (Samuel Kirszenbaum/Libération) Anne-Sophie Lechevallier publié le 27 novembre 2021 à 7h11 Contemplant un open space aux bureaux inoccupés, un chef lance à la cantonade, l’air entendu : «Dans télétravail, il y a surtout “télé” !» Les dix-huit mois de pandémie et de diffusion de cette pratique n’ont pas vaincu toutes les réticences. Cette phrase résonne aussi avec les récentes déclarations du président du Medef à propos du choix de la Belgique de rendre le télétravail obligatoire quatre jours sur cinq partout où cela était possible. «Une erreur», a jugé Geoffroy Roux de Bézieux avant d’ajouter quelques heures plus tard que «pour certains salariés qui ne peuvent pas télétravailler, l’image du télétravail, c’est un peu la glande». Malgré les quelque 4 700 accords conclus sur ce sujet ces deux dernières années, malgré les 21 % des salariés qui avaient été au moins un jour en télétravail en septembre (selon la Dares), l’idée que l’individu ne travaillerait plus sitôt qu’il échapperait au contrôle visuel de ses supérieurs ne s’est pas évaporée avec la crise sanitaire dans l’esprit du patronat. Analyse