Le sotrovimab et le baricitinib, deux nouveaux traitements recommandés par l'OMS contre le Covid

Jusque là, l’OMS recommandait trois traitements, dont le Ronapreve depuis septembre 2021.

14/01/2022 04:51:00

Le sotrovimab et le baricitinib, deux nouveaux traitements recommandés par l'OMS contre le Covid

Jusque là, l’OMS recommandait trois traitements, dont le Ronapreve depuis septembre 2021.

Une famille de médicaments nommée “inhibiteurs des Janus kinases”Le sotrovimab concerne le même type de patients que le Ronapreve. “Leur efficacité contre de nouveaux variants commeest encore incertaine”, nuancent toutefois les experts de l’OMS.

La Suite Après Cette PublicitéDe même, le baricitinib “a les mêmes effets” que les antagonistes de l’interleukine 6, et doit être administré aux mêmes patients.“Quand les deux sont disponibles”, il faut donc choisir lequel des deux utiliser “en fonction du coût, de la disponibilité et de l’expérience des soignants”, préconisent les experts de l’OMS.

Lire la suite: Le HuffPost »

Mais qu’es qui prend les labos à donner des noms aussi biscornus à leurs médocs ? au lieu d’interdire les traitements pas chers qui fonctionnent autorisons les traitements qui ne fonctionnent pas à 500 balles la boite. On connaît la musique maintenant merci des traitements mutagènes de pfizer ben voyons on en veut pas

Le sotrovimab et le baricitinib, deux nouveaux traitements contre le Covid recommandés par l'OMSL'OMS recommande désormais cinq traitements contre le Covid-19 après en avoir ajouté deux à la liste ce vendredi.

L’exposition chronique à la pollution de l’air augmenterait le risque de Covid-19Une exposition à long terme à la pollution atmosphérique augmenterait le risque d’infection par le Sars-CoV-2, si l’on en croit une nouvelle étude. Une raison de plus, s’il en fallait, d’accélérer la lutte contre la pollution de l’air.

Covid-19 : l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le masque en extérieur à Paris suspenduLe tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l'arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre. Une décision qui intervient au lendemain de celle du tribunal administratif de Versailles, qui avait suspendu un arrêté similaire, une première sur le territoire national. Donc plus de masques en extérieur ? Bonne nouvelle: presque 50 cas graves en moins.... Cool

« Elle a le Covid, Madame » : la vie quotidienne dans l’éducation nationale en 2022Chronique 📝 'Elle a le Covid, Madame', ou la vie quotidienne dans l’éducation nationale en 2022. Comment enseigner aujourd'hui avec, dans sa classe, un impossible élément perturbateur, le SARS-CoV-2 ? 👉 Pire la référence covid du collège qui débarque en plein cours annonçant la liste des élèves cas contact qui doivent quitter la classe sur le champ devant tous les autres élèves !!!!! Ils n’imaginent pas l’impact psychologique sur les enfants soumis à un protocole fou d’adultes Ce qui me perturbe c’est qu’on envoie des gosses dans des classes surchauffées, entassés les uns avec les autres et qu’on les force à se faire tester 3 fois par semaine.

Covid-19 à l'école: le Snuipp-FSU prévoit 75% de grévistes et la moitié des écoles fermées jeudiLes enseignants se mobilisent contre le protocole Covid-19 mis en oeuvre dans les établissements scolaires, jugé trop difficile à mettre en place. Pas étonnant, Blanquer se fout littéralement de la gueule des enseignants, des enfants et des parents d'élèves.

Top Chef 2022 : La finale perturbée par la Covid ? 'Le doute s'est installé...'Les productions se sont adaptées à la pandémie de Covid-19, aux différentes vagues et restrictions évolutives. Mais ouf ! Le tournage de la prochaine saison de Top Chef s'est déroulé sans encombre fin

et le sarilumab), depuis juillet 2021, et les corticoïdes systématiques pour les patients sévèrement atteints, depuis septembre 2020. Une famille de médicaments nommée “inhibiteurs des Janus kinases” Le sotrovimab concerne le même type de patients que le Ronapreve. “Leur efficacité contre de nouveaux variants comme est encore incertaine”, nuancent toutefois les experts de l’OMS. La Suite Après Cette Publicité De même, le baricitinib “a les mêmes effets” que les antagonistes de l’interleukine 6, et doit être administré aux mêmes patients. “Quand les deux sont disponibles”, il faut donc choisir lequel des deux utiliser “en fonction du coût, de la disponibilité et de l’expérience des soignants”, préconisent les experts de l’OMS. Le baricitinib appartient à une famille de médicaments nommée “inhibiteurs des Janus kinases” et utilisée contre la polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune. Toutefois, les autres médicaments de cette famille (le ruxolitinib et le tofacitinib) ne doivent pas être utilisés contre le Covid, estiment les experts de l’OMS. On manque de données sur leur efficacité ou leurs effets secondaires dans cette indication. La Suite Après Cette Publicité Les recommandations de traitements anti-Covid de l’OMS sont régulièrement actualisées, sur la base d’essais cliniques menés sur différents types de patients. L’arsenal thérapeutique reste toutefois réduit. Ces derniers mois, l’OMS a rejeté l’usage de plusieurs traitements: l’injection de plasma de patients guéris du Covid, l’