Planete

Planete

Le sommet sur le climat organisé par Joe Biden, un test de crédibilité pour les Etats-Unis

Climat | Le sommet organisé par Joe Biden, un test de crédibilité pour les Etats-Unis après le déni de l’ère Trump

22/04/2021 06:07:00

Climat | Le sommet organisé par Joe Biden, un test de crédibilité pour les Etats-Unis après le déni de l’ère Trump

Le président américain, qui doit annoncer de nouveaux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a invité 40 dirigeants mondiaux (Chine, Japon, Brésil, Australie, etc.). Il les appelle à revoir également à la hausse leurs ambitions.

afin de galvaniser les efforts des principales économies pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Le président américain, Joe Biden, démontre ainsi le retour de son pays dans l’arène climatique, après quatre ans d’absence.

L'UEFA a envoyé « un mauvais signal » en interdisant les couleurs arc-en-ciel à Munich, selon Heiko Maas Euro : « On va voir la vraie Croatie », annonce Ivan Rakitic Thomas Meunier (Belgique): « Gagner cet Euro aurait plus de valeur que de gagner la Coupe du monde »

Quarante dirigeants mondiaux doivent s’exprimer lors de cette rencontre virtuelle organisée jeudi 22 avril – jour de la Terre – et vendredi 23 avril. Les pays réunis comptent parmi les principaux pollueurs (la Chine, l’Union européenne et certains de ses Etats-membres dont la France, l’Inde, la Russie, le Brésil, le Canada, l’Australie, etc.), ainsi que ceux qui ont une

« voix clé dans la lutte contre le changement climatique »parce qu’ils sont très vulnérables ou« tracent des voies particulièrement innovantes vers une économie nette zéro »,selon le département d’Etat headtopics.com

. C’est le cas des îles Marshall, du Bouthan, du Chili ou du Gabon.Le sommet, qui sera ouvert par une allocution de Joe Biden et de la vice-présidente Kamala Harris, se veut d’abord une tribune pour annoncer des efforts accrus en termes de réduction des émissions. Il abordera également les questions de financement, l’adaptation et la résilience, l’innovation ou encore les

« opportunités économiques »liées à l’action climatique, notamment en termes de création d’emplois. Il constitue une étape clé dans cette« année de l’action », dont le point d’orgue sera la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) qui devrait se tenir en novembre à Glasgow (Ecosse).

Les Etats-Unis, qui ont réintégré l’accord de Paris en février, après quatre années d’une administration Trump dans le déni climatique, veulent marquer leur retour« de manière humble mais aussi agressive car nous avons besoin que tous les pays se réengagent »

, a averti Gina McCarthy, la conseillère climat du président américain, lors d’un débat organisé par BloombergNEF le 13 avril.« Le but n’est pas de limiter le réchauffement à 2 °C, mais à 1,5 °C. Pour cela nous devons investir maintenant, sans quoi l’opportunité nous échappera » headtopics.com

Evacuation de free-parties : « Avec la pandémie, les fêtes sont redevenues des objets politiques » Les eaux de la Méditerranée se réchauffent 20 % plus vite que la moyenne mondiale L'UEFA passe son logo en arc-en-ciel mais dit toujours non pour le stade de Munich Lire la suite: Le Monde »

MonPetitProno

Tu parles Biden va mettre 2 milles millards de relance dans la relance économique . Est ce ça va contribuer à l’amélioration du climat ? Trump est un tricheur il contestera toujours les résultats des élections comme il conteste les accords quels qu'ils soient. Il n'a aucun sens moral. Son retour serait une catastrophe pour la démocratie en général.

Une vaste blague qu'il ferme leurs centrales au charbon, les plus gros pollueur mondiaux kiff kif chine Usa bla bla bla ho 'la pauvre planète' bouffeur de viande acharné destructeur du climat, c'est dans leur gènes de détruire la planète il va signé des doc lol. Un pays dépendant des combustibles fossiles & combinés avec la part du charbon, les combustibles fossiles représentent 60% de toute la production d'électricité du pays, va faire une conférence sur le climat?tais-toi. Occupe toi de tes affaire,s’il te plaît

On assure le SAV du nocif la journaleuserie pseudo progressiste à la bouche en coeur ? Au fait, comment vont ses p'tites affaires ukrainiennes, son moutards et ses problèmes de farine, ses sorties scabreuses mmmhhh ? Auriez-vous la maladie de l'info sélective ? Le retour des États-Unis après quatre années de déni et de délire !

Antigen ou pcr ces pas un teste de credibiliter ces de la credibiliter point as la ligne

Ce qu’il faut savoir sur le discours de Joe Biden devant le CongrèsA la veille de ses 100 jours à la Maison Blanche, le président américain va fixer le cap de son mandat, alors que plus de la moitié des adultes ont reçu au moins une dose de vaccin 😂😂😂 A quel moment il va perdre le fil, les paris sont ouverts! Pourvu que le prompteur de cette crapule ne tombe pas en panne !

Joe Biden reconnaît le génocide arménien, une première aux Etats-Unis« Les Américains honorent tous les Arméniens qui ont péri dans le génocide », a-t-il écrit les président américain dans un communiqué

S'affirmer sur le climat pour réaffirmer le leadership américain, le double défi de BidenLe président américain organise les 22 et 23 avril un sommet pour le climat où il entend bien réaffirmer la puissance des États-Unis sur les enjeux environnementaux. On va encore bien rigoler lorsqu’on aura les résultats de ce énième plan climat qui ne vise en réalité qu’à replacer les US au cœur des enjeux diplomatiques mondiaux. Et tant bien même il en sortirait quelque chose, aucun pays ne respecterait cet accord. Jurisprudence COP 21.

États-Unis: critiqué, Joe Biden augmente finalement le nombre de réfugiés admis aux Etats-UnisLe président américain Joe Biden a finalement fixé à 62.500 le nombre de réfugiés admis aux Etats-Unis au cours de l'année 2021. Ben il sera critiqué aussi Demagogue et democrate ca commence pareil😊 Il me fait pense a hollande . Le specialiste des loupings arrieres

Joe Biden réussit à replacer les Etats-Unis au cœur de la diplomatie climatiqueLors d’un sommet des leaders mondiaux, le président américain s’est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre de son pays de moitié d’ici à 2030. Curieux de voir quelles actions concrètes seront prises. Do you think this is what people really need right now? retweet

Covid-19: Joe Biden loue des progrès 'extraordinaires' réalisés aux Etats-UnisLes Etats-Unis eux commencent à sortir la tête de l'eau. 'Nous avons encore un long chemin à parcourir (...) mais nous avons fait des progrès extraordinaires', a déclaré Joe Biden ce mardi.