Le projet de loi séparatisme définitivement adopté au Parlement

Le projet de loi séparatisme définitivement adopté au Parlement

23/07/2021 22:16:00

Le projet de loi séparatisme définitivement adopté au Parlement

Après sept mois de réécriture entre l'Assemblée nationale et le Sénat, le texte confortant 'les principes républicains' a finalement été voté.

Dans un baroud d’honneur,Jean-Luc Mélenchona défendu en vain une dernière motion de rejet préalable contre une “loi antirépublicaine” à “vocation anti-musulmane” selon lui. Mais le texte est “de portée générale” et “ne traite pas des rapports

Détrôné par l'Ukrainien Alexandre Usyk, Anthony Joshua perd ses ceintures WBA-WBO-IBF des lourds Covid-19: Macron annonce que la France va doubler les doses de vaccins envoyées aux pays pauvres Jean-Michel Aulas (après le nul de l'OL contre Lorient): « On a perdu cinq points sur des erreurs d'arbitrage »

”, a assuré le président de la commission spéciale François de Rugy (LREM).Des griefs de droite et de gauchePorté parle ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, il contient une batterie de mesures sur la neutralité du service public, la lutte contre la haine en ligne, la protection des fonctionnaires et des enseignants, l’encadrement de l’instruction en famille, le contrôle renforcé des associations, une meilleure transparence des cultes et de leur financement, et encore la lutte contre les certificats de virginité, la polygamie ou les mariages forcés.

La Suite Après Cette PublicitéLes députés LFI, PCF, PS et LR ont voté contre, pour des raisons différentes. Les socialistes notamment y voient un “rendez-vous manqué avec la République” et une marque de “défiance à l’égard des associations”, quand la droite le résume à “une addition de mesurettes” sans “ambition” pour “faire reculer les islamistes”. Droite et gauche s’accordent cependant sur les risques pour la liberté d’association, qui motivent des recours respectifs auprès du Conseil constitutionnel. headtopics.com

Seuls les trois groupes du bloc majoritaire, LREM et ses partenaires Modem et Agir, se sont prononcés pour. Isabelle Florennes (MoDem) a toutefois exprimé “quelques bémols”, déplorant l’absence finale de mesures sur la neutralité au sein des bureaux de vote ou dans les universités. Le RN s’est abstenu, comme les élus du groupe Libertés et territoires et également deux “marcheuses” de l’aile gauche, Sonia Krimi et Sandrine Mörch.

Le projet régalien des macronistesCette adoption est intervenue après celle jeudi du projet de loi “prévention d’actes de terrorisme et renseignement”, qui prévoit la pérennisation dans le droit commun de dispositifs issus de l’état d’urgence expérimentés depuis 2017 via la loi “sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme” (Silt).

La Suite Après Cette PublicitéPour le gouvernement, les deux textes régaliens s’articulent comme une double lame face à la “menace”. Des nouvelles “lois liberticides” qui participent à “l’emballement sécuritaire”, dénoncent avec force les défenseurs des libertés publiques.

Au Palais Bourbon, la majorité a recentré un texte fortement droitisé par le Sénat avec des mesures contre le port du voile ou renforçant la “neutralité” à l’université. Les sénateurs avaient également assoupli les règles de l’instruction à domicile. L’ultime échange à la Haute Assemblée dominée par l’opposition de droite s’est soldé mardi par l’adoption d’une motion de rejet des rapporteures Jacqueline Eustache-Brinio (LR) et Dominique Vérien (centriste), par 205 voix contre 115. headtopics.com

Dans les îles Féroé, la chasse au dauphin à flancs blancs remise en cause après un abattage record Entre Brexit et Covid-19, le Royaume-Uni en pénurie d’essence Le Mali reproche à la France un « abandon en plein vol » dans la lutte antidjihadiste au Sahel

Les rapporteures ont regretté que “la majorité des députés n’entende pas trouver avec le Sénat le moyen de progresser sur les sujets graves que sont la neutralité de l’Etat, la laïcité et le vivre ensemble”. Rapporteur général du projet de la loi à l’Assemblée, Florent Boudié (LREM) avait lui dénoncé “l’obsession pathologique” des sénateurs sur la question sensible du voile.

La Suite Après Cette PublicitéUne ambition débordée par le covid-19Le projet de loi s’attaque par petites touches aux équilibres de la loi de 1905, aux libertés de culte, d’association et d’enseignement.Société civile, associations, certains cultes: les mécontentements se sont multipliés sans jamais s’agréger. Et les aléas de la crise sanitaire du covid-19 ont relégué au second plan les débats.

Lire la suite: Le HuffPost »

Reportage. La plus vieille maison de thé de Téhéran fait 1,5m²

Barbe blanche bien taillée, gilet couleur bronze, foulard rouge et jeans kaki, Kazem, propriétaire de la plus petite et plus ancienne maison de thé de ...

les lois scélérates et répressives se succèdent ! LREM ne chôme pas dans l'organisation de sa politique ultra autoritaire ! Mais c'est une blague ?!

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme🔴 FLASH - Les députés ont approuvé le texte par 49 voix pour, 19 contre et cinq abstentions 40 voix qui décident pour 70 millions ! Voilà le meilleur exemple du leurre démocratique. Pour éviter les bains de sang, comprenez vite qu’il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais de liberté de religion. La tolérance des nations chrétiennes envers les autres religions cache parfaitement une intolérance. C’est un attrape-nigaud. C'est qu'il y avait foule au parlement...

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi contre le séparatismeLe texte contient une batterie de mesures sur la neutralité du service public, la lutte contre la haine en ligne et l’encadrement de l’instruction en famille. Ah .. separatisme entre vaccinés et non-vaccinés? Visiblement les parlementaires ne font plus leur sieste au parlement mais restent à la maison ou sur la plage. Et on paie pour ça. this is terrible news

Le Parlement vote une nouvelle loi antiterroristeLe texte prévoit notamment une surveillance accrue des sortants de prison et un recours plus poussé aux algorithmes pour détecter les profils à risque. A défaut de défendre efficacement les Français contre le COVID, Macron relance la menace terroriste histoire de détourner l'attention des Français. Voila de quoi reactiver le sujet du terrorisme qui s'etait éloigné Et sinon ? A quand de vrais propositions pour que nos concitoyens soient autre chose que sans défense lors que cette nouvelle loi aura échoué ? ARPAC_fr

A Bordeaux, le restaurant d’Etchebest fermé après des cas de Covid-19L’établissement sera fermé pour quelques jours Karma demontvalon1 Karma ! Retour de manivelle. Pan dans la gueule. Etc, etc. 🤦🤦🤦

Opposé au vaccin obligatoire, le groupe IAM contraint d'annuler un concert après un cas contactLa formation de rap, qui a suscité de nombreuses réactions en diffusant une vidéo anti-vaccination obligatoire, doit rester dix jours à l'isolement après un cas contact. 😂😂😂 Aaah CHEH

Tollé après des révélations sur le féminicide de Mérignac, Darmanin promet des sanctionsChahinez Daoud, tuée par son mari le 4 mai à Mérignac, avait déposé plainte pour violences conjugales. Celle-ci avait été recueillie par un policier lui-même condamné pour violences intra-familiales. Darmanin 😂😂😂 ce petit caporal de bas étage ! Il n’est bon qu’à l’attribution de logement à Tourcoing ! Il quitte enfin son poste ? Darmanin Quelle grosse blague, le mec est flic, il tape sa femme et il n'a pas de condamnation ferme et en plus il continu son job de recevoir des plaintes... The Blue Gang at its highest!