Monde

Monde

Le Premier ministre ramené chez lui, tirs de gaz sur les manifestants

Le Premier ministre ramené chez lui

26/10/2021 22:45:00

Le Premier ministre ramené chez lui

Abdallah Hamdok était retenu par l'armée depuis le coup d'Etat de lundi

mené par le chef de l’armée, le général Abdel Fattah al-Burhane.Retenu depuis le coup d’Etat lundi au Soudan par le général Burhane, le Premier ministre limogé Abdallah Hamdok a été ramené en soirée chez lui à Khartoum et des « mesures de sécurité ont été prises dans le périmètre de son domicile », a indiqué un responsable militaire, semblant signifier qu’il avait été assigné à résidence.

Ligue des champions - Real-Inter - Casemiro sur la blessure de Karim Benzema : 'On perd le meilleur numéro 9 du monde' Eric Naulleau défend sa présence au premier meeting d’Eric Zemmour Le Cannet-Rocheville n'a pas de lieu pour accueillir l'OM en Coupe de France

Réunion à huis clos à l’ONUA New York, le Conseil de sécurité a entamé une réunion à huis clos sur le coup de force au Soudan, condamné en Occident et qui a coûté à ce pays pauvred'Afrique de l'Est

, une aide américaine cruciale et pourrait lui causer la perte du soutien financier européen.Pour le second jour consécutif, des milliers de Soudanais ont manifesté contre l’armée à Khartoum, bloquant les rues du centre-ville avec des pierres, des branchages et des pneus brûlés, tandis que les forces de sécurité ont été déployées avec leurs blindés sur les ponts et grands axes. En soirée, les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes contre les manifestants pour dégager un important axe routier, selon des témoins. Mais les protestataires ont continué à le bloquer. headtopics.com

Quatre manifestants tués lundiLundi, quatre manifestants ont été tués par des tirs de l’armée selon un syndicat de médecins prodémocratie, et 80 blessés. Après la proclamation de la « désobéissance civile », les manifestants veulent, disent-ils, « sauver » la révolution qui a renversé en 2019 le régime de l’autocrate Omar el-Béchir tombé sous la pression de la rue et de l’armée. « On ne quittera la rue qu’une fois le gouvernement civil réinstallé », a affirmé à l’AFP Hocham al-Amine, ingénieur de 32 ans.

Lors d’une conférence de presse à Khartoum mardi, le général Burhane, nouvel homme fort du Soudan, a défendu son coup de force et l’armée, au lendemain de la dissolution des institutions du pays et l’arrestation de ministres et responsables civils. Il a affirmé avoir dissous les autorités chargées de mener la transition vers un pouvoir civil et des élections car « certains attaquaient l’armée », « composante essentielle de la transition ». Et le général Burhane a indiqué que M. Hamdok était « chez lui » avant l’annonce du retour de ce dernier à son domicile.

Les Etats-Unis suspendent leur aide, l’UE aussi ?Dans ce contexte explosif, les vols vers et depuis l’aéroport de Khartoum ont été suspendus jusqu’à samedi. Englué depuis deux ans dans une transition tuée dans l’œuf, le Soudan est désormais plongé dans l’inconnu, alors que la chute du régime Béchir et la signature d’accords avec les rebelles avaient fait croire à une issue après des décennies de crises. La répression de la révolte par les forces de M. Béchir avait fait plus de 250 morts.

Après le coup d’Etat, les Etats-Unis ont annoncé lundi la suspension de 700 millions de dollars d’aide à Khartoum. Et mardi, l’Union européenne a menacé de suspendre son soutien financier si les militaires ne rendent pas le pouvoir immédiatement. Avant le retour « chez lui » de M. Hamdok, le chef de l’ONU Antonio Guterres avait appelé à le libérer « immédiatement » de même que les autres responsables « détenus illégalement ». headtopics.com

Covid-19: la France a-t-elle mieux réagi à la pandémie que l’Allemagne? Les Français récompensés du plus bel essai de l'année par World Rugby Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG : « Je suis tranquille » avant d'affronter Bruges en Ligue des champions

Un règne sans partage des militaires ?« Un usage de la force n’entraînerait pas seulement un bain de sang (…) mais pourrait aussi mener à un face-à-face prolongé qui fermerait la porte à la résolution de la crise », a averti le cercle de réflexion International Crisis group, commentant la mort de manifestants lundi.

Mardi, des ambassadeurs soudanais auprès de la France, de la Belgique et de l’Union européenne ainsi que de la Suisse ont dénoncé le coup d’Etat et proclamé leurs ambassades comme celles du « peuple et de sa révolution ». Pour manifestants et experts, la possibilité d’un retour au règne sans partage des militaires est plus réaliste que jamais.

Lire la suite: 20 Minutes »

« Nous ne sommes pas des lanceurs d’alerte ! » : Emmanuel Macron tâcle Boris Johnson

A l’issue d’une conférence de presse avec Mario Draghi autour de la signature d’un traité franco-italien, Emmanuel Macron est revenu sur la lettre publiée su...

Le Premier ministre indien participera au sommet sur le climatA Glasgow, lors de la COP26, Narendra Modi devrait faire une nouvelle offre alors que son pays est le troisième émetteur de gaz à effet de serre derrière les États-Unis et la Chine

Des militants écolos perturbent le Climate Finance Day après le discours de Bruno Le MaireLes activistes ont interrompu le colloque qui réunissait les acteurs majeurs de la finance internationale pour échanger autour du réchauffement climatique. Ecolo hors sols !!!!

Ce qui coince à Leeds depuis le début de saison en Premier LeagueCe qui coince à Leeds depuis le début de saison en Premier League Après un retour réussi en Premier League, Leeds connaît un début de saison très compliqué. Les hommes de Marcelo Bielsa pointent à la 17e place après neuf journées.

Fabio Quartararo a tenu sa promesse en étant le premier champion du monde français de MotoGPAnnoncé comme un crack depuis son plus jeune âge, Fabio Quartararo a brûlé beaucoup d'étapes, y abîmant par moments ses ailes, avant de tout aligner pour décrocher « son rêve ». Dimanche, à Misano (Italie), il est devenu le premier Français champion du monde de MotoGP. J’espère qu’il a mis de la biafine 👍👍👍🏍️🏍️ j espere ki la etait au taker

La liste des Bleus pour le dernier rassemblement de l'année dévoilée le 4 novembreAprès le succès en Ligue des Nations, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, annoncera sa liste pour le dernier rassemblement de l'année le 4 novembre. La France affrontera le Kazhakstan le 13 novembre et la Finlande le 16. Djoninho25 il mérite plus que Dubois Clauss + Konaté stp Clauss et Payet ca serait top !

Le gouvernement salue l’ambition du rapport RTE sur le futur énergétiqueLe document souligne l’importance du développement des énergies renouvelables pour atteindre la neutralité carbone en 2050