Planete

Planete

Le courant océanique Gulf Stream est au plus bas depuis mille ans

La circulation océanique atlantique, un des composants du Gulf Stream, a diminué de 15 % ces dernières décennies, probablement à cause du réchauffement climatique.

02/03/2021 23:37:00

Le courant océanique Gulf Stream est au plus bas depuis mille ans ➡ « Le fait est que nous ne savons pas tout ce qui se passera lorsque le système du Gulf Stream s’affaiblira davantage. Et c’est en partie ce qui rend ce phénomène si dangereux. »

La circulation océanique atlantique, un des composants du Gulf Stream, a diminué de 15 % ces dernières décennies, probablement à cause du réchauffement climatique.

FRED MULLER/BIOSPHOTOLe Gulf Stream s’affaiblit d’année en année. Ce courant océanique qui traverse l’Atlantique et permet à l’Europe de bénéficier d’un climat doux en hiver, serait actuellement à son niveau le plus bas depuis un millénaire, selon une étude publiée fin février dans la revue

Cas de myocardite : l'Agence du médicament retient un «rôle possible» du vaccin Pfizer/BioNTech Avortement : les évêques catholiques américains veulent interdire la communion à Joe Biden Kyrie Irving, le meneur des Brooklyn Nets, forfait pour le match 7 face aux Milwaukee Bucks

Nature Geoscience.Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs irlandais, anglais et allemands ont étudié un des composants du Gulf Stream : la circulation méridienne de retournement Atlantique (AMOC).« Ce système fonctionne comme un tapis roulant géant,

explique Stefan Rahmstorf, co-auteur de l’étude.L’eau chaude et salée se déplace du sud vers le nord où elle se refroidit et devient ainsi plus dense. Lorsqu’elle est suffisamment lourde, l’eau coule vers des couches océaniques plus profondes et retourne vers le sud. » headtopics.com

Au total il déplace près de 20 millions de mètres cubes d’eau par seconde grâce à l’AMOC, soit près d’une centaine de fois le flux du fleuve Amazone.L’AMOC n’a commencé à être mesuré directement qu’en 2004. Avant cela, il existe très peu de données. Pour analyser précisément ce phénomène, les chercheurs ont donc dû observer des indicateurs indirects.

« Nous avons examiné par exemple la taille des grains dans les carottes de sédiments océaniques,explique Levke Caesar, première autrice de l’étude.En effet, un courant plus rapide peut transporter de plus gros grains. Nous avons également examiné la composition des espèces de coraux, car ils se répartissent selon les différentes températures de l’eau, et enfin nous avons compilé des données historiques, par exemple à partir de journaux de bord. »

Ensemble, ces indicateurs dressent un tableau de la façon dont la circulation a changé au fil des ans.Le mécanisme des courants perturbé par le réchauffementEt le constat est clair :« Nous avons vu que la circulation océanique est restée stable jusqu’à la fin du XIX

e siècle,explique Stefan Rahmstorf.Avec la fin de la petite période glaciaire vers 1850, les courants océaniques ont commencé à diminuer, avant un deuxième déclin plus drastique à partir du milieu du XXe siècle. » headtopics.com

Le général Delawarde visé par une enquête pour des propos antisémites sur CNews FC Barcelone : Joan Laporta insiste avec Riqui Puig Abandon de la Ligue 1, vague de licenciements et de départs : chamboule-tout à Canal +

Selon l’ensemble des données étudiées, le courant océanique aurait diminué d’environ 15 % depuis soixante-dix ans.Article réservé à nos abonnésLire aussiLa banquise arctique a atteint sa deuxième superficie la plus basse jamais enregistrée

Ce phénomène inquiète les chercheurs depuis quelques années. Un ralentissement de l’AMOC a longtemps été prédit par les modèles climatiques en réponse au réchauffement climatique. Selon un certain nombre d’études, c’est probablement la raison majeure de l’affaiblissement observé. Le réchauffement climatique perturbe en effet le mécanisme des courants. L’augmentation des précipitations et la fonte accrue de la calotte glaciaire du Groenland ajoutent de l’eau douce à la surface de l’océan ; de son coté le réchauffement climatique augmente la température de surface des océans. Cela réduit la salinité et donc la densité de l’eau, qui a moins tendance à plonger en profondeur.

« Nous ne connaissons pas encore toutes les causes avec certitudes,explique Didier Swingedouw, chercheur au CNRS, qui n’a pas participé à ces travaux.Il existe cette hypothèse du changement climatique, mais des cycles naturels pourraient également entrer en jeu. »

Il vous reste 36.23% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.Lecture duen cours sur un autre appareil.Vous pouvez liresur un seul appareil à la fois Lire la suite: Le Monde »

Brian Joubert : « Les pieds de patineurs, c'est assez horrible »

Le courant minimaliste, les lames en carbone, le football, l'escalade... Dans son long format numérique « Il était une fois le pied », L'Équipe tente également de comprendre le rapport du patineur artistique avec ses pieds, outil de toutes les figures et toutes les souffrances. Rencontre avec Brian Joubert, champion du monde.

Guil_Falcon Oui, et la dernière fois qu'il s'est arrêté de tourner, on a eu une ère glaciaire... Préparez vos moufles et vos bonnets 🥶 On observe depuis plus de 1000 ans arreter de données des info débiles marcendeweld Bcp influant sur le climat que les émission de CO2. Ça fait des décennies qu'on le sait.

Blablablabla rechaufement de mes 2 boules,,,bref c'est du pipo ils n'en savent rien,, est ce possible qu'avec le nombre croissant de volcans qui se réveillent et ce courant qui faiblit que cela annonce le début d'une ère de glaciation ? L’avenir serait donc chauffage à fonds l’hiver et clim au maximum l’ete : pas rassurant pour le bilan carbone !

nice Merci pour l'article 😄 Dites-nous si il faut avoir peur ? C'est la réponse de la planète au réchauffement climatique. Le ralentissement du courant chaud va refroidir l'Atlantique Nord. CQFD Le PMU des pronos est ouvert ! Notre monde bouge et nous avec lui.

le Gulf Stream ahhh EmmanuelLauren2 'Au plus bas depuis mille ans' ... ah ouais ? Des mesures ? Je suis gentil j'interpréte 'bas' comme moins rapide... Pif le Chien ca c'était un journal sérieux en matière de vulgarisation scientifique. Alors, je ne sais plus d'où je tiens ça, mais un grain de sable mettraient 2000 ans pour revenir à son point initial.. Du coup, il mettra plus longtemps ? !

Préparez les chasses neiges Ben...On peut déjà construire le Transperceneige... A ce rythme, l’Europe sera devenue une république islamique bien avant que des phénomènes climatiques nous touchent. Et le devenir d‘une Europe islamique, ce n ‘est pas qu’on s‘en branle, c‘est qu’on souhaite qu‘elle crève du réchauffement.

La dernière fois que le Gulf Stream fût à son plus bas niveau, c'était le 3 février sur un sujet de SP3 (SVT - Dynamique interne du globe terrestre et de la croûte océanique).