Budapest, Hongrois, Lait, Roman Picaresque, Écrivain, Acier, Emil Szittya, Danube, Allemagne, Juifs, Lajos Kassák, Poète, Enfer, Troisième Reich, Encolure, Hérisson, Pogrom, Autriche, Vent, Europe De L'est, Abat, Charlus, Avant-Garde, Prêtre, Église, Comédie, Va'a, Antisémitisme, Vinaigre, Aigre, Hébreu, Préparateur En Pharmacie, Nuit Et Jour, Autodidacte, Autobiographie, Prairies, Étable, Sculpture Sur Bois, Mère, Bruxelles, Déluge, Humanité, Peinture, Travail, Hongrie, Mensonge, Mort, Argent, Stuttgart, Gueule De Bois, Nuit, Poulailler, Respiration, Paysan, Aigre, Pinocchio, Bière, Épopée, Louis Xvı, Littérature, Cynique, Synagogue, Molière, Les Aventures De Rabbi Jacob, Don Quichotte, Conscience, Blatte, Tabac, Musique, Ça Commence Bien, Amour, Espace, Violence, Offices, Peintre, Sens, À Cinq Heures De L'après-Midi, Homosexualité, Temps, Cabaret, Chemise De Nuit, Galette De Pommes De Terre, Voleurs D'enfants

Budapest, Hongrois

Lajos Kassák, marche et rêve

Dans «Vagabondages», l’écrivain, peintre et poète hongrois fait le récit picaresque de son périple à pied de Budapest à Paris, qu’il entreprit en 1909 à l’âge de 22 ans, avec notamment Emil Szittya comme compagnon de route.

09/04/2020 10:20:00

Comme Louis XVI, il était serrurier. Comme lui, il a fait sa vie dans une autre fonction. Le Hongrois Lajos Kassák , écrivain , peintre et poète d’avant-garde, l’un des premiers de son pays, a 22 ans lorsqu’il s’en va, à pied, les poches à peu près vides.

Dans «Vagabondages», l’ écrivain , peintre et poète hongrois fait le récit picaresque de son périple à pied de Budapest à Paris, qu’il entreprit en 1909 à l’âge de 22 ans, avec notamment Emil Szittya comme compagnon de route.

Photo Kassák Museum, BudapestComme Louis XVI, il était serrurier. Comme lui, il a fait sa vie dans une autre fonction. Le Hongrois Lajos Kassák, écrivain, peintre et poète d’avant-garde, l’un des premiers de son pays, a 22 ans lorsqu’il s’en va, à pied, les poches à peu près vides. C’est un autodidacte. Ses parents voulaient en faire un prêtre. Son père, préparateur en pharmacie, abandonne la famille. Les enfants Kassák sont élevés par leur mère, blanchisseuse. Lajos entre à 12 ans en apprentissage. L’épopée picaresque contée dans

L'autopsie officielle de George Floyd conclut finalement à 'l'homicide' par 'pression sur son cou' Trump menace d'envoyer l'armée face aux émeutes, exige que la garde nationale 'domine les rues' Trump, le choix du chaos au risque du KO

Vagabondagesn’est qu’une partie d’un long cycle autobiographique. Publiée en 1927, elle commence au moment où l’auteur décide de laisser non seulement son pays et son métier, mais aussi tout travail lié à une forme de soumission.

Comme dansDon Quichotte,les chevaliers en guenilles vont par couple : accompagné successivement par deux énergumènes, eux-mêmes hongrois, écrivains, artistes, Kassák traverse son pays, l’Autriche, l’Allemagne, la Belgique, le nord de la France. On est en 1909

Libération réserve cet article à ses abonnésPour poursuivre votre lecture, abonnez-vous Lire la suite: Libération »

🥰

A la une de «Libé» ce jeudiDemain dans votre journal (et dès ce soir pour les abonnés), un événement consacré à la «Liberté confinée». Les mesures d'exception mises en place pour lutter contre le coronavirus inquiètent les défenseurs des libertés qui craignent, qu'une fois la crise passée, il en reste quelque chose... Reportage à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil qui inaugure ce jeudi un nouveau plateau technique. Enquête sur ces confinés partis aux champs. Enfin, côté culture, focus sur l'écrivain, peintre et poète hongrois Lajos Kassák, et le portrait d'Adèle Van Reeth qui anime depuis neuf ans sur France Culture une émission quotidienne de philosophie. Sur ce, je vous souhaite une très bonne soirée et vous donne rendez-vous ici même demain matin ! 'Faites ce que vous voulez, mais votez Macron'

Tendance : voici la marque de maillots de bain dont on rêve pour cet étéCela ne coûte rien de rêver un peu à nos vacances d'été

Coronavirus en Italie : l'espoir renaît après un mois de confinementLa situation reste dramatique dans la botte mais les derniers chiffres sont encourageant. Le pays rêve d'un nouveau départ.

Meghan Markle admirative d’Angelina Jolie, pourquoi rêve-t-elle de lui ressembler ?A peine de retour à Los Angeles avec le prince Harry, Meghan Markle aurait une toute nouvelle idée en tête : se rapprocher d'Angelina Jolie, à qui elle rêve de ressembler selon un proche.

Malaisie : il marche 120 km seul pour éviter de propager le coronavirusL’histoire vraie d’un Malaisien de 34 ans ayant parcouru à pied et pendant trois jours les 120 km séparant la localité de Kota Kinabalu jusqu’à sa ville natale de Kota Marudu fait le buzz sur les réseaux sociaux asiatiques. Et pour cause, l’homme, estimant qu'il pouvait être infecté par le coronavirus, a préféré marcher seul plutôt que de prendre les transports publics, ceci afin de protéger la population. Et au bout de ses 120 Km à l'arrivée le coronavirus lui a dit merci pour la ballade, je reste avec toi pour la suite......... 👍👍👍

Why Women Kill (M6) : Ce que la série de Marc Cherry doit à Desperate HousewivesLa nouvelle série de Marc Cherry, lancée avec succès sur M6, marche dans les pas de son plus grand succès.