La numéro 2 de Huawei libérée après trois ans de détention au Canada

La numéro 2 de Huawei libérée après trois ans de détention au Canada

26/09/2021 14:07:00

La numéro 2 de Huawei libérée après trois ans de détention au Canada

Meng Wanzhou avait été arrêtée à l'aéroport de Vancouver à la demande des Etats-Unis, qui voulaient la juger pour « fraude bancaire ». Le géant chinois des télécoms, au coeur d'une violente bataille diplomatique entre Pékin et Washington, est en sérieuse perte de vitesse.

Publié le 26 sept. 2021 à 12:55La nouvelle mettra un peu baume au coeur chez Huawei. Après trois ans d'assignation à résidence au Canada, Meng Wanzhou, la directrice financière du géant des télécoms, est rentrée samedi en Chine. A son arrivée, celle qui est surnommée la « princesse » de Huawei a été accueillie avec les honneurs par les autorités chinoises. L'événement a été suivi en streaming par… soixante millions de personnes !

En Espagne, la mer dévore le littoral catalan Marche blanche à Mulhouse, en mémoire de Dinah, adolescente harcelée qui s’est suicidée Jurong, la ville chinoise dans laquelle « personne n’habite »

Meng Wanzhou avait été arrêtée à l'aéroport de Vancouver en décembre 2018 à la demande des Etats-Unis, qui voulaient la juger pour « fraude bancaire ». Dans la foulée, deux Canadiens, Michael Kovrig et Michael Spavor, avaient été interpellés en Chine sur la base d'accusations d'espionnage considérées comme « inventées de toutes pièces » par Ottawa. Ils ont, eux aussi, été libérés en vertu d'un accord diplomatique.

Au coeur d'une bataille diplomatiqueL'arrestation de Meng Wanzhou a coïncidé avec le début des ennuis pour Huawei, accusé par les Etats-Unis d'être un outil d'espionnage à la solde du Parti communiste chinois. En mai 2019, l'administration Trump avait placé Huawei sur liste noire, le coupant progressivement de ses fournisseurs américains. Privé d'abord des logiciels et applications de Google, puis de quasiment tout approvisionnement en puces électroniques haut de gamme, le géant a vu ses revenus fondre ces derniers mois. headtopics.com

Lire aussi :Comment la 5G est devenue l'enjeu d'une nouvelle guerre froide« L'an dernier, le chiffre d'affaires de notre branche smartphone était d'environ 50 milliards de dollars. Cette année, ce nombre va baisser d'au moins 30 à 40 milliards », a précisé vendredi Eric Xu, le président tournant du géant technologique chinois, lors d'une conférence de presse organisée à Pékin.

Même à l'échelle de Huawei - une des 50 plus grandes entreprises du monde avec 137 milliards de dollars de revenus en 2020 - la correction est d'une grande brutalité. La baisse des ventes de smartphones représente une amputation de 20 à 30 % de l'activité de tout le groupe.

Perte de vitesseFace à cette débâcle, ses autres lignes de business - la vente d'antennes et de solutions 5G aux opérateurs ou aux industriels, mais aussi le cloud ou, plus récemment, la voiture autonome - ne font pas le poids. « Utiliser la 5G dans les mines de charbon, les aéroports, les douanes et autres endroits ne compensera certainement pas les revenus perdus avec le business des terminaux. Même dix ans d'activité cumulés ne pourraient pas compenser », a reconnu Eric Xu.

Lire aussi :Huawei croit toujours en son avenir dans les smartphonesL'image de Huawei n'a pas été ébranlée qu'à l'étranger. Pour la première fois en sept ans, la marque de Shenzhen ne fait même plus partie du Top 5 des ventes dans son propre pays, selon le cabinet d'analyse Canalys. Et dire que le groupe se rêvait en numéro 1 mondial du smartphone ! headtopics.com

Signes religieux : 'Je ne serais pas président des femmes voilées” dit Zemmour sur RTL L'attaquant Mohamed Bayo (Clermont Foot) en garde à vue Les éléphants sans défenses devant la guerre

La libération de Weng Wanzhou est un signe de détente inattendu entre Pékin et Washington. Il y a quelques jours, l'administration Biden avait encore des mots très durs envers Huawei et se disait prête à prendre des sanctions supplémentaires contre la firme chinoise si nécessaire. Reste que la pente à remonter sera longue pour Huawei. Interrogé vendredi sur sa vision de son entreprise dans cinq à dix ans, Eric Xu a sobrement répondu : « être en mesure de survivre est le plus grand espoir que je puisse formuler. »

Sébastien DumoulinDécoder le monde d’après Lire la suite: Les Echos »

On your marks, le podcast athlé de « L'Équipe » : Eliud Kipchoge est-il le plus grand marathonien de tous les temps ?

Dans ce deuxième épisode (2/3) de la série de podcasts sur le marathon, L'Équipe vous propose un débat autour du « GOAT », afin de déterminer qui est le plus grand coureur longue distance de l'histoire. Christelle Daunay, recordwoman de France de la discipline, est notre invitée.

Et sitôt arrivée en Chine, crac !!! En prison 😀 Il serai intéressant de connaître la contrepartie!!!!! Allez au boulot les mecs et pas uniquement du copy paste des médias US !!!! Elle en a eu de la chance

La presse anglaise s'empare de la polémique Ronaldo-Fernandes, la dynastie Maldini enflamme l'ItalieManchester United sous pression après un penalty raté qui divise ses buteurs, Daniele Maldini qui fait perdurer la tradition familiale à Milan et (...) - Footmercato Ce qui est sûr c’est que les 2 sont meilleurs que Messi Bruno doit comprendre que l'égo sa a des limites...Quand t'as Messi ou Ronaldo dans ton équipe, tu doit vraiment comprique l'égo sa a des limites...

Washington s'accorde avec Huawei pour le retour en Chine de la directrice financière du groupeArrêtée en 2018 à Vancouver à la demande des Etats-Unis, Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille du fondateur du groupe, va pouvoir rentrer en Chine. Sa détention en résidence surveillée au Canada pour « fraude bancaire » est la source de tensions diplomatiques qui durent depuis trois ans entre les trois pays.

Canada : la CDPQ, deuxième plus gros fonds de pension du pays, se retirerait du pétroleDes compagnies pétrolières telles que Suncor ou Exxon ne devraient plus être soutenues financièrement par la Caisse de dépôt et placement du Quebec. Selon « La Presse », la CDPQ retirerait ses actifs du secteur pétrolier d'ici la fin de 2022. En jeu, l'équivalent de 2,7 milliards d'euros.

Fin d'une saga: détenue depuis trois ans au Canada, une haute-dirigeante de Huawei retrouve la libertéMeng Wanzhou, directrice financière et fille du fondateur du groupe chinois Huawei a finalement pris l'avion pour retrouver la Chine tandis que deux Canadiens ont pris le chemin inverse. Un accord diplomatique entre le Canada et la Chine qui met fin à trois ans de tension entre les deux pays.

Yannick Jadot, finaliste de la primaire écolo : «La vraie radicalité c’est d’accéder aux responsabilités»🟢 Yannick Jadot : «La vraie radicalité c’est d’accéder aux responsabilités» yjadot est arrivé en tête lors du premier tour de la PrimaireEcologiste avec 27,70% des voix. Dernier entretien avant de remettre son destin entre les mains des électeurs ⬇️

Pourquoi la dette de la ville de Paris s'envoleDepuis l'arrivée d'Anne_Hidalgo à la tête de Paris en 2014, l'encours de dette a presque doublé. La politique de préemption des logements sociaux par la ville, qui en fait un objectif politique de long terme, est notamment pointée du doigt. Anne_Hidalgo Le culot qu’elle a de se présenter au présidentielle Anne_Hidalgo Trevise Anne_Hidalgo Je vais pas rire .